Publicité

Kingdom Come: Deliverance – Interview exclusive

Lors de la gamescom, nous devions normalement faire une interview avec Tobias Stolz-Zwilling (PR Manager au sein de Warhorse Studios). Mais malheureusement, son emploi du temps trop chargé ne nous en a pas laissé l'opportunité. Alors une fois rentrés, nous nous sommes rattrapés par email. Je vous invite auparavant à relire l'aperçu réalisé sur le prochain DLC (The Amorous Adventures of Bold Sir Hans Capon), ainsi que mon aperçu du premier DLC (From the Ashes) et du jeu de base, car les questions tourneront autour de ces sujets.

Thanks a lot for taking the time to answer my questions after Gamescom. How was the show from your point of view?

The show was very great for us. We were able to have a business booth where we showed our second DLC, “The Amorous Adventures of bold Sir Hans Capon” and the “Tournament” (free) DLC and we had a public booth where players could either try the first DLC “From The Ashes” or play Kingdom Come: Deliverance for the very first time. Both booths were very successful. While the media seemed to like the new story enhancements, most people in the public area wanted to see and play KCD. This is great if you consider that the game and the DLC were already published, and yet the interest is still very high.

 

The last DLC, From the Ashes, was on the show. What was the best and the worst reactions to this content?

The first DLC “From The Ashes” introduced some kind of a management mini-game where you had to take care of a village. You have to gather money and resources and try to make the village profitable while you have to settle disputes among the villagers sometimes. The overall reaction was pretty good as people seemed to want to be in charge of some place, but players that already finished the game and were sitting on a pile of money were able to finish this DLC pretty fast. That’s why I tried to motivate the people to try this DLC with a New Game as this shows the full potential of the DLC, which is embedded into the regular story.

 

Are you using this type of show to make adjustments to the gameplay after? Are you sometime seeing some behavior you didn’t anticipated?

Definitely! We did this from the very beginning of Kingdom Come: Deliverance - the Kickstarter, then with our 5 Alpha versions and one Beta version and at all the events that we attend. It’s a great way to talk to the people, get feedback and see what's lacking, what is not understandable or what could be tweaked a little more. Of course, you can’t change the entire concept all of a sudden, but in general it always helps to make the game better.

 

And press had the chance to see a preview of the next DLC with Hans Capon. Did you had positive feedbacks?

From what I could see, yes! People (and press 🙂 ) were looking forward to more quests and story in Kingdom Come: Deliverance. And that’s something they’ll definitely get. Hans Capon is in love and he needs guidance! You have to help Hans to gain the heart of beautiful Karolina. However, things turn out to be trickier than expected. A lost family jewel, a magic love potion and the most romantic poem of all promise many hours of new fun moments. From the faces of the journalists and the articles/previews I found, people are looking forward to it.

 

If we’re looking to the roadmap you published about DLC, it seems that you’re a little late in the process. What took you longer than expected?

It’s not really late. The roadmap was a rough estimate of what is about to come within a year after release. We purposely did use not any specific date as we just have to take one step after the other. So far, we are on track with everything.

 

The DLC is finished right now or you’re still editing some parts?

The DLC is not finished yet. What I was showing on Gamescom was a first glimpse of it. Within the next month we have to fine-tune the quests, add voice over and lip sync, smoothen the code and of course test it for bugs. But by the end of September/ beginning of October, we will be ready to release DLC 2.

 

What was the most challenging to do for this DLC?

There are many different challenges in different departments. But I guess the trickiest part, always, is to get everything ready in time, especially when PR is annoying because it wants a running and presentable build for Gamescom. 🙂

 

Don’t you think that player who like to play Henry as an honorable knight would like to have the opportunity to run quests without having to do bad things like stealing or having to bargain with the charlatan?

That’s a philosophical question, but we tried to take care of this as well. Sometimes you can’t avoid the shady business, but in general there are many ways how you can end your quests, but the unconventional problems need unconventional solutions.

 

Tournaments will be on foot only? What about horses?

Yes, we decided to create a combat 1v1 tournament in the upper Rattay castle. The Player will choose his weapon of choice and his opponent his. In a best of three fight you’ll have to win against 3 opponents to become the winner and gain money and loot. Furthermore, when you trigger this free DLC, you’ll also get a quest line about a mysterious black knight that is always winning, and you'll have to find out why...

 

Tournaments would have been a great feature to do multiplayer. Did you consider this option? Even if it was not a 100% online mode, but just maybe with a rank system, as it’s a very competitive mode.

Never really. As quickly as we thought about a multiplayer, the quickly we dropped the idea again. We decided that Kingdom Come: Deliverance works best as a single player experience.

 

All the DLCs for the moment are before the end. Are you planning to extend the story further, or it will be in KCD 2?

The KCD DLC’s are all taking place within the regular story of Kingdom Come: Deliverance. Kingdom Come 2 is currently no topic at all for Warhorse Studios.

