Publicité

Xbox One X – Aperçu de la console la plus puissante du marché

Depuis l’annonce de la console, Xbox n’a pas fait dans les détails, matraquant encore et toujours sa "puissance » à grand renfort de bandes-annonces tonitruantes. Du coup, lorsque j’ai vu la bête pour la première fois, ce mot m’est venu à l’esprit en premier. Une preuve que la campagne marketing fonctionne à défaut de faire dans la finesse. Et ils ont raison, les chiffres sont là : c’est la console la plus puissante du marché, délivrant des graphismes 4K natifs, avec un rafraîchissement allant de 30 à 60 images par secondes. Après la Xbox One S sortie l’été dernier qui semait la confusion dans l’esprit de beaucoup de joueurs (cette console profitait principalement aux cinéphiles avec un lecteur Blu-ray Ultra High-Definition et le support du streaming 4K), la Xbox One X ne fait plus dans la demi-mesure et règle définitivement ses comptes : Microsoft a désormais une console 4K de compétition !

Grâce à une console généreusement donnée par Microsoft, j’ai eu l’opportunité de découvrir ce petit bijou de technologie depuis une petite semaine, malheureusement pas autant que je l’espérais en raison de la Paris Games Week.

 

En chiffres

Avant de passer aux choses sérieuses, rappelons les caractéristiques de la Xbox One X :

  • CPU : CPU personnalisé AMD 8 cœurs cadencé à 2,30 GHz
  • GPU : GPU personnalisé à 1.172 GHz, 40 CUs, fonctionnalité Polaris, 6 téraflops
  • Mémoire : 12 Go de mémoire graphique GDR5 avec 326 Go/s de bande passante
  • Refroidissement : système de refroidissement liquide associé à un ventilateur centrifuge de type compresseur
  • Mémoire Flash : 8 Go
  • Stockage interne : 1 To HDD
  • Disque optique : lecteur de disque optique Blu-ray UHD 4K
  • PSU : 245 W, interal
  • HDMI : 2,0 b (sortie), 2160 p @ 60 Hz, AMD FreeSync, HDMI Taux de rafraîchissement variable
  • HDR 10 : prise en charge
  • Audio : Dolby Digital 5,1, DTS 5.1, PCM 2.0, 5.1 et 7.1, Dolby TrueHD w/Atmos 11
  • Connectivité : 3 USB 3.0, 2 HDMI (une sortie HDMI 2.0b en sortie et une entrée HDMI 1.4b), S/PDIF, Port Ethernet, Infrarouge de sortie, Port d’alimentation
  • Dimensions : 30 cm de largeur, 24 cm de profondeur et 6 cm d’épaisseur (contre 29,5 x 23 x 6,5 cm pour la Xbox One S et 34,3 x 26,3 x 8 cm pour la Xbox One classique)
  • Poids : 3,8 kg (contre 2,9 kg pour la Xbox One S et 3,5 kg pour la Xbox One classique)

Tout est parfait, sauf le disque dur, très limité. Lorsqu’on regarde la taille des patchs 4K, tout est dit :

  •  Gears of War 4:103.3 Go
  • Forza Motorsport 7 : 95.6 Go
  • Quantum Break (avec le pack d’épisode) : 178,1 Go
  • Halo 5 : Guardians : 98,5 Go

J’ai une dizaine de jeux installés sur la console et mon disque est déjà à plus de 75 %. L’utilisation d’un disque externe est donc recommandée, voire indispensable.

 

Ce qu'il y a dans la boite

J’ai eu en fait droit à deux boites dans une seule boite : le kit de presse et la console.

 

Ce kit de presse contient un joli livret d’introduction sur la console, le Blu-ray Planet Earth II et des cartes offrant des codes pour différents services (EA Access 1 mois, Xbox Live Gold 3 mois, Xbox Game Pass 3 mois, Mixer 1 mois, Netflix 1 mois, Spotify 30 jours, Dolby Atmos). De quoi s’occuper déjà...

 

Et ce n’est pas tout ! Car l’autre petite pochette réserve une surprise de taille !! Pas moins de 20 jeux, tous ayant des mises à jour 4K de prévues... Durant les prochaines semaines, j’en profiterai pour vous reparler de certains de ces titres avec quelques petites vidéos et/ou captures d’écran à l’appui !

