Publicité

SWTOR – La Grande Guerre de l’Hyperespace

Retour au sommaire d'Histoire Galactique

Il y a environ 1360 ans, un conflit a secoué la galaxie, entre la République et le premier Empire Sith. Une guerre qui n'a duré que quelques semaines, mais la simultanéité des batailles a vu plus de troupes déployées que bien d'autres tourmentes s'étalant sur une plus longue période. Tout a démarré d'un mauvais coup du hasard et s'est terminé par l'anéantissement d'une civilisation. Et un désir de revanche du camp perdant. Une revanche qui a dû attendre 13 siècles avant de pouvoir s'exprimer. Mais si le second Empire Sith est revenu pour déclarer la guerre à la République Galactique, c'est bien à cause de la Grande Guerre de l'Hyperespace.

Great_Hyperspace_War

Quand l'Ordre Jedi a banni certains des leurs qui souhaitaient prendre le pouvoir dans la République, une poignée craignait qu'ils veuillent revenir se venger. Et quand ces bannis fondèrent le premier Empire Sith, ils avaient cette arrière-pensée. Mais ne montèrent jamais d'expédition de leur vivant. Les deux puissances galactiques se développèrent en s'ignorant mutuellement, l'existence de l'autre se fondant dans certaines légendes. La décision malheureuse du Chancelier Suprême de la République Fattum est une cause plus directe, provoquant une guerre civile entre les planètes du système Cinnagar, dans le Noyau Profond. Un système depuis rebaptisé Impératrice Teta, du nom de la dirigeante victorieuse à cette époque. Une guerre qui a laissé de nombreux orphelins devant se débrouiller seuls.

Ce fut ainsi le cas de Jori et Gav Daragon, jeunes membres de la Guilde des Navigateurs. Leur métier consistait à trouver de nouvelles routes hyperspatiales dans les territoires républicains et alentours. Couverts de dettes qui leur laissaient à peine de quoi payer les réparations de leur vaisseau, le Starbreaker 12, et pourchassés par un seigneur du crime les jugeant responsables de l'effondrement d'une route qu'ils avaient ouverte (ce qui est fréquent dans le Noyau Profond), ces jumeaux partirent dans l'inconnu vers des coordonnées entrées au hasard. Ils devaient débarquer sur Korriban.

Daragons_on_Korriban

Jori et Gav Daragon

Korriban où était rassemblée ce jour-là la fine-fleur de l'Empire Sith. C'était l'enterrement de leur dirigeant Marka Ragnos, Seigneur Noir des Sith. Les deux étrangers devinrent rapidement l'enjeu de la lutte de pouvoir des deux prétendants. D'un côté, Naga Sadow dirigeait les expansionnistes qui voyaient là une occasion de s'emparer de nouveaux territoires. De l'autre, Ludo Kressh et les siens craignaient une possible attaque qui suivraient les nouveaux arrivants. Dans un premier temps, c'est cette seconde faction qui prit l'avantage. C'était sans compter les dons de manipulateurs de Sadow. Il réussit à s'emparer des deux prisonniers. Ses provocations poussèrent Kressh à attaquer sa base de Khar Delba. Pendant la bataille, il poussa Jori Daragon à s'enfuir seule. Elle ignorait qu'elle transportait un mouchard qui permettrait au Sith de la suivre. Ses rivaux éliminés, Naga Sadow fut couronné nouveau Seigneur Noir des Sith. Il fit de Gav Daragon son apprenti et apprêta son armée pour aller envahir la République.

nagasadow

Naga Sadow

Installant sa sphère de méditation autour de la géante rouge Primus Goluud, Naga Sadow dispersa ses troupes pour qu'elles attaquent plusieurs sites stratégiques républicains. Il n'avait pas assez de soldats et de vaisseaux pour ça, mais ce n'était pas nécessaire. La technologie Sith était telle que son vaisseau personnel lui permettait d'augmenter ses pouvoirs. Sur les nombreux champs de bataille, il créa à distance des illusions qui grossissaient les armées vues par les défenseurs. Comment résister à une telle vague ? Mais le Sith n'avait pas prévu un élément : la volonté de son apprenti de retrouver sa sœur. Gav Daragon quitta son poste de commandement pour rejoindre le sol de Cinnagar. Mais quand il retrouva finalement sa jumelle, sur les cadavres d'habitants de la capitale du système, celle-ci le crut possédé par le côté Obscur et activa le sabre laser que lui avait donné un Jedi. Gav s'enfuit plutôt que se battre. Il côtoyait Naga Sadow depuis assez longtemps pour comprendre quel manipulateur il était, qu'il ne fallait pas lui faire confiance et qu'il était dangereux pour tout ce à quoi il tenait. Il se laissa suivre par la flotte de l'Impératrice Teta jusqu'à Primus Goluud. Attaquant son maître, il le détourna de sa sorcellerie et de ses illusions. Ce qui eut pour conséquence de briser l'attaque des assaillants Sith et massassis. Réalisant qu'ils n'avaient pas tant d'adversaires que ça, les défenseurs républicains réussirent à les repousser. Gav Daragon mourut dans l'explosion de la géante rouge, provoquée par Naga Sadow pour protéger le repli de sa flotte.

