Publicité

SWTOR – L’impératrice contre les Sith

Parmi les territoires républicains du Noyau Profond, Impératrice Teta est réputé pour son trajet sûr et stable. Suffisamment pour établir une route commerciale importante. Tant mieux pour leurs gisement de carbonite.

Un avantage qui a aussi ses inconvénients : le gouvernement doit composer avec des corporations venue récolter et traiter ce minerai. Ce système de neuf planètes orbitant autour du soleil Koros (Keres I, Gillad, Mozos, Impératrice Teta, Tryast, Phiris, Phoros, Ronika et Keres II) dont sept habitables (retirez Keres I et II à la liste précédente) porte un drôle de nom. C'est en fait celui du dirigeant qui a unifié le système en une seule entité politique. Et aussi un grand héros de la République car elle fut le fer de lance de son armée lors de la Grande Guerre de l'Hyperespace, qui détruisit l'ancienne version de l'Empire Sith.

imperatriceteta3

En -1357 avant le Traité de Coruscant, alors que la planète Impératrice Teta s’appelait encore Koros Major, la jeune princesse monta sur le trône dans la capitale Cinnagar. A cette époque, sur Coruscant, le chancelier suprême Fattum avait décrété que seuls les nobles de cette planète disposeraient d'un monopole sur les mines de carbonite. Un scandale qui a tué sa carrière politique et a provoqué une guerre totale entre les sept gouvernements différents du système.

Ces manigances avaient été enclenchées avant que la jeune Teta ne monte sur le trône, mais elle ne pouvait pas laisser les conséquences la détruire. Pendant les dix premières années de son règne, elle mena donc une politique de guerre, annexant ses adversaires vaincus. Elle fut une guerrière renommée, se plaçant dans les premières lignes et ne se reposait pas juste sur ses généraux. Parmi ses conseillers, le maître Jedi Memit Nadill représentait l'Ordre. Vers la fin des Guerres d'Unification, le jeune Odan-Urr vint le rejoindre. Avec leur aide, elle put établir des négociations qui permirent d'établir une alliance politique et commerciale et assouplir les relations avec les vaincus. L'entente et l'harmonie pour maintenir et préserver la paix. Mais l'armée de la planète Kirrek (la planète ayant été rebaptisée, difficile de dire de laquelle il s'agit), dernier adversaire de Koros Major, refusait toujours.

Ils déclenchèrent même des attentats terroristes sur Cinnagar et Coruscant. L'invasion et la bataille finale en -1347 av. T.C. se firent donc avec l'aval du Sénat. Les récalcitrants furent catalogués rebelles, et emprisonnés sur la planète Ronika. L'impératrice régnait maintenant sur tous le système.

Teta_Nadill_1

l'impératrice Teta et le maitre Jedi Memit Nadill

La paix revenue, il était temps de panser les blessures et de légiférer pour harmoniser les institutions. Quelques jours après la parade de victoire, deux évènements se croisèrent le même jour, sans lien apparent. Aarrba, un hutt qui possédait un garage à Cinnagar, soumit un problème juridique : deux de ses clients, un frère et une sœur orphelins depuis la bataille de Kirrek, voulaient devenir explorateurs hyperspaciaux (ceux qui découvrent de nouvelles routes, leurs découvertes payées par la guilde des navigateurs) mais s'étaient mis à dos un ennemi puissant. En s'enfuyant pour échapper à des assassins, ils n'avaient pas payé Aarrba et avaient même endommagé son garage. De l'autre côté, Odan-Urr avait eu des visions du retour d'un ancien ennemi que d'autres prophéties Jedi appelaient déjà les Sith. Qu'avaient ces deux évènements en commun ? Jori et Gav Daragon, les clients du hutt, en s'enfuyant, découvrirent une route directe pour Korriban. Ils venaient par accident de tracer une route entre le Noyau et le cœur de l'Empire Sith. Une route que le nouveau Seigneur Noir des Sith Naga Sadow avait bien l'intention d'exploiter. Quant aux visions d'Odan-Urr, même si elle ne les comprenait pas, l'impératrice Teta avait suffisamment confiance en ses conseillers Jedi pour baser sa politique là-dessus. Et ce même si le Sénat de Coruscant et le Conseil Jedi refusait de prendre au sérieux ses mises en garde.

Odanurr1

Odan-Urr, futur grand maître de l'Ordre Jedi

Quelques mois plus tard, un intrus s'infiltra dans le palais, cherchant à parler à l'impératrice. Jori Daragon était de retour de l'Empire Sith. A cause des dettes de sa famille, elle n'avait pas été écoutée quand elle parlait des Sith et avait dû s'évader de la prison de Ronika. Même si elle était venue par des voies étranges, Memit Nadill et Odan-Urr sautèrent sur l'occasion. Ils avaient un témoin oculaire qui leur permettrait enfin de faire bouger les choses. Maître Nadill partit aussitôt pour Coruscant, mais il n'eut pas le temps d'atteindre le bâtiment du Sénat (le Conseil Jedi ne siégeait pas sur la planète à l'époque) avant que les troupes de Naga Sadow n'attaquent. Ils frappèrent simultanément plusieurs points, comme la capitale de la République ou le système de Koros. Dans ce dernier, l'irruption d'une armée ennemie provoqua une union sacrée où même les rebelles emprisonnés sur Ronika se joignirent à l'armée de l'impératrice. Leur chef Llaban fut même nommé responsable de la défense du système. Un front sur lequel Teta ne pouvait pas s'attarder.

Disposant d'une armée de vétérans (qui n'avait pas été démobilisée depuis la fin de la guerre), se préparant depuis plusieurs mois à affronter les Sith et sous le feu des projecteurs grâce à la fin des Guerres d'Unification, elle était toute désignée pour prendre le commandement des forces coalisées républicaines. Ce sont ses troupes qui repoussèrent Naga Sadow, et le suivirent jusqu'à Korriban. C'est sous ses ordres que la planète a été attaquée, afin d'éliminer définitivement la menace que représentait l'Empire Sith. Seul un manque de renseignements l'a empêché de réussir.

imperatriceteta2

Cette année -1347 av. T.C. fut donc l'année de la gloire pour l'impératrice Teta. Son système était enfin uni sous son gouvernement et elle était devenue une figure galactique de premier plan. Toujours secondée par le maître Memit Nadill, elle s’attela à la reconstruction de ses mondes. Sa renommée lui permit de prendre l'avantage lors de négociations économiques, permettant aux mines de son territoires de prendre de l'avance par rapport à des rivaux. Elle est restée un personnage important de la politique du Noyau, s'éteignant à une âge (très) avancé. De son vivant, elle commençait déjà à devenir un personnage légendaire puisqu'on surnommait son secteur le système de l'impératrice Teta. Puis après sa mort, le changement est devenu officiel. C'est devenu le système Impératrice Teta. Peu de monde peut se vanter de laisser une telle marque dans l'éternité.

 

Références

BD :

  • La Légende des Jedi, tome 1 : L'âge d'or des Sith
  • La Légende des Jedi, tome 2 : La chute des Sith

Jeux du moment

>> Liste complète <<