En dessous, je découvre la boite « normale » de la console, celle que vous recevrez tous très bientôt si ce n’est pas déjà le cas... Donc, ce qu’il y a vraiment dans la boite :

  • la console Xbox One X
  • une manette sans fil
  • un câble HDMI compatible 4 K
  • un câble d’alimentation CA
  • un essai Xbox Live Gold de 14 jours
  • un essai Xbox Game Pass de 1 mois

Petite déception du côté de la manette qui se révèle tout à fait classique sans aucune gravure comme ils avaient pu le faire avec les versions « Day One » de la Xbox One en 2013. À l’arrière, sur la batterie, il est même toujours gravé Xbox One. Ne manque-t-il pas un joli X pour se démarquer et mieux identifier quelle manette appartient à quelle console ? Seul changement que l’on remarque en la prenant en main : un léger grip au niveau des doigts à l’arrière, sur les deux poignets. Je m’attendais un peu à mieux de ce côté.

 

 

Premier lancement

Les branchements sont classiques, rien à dire. Un gros patch à installer au premier branchement, quelques redémarrages, puis il faut installer tous les jeux. Comme déjà évoqué plus haut, prévoyez de la bande-passante pour installer vos jeux, packs 4K compris. Et éventuellement investissez immédiatement dans un disque externe, vous en aurez certainement besoin si vous avez une librairie fournie.

La console est discrète, le système de refroidissement liquide fait son petit effet et la console me donne l'impression de générer beaucoup moins de chaleur que les autres. Surtout parce que le gros s'évacue par l'arrière. Il n'y a plus non plus de cache anti-poussière/évacuation sur le haut, tout se passe à l'arrière et sur le côté.

Une fois tout installé, je débarque sur l'écran d'accueil. Rien ne permet de différencier la console de ses consœurs. D'ailleurs, je suis venue à me demander si j'avais bien branché la nouvelle ! Je m'attendais à ce que le logiciel soit peut-être différent, ou qu'en tout cas quelque chose m'indique à un endroit la « puissance » dont je dispose. Rien de ça. L'accueil est celui que nous connaissons déjà (même si la mise à jour de l'interface est récente). Même en fouillant dans les paramètres de la console, elle s'identifie elle-même comme une « Xbox One ».

Non non, ils ne se sont pas trompés à l’usine, je vous assure, c’est bien la X (en tout cas c’est le boitier...).

 

Exclusivités

Il n’y a pour le moment pas d’exclusivités à proprement parler pour cette console, ce qui est autant une bonne qu’une mauvaise chose. La grosse majorité des joueurs ne désirant pas forcément réinvestir dans une console immédiatement pencheront certainement du côté de la bonne nouvelle, heureux d’apprendre que toutes les futures sorties Xbox One seront compatibles avec les trois versions de la One, classique, S ou X. En tout cas pour ce qui concerne les annonces déjà effectuées.

Ainsi, PlayerUnknown’s Battlegrounds, prévu comme une exclusivité sur la machine en décembre, est avant tout annoncé comme un titre Xbox One, sans mention plus particulière de la S ou de la X. Finalement, on commence peut-être à comprendre pourquoi ils ont préféré abandonner le nom spécifique de Scorpio au profit du générique Xbox One X (sauf qu’il ne leur restera plus qu’un Y et un Z après, il va falloir qu’ils trouvent autre chose pour la prochaine). Nous ne savons pour le moment pas si des jeux sortiront exclusivement sur la X ou non. À surveiller, donc.

