Publicité

SWTOR – L’héritage revendiqué

Vers la fin de l'Empire Infini des rakatas, une flotte tenta de conquérir la planète Korriban. Elle fut repoussée par le roi Adas, à la mort duquel ses prêtes usurpèrent le pouvoir en le divinisant. Il est devenu le point central du culte du Sith'ari, un être entièrement dévoué au côté Obscur, qui serait sa réincarnation et qui mènerait l'Ordre Sith à son apogée. Certains chercheurs qui étudient cette prophétie se demandent parfois si cette personne ne serait pas déjà passée sans qu'on la remarque. Ils passent alors en revue les différents dirigeants de l'Empire pour voir qui seraient les candidats potentiels (et cette liste continuera jusqu'à Dark Sidious et Dark Vador, sans unanimité). Parmi eux, Marka Ragnos tient une bonne place, lui qui a dirigé l'ancien Empire Sith à son apogée. Après sa mort, ses successeurs se déchirèrent jusqu'à l'émergence de l'Empereur Vitiate. Et comme les autres, celui-ci s'efforça de se revendiquer de son héritage.

markaragnos3
Marka Ragnos est né il y a environ 1500 ans avant le Traité de Coruscant. Comme la majorité des membres de la noblesse de l'Empire, il était un hybride d'humain et de la race Sith originelle, soit ce que l'on appelle dans TOR un Sith au sang pur. Ce puissant guerrier était aussi un sorcier accompli qui a forgé de nombreux artefacts. Il a monté les différentes marches de sa hiérarchie jusqu'en -1447 avant TC, date à laquelle il accéda au titre suprême de Seigneur Noir des Sith au terme d'une campagne militaire brutale et impitoyable. Celle-ci s'acheva par un duel contre son rival Simus. Seule la sorcellerie Sith permit au vaincu de survivre durant le reste du règne, mais ce fut en tant que tête décapitée enfermée dans un coffre de survie. Le règne de Marka Ragnos dura tout un siècle, ce qui en fit le plus long depuis Adas.

markaragnos2
Le Seigneur Noir des Sith décidait de la politique de l'Empire. Marka Ragnos dirigea la sienne vers une pacification à l'intérieur des frontières. Arbitre des querelles entre les différents seigneurs, il intervenait pour que les guerres civiles ne dégénèrent pas. Un exemple célèbre est quand un jeune esclave élimina le maître de sa planète et s'empara du pouvoir au nez et à la barbe de ses demi-frères. L'audacieux fut convoqué sur Ziost, capitale de l'Empire pour rencontrer le chef suprême. Il en repartit avec son aval à sa prise de pouvoir et un nouveau nom : celui de Vitiate. Celui-ci se fit ensuite discret pendant le reste du règne. Tout le contraire de Naga Sadow et Ludo Kressh, qui s'imposèrent comme les seuls candidats susceptibles de lui succéder. Le premier était un noble de haut rang représentant l'opposition hostile à sa politique et qui attendait qu'il leur lâche la bride pour se lancer dans de nouvelles conquêtes. Le second, issu de classes plus populaires, dut une grande partie de son ascension à Marka Ragnos. Extrêmement fidèle, il tenait à ce que soit appliqué le texte des lois mais n'en comprenait pas toujours l'essence. Ainsi, même si la politique de son maître avait pour but la stabilité et la paix au sein de l'Empire, lui ne songeait qu'à éliminer son rival. Avec ces deux héritiers, l’œuvre du Seigneur Noir n'avait que peu de chances de survivre.

ragnos kressh sadow
La mort n'a pas empêché Marka Ragnos de continuer à peser sur l'histoire des Sith. Dès son enterrement, son fantôme apparut pour arrêter un duel entre Naga Sadow et Ludo Kressh. Il prêcha l'unité, mais aucun des deux ne l'écoutait vraiment. Sadow devint rapidement le nouveau Seigneur Noir des Sith, et partit en guerre pour conquérir la République dans la Grande Guerre de l'Hyperespace. Ludo Kressh complota contre lui et le força à se battre sur deux fronts, causant ainsi la perte de l'Empire. Du chaos qu'ils ont causé émergea Vitiate qui devint l'Empereur. Pour légitimer sa prise de pouvoir, il fit courir le bruit que Marka Ragnos l'avait choisi suite à leur unique rencontre. Une affirmation qui peut facilement être démontée aujourd'hui. 1000 ans après sa mort et la Grande Guerre de l'Hyperespace, les fantômes de plusieurs Seigneurs Noirs choisirent le Jedi déchu Exar Kun comme leur successeur. Marka Ragnos était leur porte-parole, et il marqua l'héritier désigné au front de la marque qui désignait leur rang. Sadow, Vitiate et Kun ont depuis tous les trois été considérés comme de potentiels Sith'aris. Et tous les trois ont de quoi se prétendre de l'héritage de Marka Ragnos.

markaragnos4
Quand Dark Revan (autre potentiel Sith'ari) a installé une académie Sith sur Korriban, ses chercheurs et archéologues n'ont pas montré une grande méthode. Ils démolirent et pillèrent beaucoup plus qu'ils n'apprirent des tombes des anciens Seigneurs Noirs. Par la suite, l'Empereur Vitiate infiltra des agents au sein des Jedi afin de tromper leur surveillance et bâillonner ceux qui ont désigné un autre que lui comme leur héritier. Faisant partie du lot, le fantôme de Marka Ragnos est donc actuellement en incapacité d'intervenir de nouveau. Mais est-ce une situation définitive ou peut-elle être renversée ?

 

Références

BD :

  • La Légende des Jedi, tome 1 : L'âge d'or des Sith
  • La Légende des Jedi, tome 4 : Les seigneurs des Sith

Jeux vidéos :

  • Knight of the Old Republic (une partie de sa tombe peut être visitée)
  • Jedi Knight : Jedi Acamedy

Jeux du moment

>> Liste complète <<