Publicité

SWTOR – Les illuminatis de l’espace

retour au sommaire d'Histoire Galactique

Attention, cet article contient des spoilers de l'histoire de classe de l'Agent Impérial. Ne lisez pas si vous ne voulez pas les connaître.

La Grande Guerre de l'Hyperespace a changé bien des choses dans la galaxie. L'Empire Sith a été détruit, et a dû se reconstruire sous une nouvelle forme. Au sein de la République Galactique, les Jedi voyait leur prestige grandement augmenter. Et une de leurs alliés politiques devenait une des principales personnalités de l'époque. Mais on ne peut pas s'élever sans se faire des ennemis. Certains se sont souvenus que les Sith étaient les héritiers d'anciens Jedi déchus et bannis. Cette guerre devenait pour eux un simple duel entre factions Jedi qui avait pris la République en otage. Inacceptable ! Mais le dire en présence de l'impératrice de Koros, système rapidement rebaptisé Impératrice Teta, était difficile. Plusieurs opposants des conseillers Jedi de la dirigeante victorieuse se sont donc réunis en une société secrète. Et celle-ci dépassa rapidement les limites de leur secteur.

swtor_starcabal_01

Après la signature de la convention de Koros, qui mettait en place ce qu'ils baptisèrent la Cabale Stellaire, les premiers membres regroupaient des politiques, des chefs d'entreprises et même des criminels. Au cours du millier d'années qui suivirent, ils s'efforcèrent de grimper dans les hiérarchies : les premiers se rapprochèrent de chefs plus puissants, les seconds absorbant des groupes économiques plus riches et les troisièmes se taillant un chemin vers les têtes des cartels. Ils envoyèrent des vaisseaux s'assurer que l'Empire Sith était bien détruit, mais découvrirent l'existence de Dromund Kaas. Devaient-ils la dénoncer ? Non, cela entraînerait une nouvelle guerre qu'ils cherchaient à éviter. Ils infiltrèrent la nouvelle société impériale et s'insérèrent aux mêmes postes. Ils pouvaient maintenant manipuler deux puissances galactiques, ou du moins essayer de le faire. Dans l'Empire, certains grades de pouvoir n'étaient accessibles qu'aux Sith. Et les guerres des Jedi dans la République prouvent que leur emprise n'était pas totale. Mais ils ont eu suffisamment de prise pour ralentir certains événements. Ils installèrent une base cachée sous la prison républicaine de Belsavis, où fut mis en stase les corps des meilleurs de leurs leaders. Et établirent à partir d'anciennes technologies l'intelligence artificielle SCORPION pour les protéger.

swtor_starcabal_02

Mais rapidement, les objectifs de la Cabale Stellaire ont évolué. A l'origine, il s'agissait d'empêcher une nouvelle guerre entre les Jedi et les Sith. Cela passait par un affaiblissement de la position politique des Jedi, notamment. Mais au bout d'un moment, leurs chefs se sont dit qu'ils pourraient tout aussi bien remplacer les dirigeants des deux puissances galactiques pour imposer une paix à leur image. Puis tout simplement prendre le pouvoir. De moins en moins consultés, les résidents de Belsavis sont devenus des prisonniers gênants qui ne pouvaient qu'assister sans agir. Lorsque l'Empire Sith attaqua la République, ses agents firent de leurs mieux pour que les combats soient les plus mortels possibles. Surtout envers les utilisateurs de la Force, qui souffrirent d'une très mauvaise presse. Le résultat de cette politique fut l'exil des Jedi hors de Coruscant après la signature du traité qui mit fin à la guerre. Mais ce n'était pas suffisant. Ils exploitèrent les troubles de la Guerre Froide afin de pousser à reprendre le conflit. Mais ce faisant, ils attirèrent l'attention de l'agent des Services Secrets Impériaux Opérateur Neuf.

swtor_starcabal_04

A partir des éléments trouvés par Opérateur Neuf, les Services Secrets Impériaux remontèrent la piste de la Cabale Stellaire jusqu'à Belsavis. Les prisonniers dans leurs caissons de stase aidèrent à reprogrammer SCORPION pour que l'IA confie tout ce qu'elle connaissait. Pour Cerbère et le ministre des Services Secrets, ce groupe était trop dangereux pour être laissé actif. Et même s'ils laissèrent leurs carrières dans la bataille, ils veillèrent à ce que tout soit réglé sur le sujet jusqu'au bout. Pendant la bataille de Corellia, Opérateur Neuf se faufila jusqu'à la station orbitale qui servait d'archives à la Cabale Stellaire et copia leur Codex Noir. Grâce à ces archives, l'Empire fut en mesure d'envoyer des agents capturer ou éliminer les membres du groupe hors de leur portée directe. La Cabale Stellaire avait vécu. Leur objectif, que ce soit le premier ou le second, était devenu irréalisable : la guerre à éviter était en cours, et elle était maintenant incontrôlable. Jedi et Sith pouvaient maintenant reprendre la place qu'on leur avait refusé dans cette histoire.

swtor_starcabal_05

Le Codex Noir maintenant détenu par l'Empire est la seule source disposant de la liste complète des membres de la Cabale Stellaire et de leurs activités. Mais en voici quelques uns, suffisamment parlantes pour réaliser leur influence. Ils ont manipulé une prophétie Voss afin de disposer d'un centre d'entraînement pour leurs agents d'élite à l'abri des regards indiscrets. Nok Drayen, le plus puissant des chefs criminels au moment de la signature du Traité de Coruscant, en faisait partie. Au sein de la Pègre, il était la voix la plus forte conseillant de ne pas s'impliquer dans la guerre. Lorsque les Jedi se sont installés sur Tython, ils ont eu à gérer un groupe de twi'leks faisant de même. Kolovish, un de leurs chefs, avait poussé dans cette direction pour surveiller les Jedi pour la Cabale Stellaire. Yem Leksende, patron de la tristement célèbre Corporation Czerka, faisait aussi partie des décideurs du groupe. L'agent du SIS Chasseur, en réalité principal homme de main de la Cabale, a détourné une mission sur un entrepôt d'armes spéciales pour les voler et attaquer les deux camps avec. Une des actions qui a poussé à la reprise du conflit. Un programme a été implanté chez des améliorés génétiques des Services Secrets Impériaux afin de les neutraliser s'ils s'approchaient trop près. Quand cela s'est révélé insuffisant, la Cabale a poussé ses relations auprès du Conseil Noir pour faire dissoudre ces Services Secrets Impériaux. Pourtant, malgré toutes ces ressources, la Cabale Stellaire a été éliminée. Qu'un groupe aussi secret et dissident n'existe plus ne peut que soulager ceux qui ont entendu parler de son existence.


Jeux du moment

>> Liste complète <<