Publicité

SWTOR – Légende de la Pègre

Attention, cet article contient des spoilers sur la classe Contrebandier !

Le bandit Nok Drayen s'est fait connaître en menaçant des contrebandiers sur Mandellia. Il exigeait qu'ils lui donnent tout leurs biens, et devant leur refus leur envoya une ogive armé d'une neurotoxique impériale mortelle. Et s'empara donc de tout en un seul coup. Une action qui lui assura une certaine renommée, ainsi qu'une richesse suffisante pour poser les pierres d'un futur empire criminel. Ses succès et les rumeurs qui courraient sur un lien familial avec la famille royale de Dubrillion, planète du Secteur Méridien, lui valurent le surnom de Roi de la Pègre Galactique. Et il fit tout pour que cela devienne une réalité.

nokdrayen1

Pendant que la République et l'Empire s'affrontaient, la Pègre elle-même connaissait une série de campagnes dévastatrices. La Guerre des Syndicats ne devait plus laisser qu'un seul chef aux contrebandiers, pirates et autres criminels de tout poil. Nok Drayen écrasa le Cartel de Rath et la Combine de Vandelhelm, et s'imposa comme le numéro 1. Alors que jusqu'à présent, c'étaient les Hutts qui dictaient leur loi, il était même assez puissant pour changer les règles. Évidemment, le Cartel n'apprécia pas et engagea des tueurs. En une nuit, une seule, la moitié de leurs dirigeants furent pourtant assassinés. Le message était clair, et les survivants s'écrasèrent, abandonnant le contrôle de leur secteur. Rien ne pouvait arrêter le Roi de la Pègre Galactique, même si quelques petits groupes et indépendants restaient hors de son atteinte. Mais ils étaient à un échelon si bas que c'était comme s'ils n'existaient pas.

nokdrayen3

Et pourtant, ces petits indépendants allaient bouleverser le cours des choses dans la galaxie. La contrebandière mirialan Hylo Visz les convainquit de se réunir et d'intervenir dans la guerre entre l'Empire et la République. Ils attaquèrent le blocus des mandaloriens qui isolaient Coruscant de ses ressources premières, et jouèrent un rôle dans sa destruction. Un acte qui inspirera la fondation des Corsaires alliés aux forces du Noyau. Cela ne passa pas inaperçu et le stratège Sith Dark Angral se tourna vers la Pègre. Une fois le Traité de Coruscant signé, il chercha à nouer des contacts avec le crime organisé. Et des alliances. Nok Drayen se montra intéressé. L'Empire avait alors la haute main, et il y avait des crédits à se faire. Mais un de ses lieutenants le trahit, l'empoisonnant. Une maladie mortelle, incurable. Il disparut rapidement, de même que le plan du Sith, alors que ses successeurs potentiels se déchiraient son empire. Risha, sa fille, s'enfuit rapidement dans l'anonymat. Diago Hixan, le dernier de ses rivaux à avoir survécu se retrouva acculé sur Tatooïne. Finalement, c'est le chagrien Rogun le Boucher qui réussit à tirer son épingle du jeu. Mais il est toujours bien loin d'avoir atteint l'influence de son prédécesseur. Quant à la fortune amassée par ce criminel, au montant légendaire, elle reste cachée et pourchassée par de nombreux chasseurs de trésor. Il y a même une entrée spéciale auprès de la Guilde en charge.

nokdrayen2

La suite, sous balise spoiler, n'a été révélé à certains officiels de la République qu'après la fin de l'acte 1.

Nok Drayen s'est fait enfermer dans un caisson de carbonite afin de survivre en animation suspendue. Il a laissé des indices à sa fille pour la préparer à réclamer son héritage. Il était vraiment le dernier héritier de la famille royale de Dubrillion en exil. Risha s'associa avec un contrebandier qui alla chercher pour elle les preuves irréfutables. Elle pouvait maintenant manœuvrer pour réclamer le trône. Son père fut décongelé pour lui donner les derniers indices, mais son état était trop avancé et il mourut quelques jours après.Ainsi vécut le plus grand criminel de son époque.

Jeux du moment

>> Liste complète <<