 

You made the choice to add hardcore mode, rather than New Game+, why this choice of design?

We have chosen this way to add another type of gameplay to the gather, other then just repeating the same. I would rather like to call it realism mode as it strips “videogame elements” and forces you to take the more real, the more... “boy scout” way. With all the negative perks and no compass it offers a new and tough, more realistic way to play KCD.

 

Are you still working on bug fix for the core game, or are you happy right now with the state of the game?

We currently have around 120 people in the studio. All are creative minds. Creative minds are never happy with the current state, but jokes aside, from day one of the release we are constantly trying to improve the game and fix what is bugged. Of course, it helped a lot that people from outside the studio started to report things we might have missed. In any case, our main focus always stays on making the game run smoothly.

 

Are you planning at some point to do something to allow to do side quests, even when we are at the end? Markers are still on the map, but no way to talk with the NPCs.

Actually yes. We are considering to reopen several side quests in the next patch 1.7.

 

If you want to add something in conclusion, feel free!

Gamescom was a blast and we were extremely to welcome so many journalists and fans in our booths. If you want more KCD and liked the humor already, you will love The Amorous Adventures of bold Sir Hans Capon.

Thanks for your time!

Merci beaucoup de prendre le temps de répondre à mes questions après cette gamescom. De votre point de vue, comment s'est déroulé l'événement ?

L'événement a vraiment été très positif pour nous. Nous avons pu avoir un stand dans la zone Business où nous avons présenté notre second DLC, "The Amorous Adventures of Bold Sir Hans Capon" et le DLC (gratuit) "Tournament". Nous avions également un stand public où les joueurs pouvaient soit essayer le premier DLC "From The Ashes" soit jouer à Kingdom Come: Deliverance pour la toute première fois. Les deux stands ont remporté beaucoup de succès. Alors que les médias ont semblé aimer les nouvelles améliorations apportées à l'histoire, la plupart des gens en zone publique ont voulu voir et jouer à KCD. Si vous considérez que le jeu et le DLC ont déjà été publiés, c'est formidable de voir que l'intérêt reste toujours aussi fort.

Par rapport au DLC "From the Ashes", quelles ont été les meilleures et les pires réactions à ce contenu ?

Le premier DLC "From The Ashes" introduit une sorte de mini-jeu de gestion dans lequel il faut s'occuper d'un village. Vous devez collecter de l'argent et des ressources et essayer de rentabiliser le village tout en réglant les conflits entre les villageois. La réaction globale a été plutôt bonne car les joueurs semblaient vouloir diriger certains endroits, mais les joueurs qui avaient déjà terminé le jeu et qui possédaient donc déjà beaucoup d’argent ont pu terminer ce DLC assez rapidement. C’est pourquoi j’ai essayé de motiver les joueurs à essayer ce DLC à l'occasion d'une nouvelle partie, car cela permet de profiter de tout le potentiel du DLC, qui est alors totalement intégré à l’histoire.

 

Utilisez-vous les salons pour modifier le gameplay ? Avez-vous déjà vu un comportement que vous n'aviez pas prévu?

Absolument ! Nous l'avons fait dès le début de Kingdom Come: Deliverance - lors de la campagne Kickstarter, puis avec nos 5 versions alpha et la version Beta et à tous les événements auxquels nous participons. C’est un excellent moyen de parler aux gens, d’obtenir des commentaires et de voir ce qui manque, ce qui n’est pas compréhensible ou ce qui pourrait être modifié. Bien sûr, vous ne pouvez pas tout à coup changer le concept, mais en général, cela aide toujours à améliorer le jeu.

 

Et la presse a eu la chance de voir un aperçu du prochain DLC avec Hans Capon. Avez-vous eu des retours positifs?

D'après ce que j'ai pu voir, oui ! Les gens (et la presse :)) attendaient avec impatience d'autres quêtes et histoires dans Kingdom Come: Deliverance. Et c'est quelque chose qu'ils vont avoir. Hans Capon est amoureux et il a besoin de conseils ! Vous devez aider Hans à gagner le cœur de la belle Karolina. Cependant, les choses se révèlent plus difficiles que prévu. Un bijou de famille perdu, un philtre d'amour magique et le poème le plus romantique de tous les temps promettent de nombreuses heures de nouveaux moments palpitants. D'après les visages des journalistes et les articles/aperçus que j'ai trouvés, les gens l'attendent avec impatience.

Si nous regardons la feuille de route que vous avez publiée à propos de la sortie des futurs DLCs, il semble que vous soyez un peu en retard dans le processus. Quels éléments ont-ils pris plus de temps que prévu ?

Il n'y a pas réellement de retard. La feuille de route offrait une estimation approximative de ce qui allait arriver dans l'année qui suivrait la sortie. Nous n’avons volontairement pas utilisé de date précise, car nous devons simplement faire un pas après l’autre. Jusqu'à présent, nous sommes sur la bonne voie.