hyperespace

Pour Naga Sadow, la défaite subie n'était que celle d'une première vague. Il avait amplement de ressources au sein de l'Empire Sith pour adapter sa stratégie et préparer un second assaut. Il n'avait pas prévu une guerre civile. Il croyait Ludo Kressh mort, pas manipulant pour le déchoir et se faire couronner à sa place. Le but de Kressh était de le tuer et de s'imposer sur les Sith. Il ne voyait pas plus loin. Il attaqua la flotte fatiguée de son rival à proximité de la Nova de Denarii, mais la destruction de son croiseur amiral et donc sa mort suffirent à mettre fin à la bataille. Sauf que la flotte de la République, menée par l'Impératrice Teta et Jori Daragon arriva sur ces entrefaits. Les Sith étaient épuisés, et leurs vaisseaux trop endommagés. Il devint rapidement évident qu'ils ne pourraient pas remporter cette victoire. Naga Sadow sacrifia donc ses derniers fidèles pour s'enfuir, et utilisa la Nova de Denarii pour décourager ses poursuivants républicains de le suivre. Son ultime croiseur alla disparaître sur la quatrième lune de la géante gazeuse Yavin, où il préparerait un point focal pour d'autres adeptes du côté Obscur. L'armée de l'Empire Sith était détruite. Rien ne pouvait plus empêcher la République de déclarer la guerre terminée.

korriban attaque jedi

Le fer de lance de l'armée de la République était les vétérans de la guerre civile de Cinnagar. Ils avaient beau se battre aux côtés de Jedi, les combats qu'ils menaient ne s'apparentaient pas à ce que l'on appelle une guerre "propre". Il leur fallait imposer aux Sith et aux massassis une vision qui les décourageraient de revenir. C'est ainsi qu'ils bombardèrent Korriban, massacrant la population civile sur place. Dans un premier temps, l'effet fut celui escompté. Les survivants de l'Empire se terraient chez eux, craignant de voir débarquer dans leur ciel ces croiseurs tant redoutés. Même s'ils n'avaient aucune raison de les voir venir, les Daragon n'ayant visité qu'une poignée de planètes lors de leur séjour. Puis, quand il fut question de remplacer le trou laissé en haut de la hiérarchie, plusieurs ambitieux se présentèrent comme capables de protéger les populations de cette menace. Parmi eux, Vitiate de Nathema, qui en brandissant les coordonnées cachées de Dromund Kaas prépara la fondation du second Empire Sith. C'est à dire l'Empire en place aujourd'hui.

odile_vaiken_04

L'actuel Empire Sith est donc entièrement conçu suite à la Grande Guerre de l'Hyperespace. Côté République, les conséquences ne furent pas aussi directes. Mais il faut noter un renforcement du prestige de l'Ordre Jedi auprès des élites dirigeantes. Les planètes qui ont le mieux résisté à l'invasion Sith, comme Cinnagar/Impératrice Teta, avaient des conseillers Jedi qui avaient aidé à préparer la défense. Coruscant elle-même avait vu des Jedi diriger la résistance tout autour du Sénat. Ils furent donc plus impliqués dans certaines affaires politiques. Ils construisirent même un centre pour mieux comprendre les adeptes du Côté Obscur, disparu depuis. Mais ils soulevèrent aussi des objections.

Devant les atrocités d'une guerre qui avait mis en première ligne des deux camps des utilisateurs de la Force, un groupe secret se forma avec pour but de les empêcher de recommencer à ravager la galaxie. Ils prirent le nom de Caballe Stellaire, et leur existence n'a été découverte que récemment par les Services Secrets Impériaux. Et leurs méthodes avaient bien changé, devenus partie prenante de la guerre en cours et la précédente... Peut-être même d'autres groupes se sont fondés à cette occasion. En tout cas, il est certain que les conséquences de la Grande Guerre de l'Hyperespace jouent toujours aujourd'hui.

 

Références

BD :

  • La Légende des Jedi, tome 1 : L'âge d'or des Sith
  • La Légende des Jedi, tome 2 : La chute des Sith

Jeux du moment

>> Liste complète <<