Le DLC est maintenant terminé ou vous travaillez encore sur certaines parties?

Le DLC n'est pas encore terminé. Ce que je montrais à la gamescom n'était qu'un premier aperçu. Durant le mois qui vient, nous allons peaufiner les quêtes, ajouter la voix off et la synchronisation labiale, lisser le code et bien sûr corriger d'éventuels bugs. D'ici fin septembre/début octobre, nous serons prêts à lancer ce second DLC.

 

Quel était le plus difficile à faire pour ce DLC?

Il existe des défis très différents d'un département à l'autre. Mais je suppose que toujours la partie la plus délicate consiste à tout préparer à temps, en particulier lorsque les relations publiques sont agaçantes car elles veulent une version exécutable et présentable pour la gamescom. 🙂

Ne pensez-vous pas que les joueurs qui aiment jouer Henry comme un chevalier honorable aimeraient avoir la possibilité de mener des quêtes sans avoir à faire de mauvaises choses comme voler ou devoir négocier avec un charlatan ?

C’est une question philosophique, mais nous avons également essayé de nous en occuper. Parfois, vous ne pouvez pas éviter les affaires louches mais, en général, il existe de nombreuses manières de réaliser les quêtes, les problèmes non conventionnels nécessitant parfois des solutions non conventionnelles.

 

Les tournois seront à pied seulement ? Qu'en est-il des chevaux ?

Oui, nous avons décidé de créer un tournoi de combat en un contre un, dans la cour du château supérieur de Rattay. Le joueur choisira son arme de prédilection, ainsi que le fera son adversaire. Dans le meilleur des trois combats, vous devrez gagner contre 3 adversaires pour remporter le tournoi et gagner de l'argent et du butin. De plus, lorsque vous commencez ce DLC gratuit, vous obtenez également une nouvelle quête sur un mystérieux chevalier noir qui gagne toujours, et vous devrez découvrir pourquoi...

Les tournois auraient été une excellente fonctionnalité pour faire du multijoueur. Avez-vous envisagé cette option ? Même si ce n’était pas un mode 100% en ligne, mais peut-être avec un système de classement, car c’est un mode très compétitif.

Jamais vraiment. Au moment même où nous commencions à penser au multijoueur, nous abandonnions déjà l'idée. Nous avons décidé que Kingdom Come: Deliverance fonctionne mieux comme une expérience solo.

Toutes les histoires des DLCs se situent pour le moment avant la fin. Envisagez-vous d'étendre l'histoire plus loin, ou ce sera dans KCD 2 ?

Les DLC pour KCD se déroulent tous dans l’histoire régulière de Kingdom Come: Deliverance. Kingdom Come 2 n'est actuellement pas à l'ordre du jour pour Warhorse Studios.

 

Vous avez fait le choix d'ajouter le mode hardcore, plutôt qu'un potentiel mode New Game +, pourquoi ce choix de conception ?

Nous avons fait ce choix afin d'offrir un autre type de gameplay, et pour éviter de répéter la même chose. Je préférerais l'appeler un mode réaliste car il supprime des "éléments de jeu vidéo" et oblige à aborder la situation sous un angle plus réel et "boy scout". Avec tous les désavantages et sans boussole, cela offre une nouvelle façon  de jouer à KCD, plus difficile, mais également plus réaliste.

 

Travaillez-vous toujours sur des correctifs de bugs pour le jeu de base, ou êtes-vous heureux de l'état du jeu ?

Nous avons actuellement environ 120 personnes dans le studio. Tous sont des esprits créatifs. Les esprits créatifs ne sont jamais satisfaits de l'état actuel mais, blague à part, depuis le premier jour du lancement, nous essayons constamment d'améliorer le jeu et de corriger ce qui doit l'être. Bien sûr, cela a beaucoup aidé que des personnes extérieures au studio commencent à remonter des problèmes que nous aurions pu manquer. Dans tous les cas, notre objectif principal reste toujours de faire en sorte que le jeu se déroule sans problème.

 

Envisagez-vous de faire quelque chose pour permettre de faire certaines quêtes secondaires, même vers la fin ? Les marqueurs sont toujours sur la carte, mais il est impossible de parler avec les PNJs.

En fait, oui. Nous envisageons de rouvrir plusieurs quêtes secondaires dans le prochain patch 1.7.

Si vous voulez ajouter quelque chose en conclusion, n'hésitez pas !

La gamescom a été géniale et nous avons été extrêmement heureux d'accueillir autant de journalistes et de fans dans nos stands. Si vous voulez découvrir plus de KCD, et que vous aimez l'humour du jeu, vous allez adorer Les aventures amoureuses de Sir Hans Capon.

Merci pour votre temps!


Jeux du moment

>> Liste complète <<