 

Améliorations de jeux

Les joueurs investissant dans la X ne sont cependant pas oubliés, rassurez-vous. Afin d’offrir un catalogue 4K à la console, les développeurs sont retournés travailler, parfois sur des jeux sortis il y a un moment (style Minecraft !) afin d’offrir une renaissance visuelle aux titres. La liste est très longue, plus de 130 jeux ont annoncé travailler sur des patchs, tous les éditeurs voyant l’opportunité de refaire de l’actualité facile sur leurs jeux parfois tombés dans l’oubli. Voici une rapide liste de quelques jeux majeurs améliorés sur la Xbox One X :

  • Assassin’s Creed Origins : ajout du support 4 K HDR et Dolby Atmos (patch notes).
  • Forza Motorsport 7 : 4K native en HDR en 60 fps pour le jeu de course (aperçu ici).
  • Gears of War 4 : visuels HDR en 4 K native, Dolby Atmos et possibilité de jouer les modes Campagne et Horde en 60 fps (aperçu ici).
  • L’Ombre de la Guerre : 4 K native avec niveau de résolution dynamique pour le jeu d’aventure en Terre du Milieu.
  • ReCore Definitive Edition : résolution augmentée et HDR pour le monde. Et aussi du contenu avec une aventure (Eye of Obsidian) et le Tank Orbot T8-NK (aperçu ici).
  • Killer Instinct : résolution 4 K et 60 fps pour le jeu de combat.
  • Rush : A Disney-Pixar Adventure : l’expérience Pixar est remasterisée en 4 K Ultra HD et HDR.
  • Disneyland Adventures : tous les personnages Disney sont remasterisés en 4 K Ultra HD et HDR dans ce jeu emmenant explorer le parc Disneyland
  • Super Lucky’s Tale : premier jeu de plateforme à proposer une expérience 4 K Ultra HD sur la console, permettant d’explorer le monde en 60 fps avec support Dolby Atmos.
  • Zoo Tycoon Ultimate Animal Collection : plus de 200 animaux améliorés en 4 K Ultra HD et HDR.

  • Ark: Survival Evolved
  • Ashes Cricket
  • Assassin’s Creed Origins
  • Call of Duty: WWII
  • Crossout
  • Danger Zone
  • Dead Rising 4
  • Diablo III: Reaper of Souls
  • Dishonored: Death of the Outsider
  • Disneyland Adventures
  • The Elder Scrolls IV: Oblivion
  • The Elder Scrolls Online
  • F1 2017
  • Fallout 3
  • Farming Simulator 17
  • FIFA 18
  • Forza Motorsport 7
  • Gears of War 4
  • Gridd: Retroenhanced
  • Halo 3
  • Halo 5 : Guardians
  • Halo Wars 2
  • Injustice 2
  • Killer Instinct
  • L.A. Noire
  • La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre
  • Madden NFL 18
  • Mafia III
  • Mantis Burn Racing
  • Marvel vs. Capcom Infinite
  • Morphite
  • NBA Live 18
  • Need for Speed Payback
  • Outlast 2
  • Paladins
  • Path of Exile
  • Portal Knights
  • Project Cars 2
  • Quantum Break
  • ReCore Definitive Edition
  • Rise of the Tomb Raider
  • Rush: A Disney Pixar Adventure
  • Slime Rancher
  • Smite
  • Sonic Forces
  • Super Lucky’s Tale
  • Super Night Riders
  • Titanfall 2
  • Transcripted
  • World of Tanks
  • Wolfenstein II: The New Colossus
  • Zoo Tycoon: Ultimate Animal Collection

Liste complète sur le site de Xbox

Pour s’y retrouver, rien de plus simple, un nouvel élément de l’interface est disponible dans les Jeux : « Jeux optimisés pour Xbox One X » (je présume la fin, car elle est tronquée). Vous pourrez ainsi voir qui a profité d’un patch !

 

La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre

Tout est résumé dans une infographie détaillée :

 

Forza Motorsport 7

Étant l’un des titres le plus récemment testés sur la Xbox One S, je suis repartie sur les circuits avec la X. Proposant un jeu ultra fluide en 60 fps constant, l’amélioration de qualité est flagrante, principalement sur les objets et les textures à distance. L’impression de réalité est bluffante, j’ai vraiment l’impression de me trouver projetée sur un circuit à des vitesses hallucinantes.

L’antialiasing est également utilisé pour éviter le clignotement des plus petits objets, comme les barrières ou les lignes électriques éloignées (et non les barrières qui protègent la foule par exemple). J’ai lu sur certains tests qu’ils trouvaient la qualité inférieure à celle sur PC (utilisant un multiéchantillonnage 8x contrairement à la Xbox One X qui utilise EQAA), mais j’avoue ne pas avoir vu de différences flagrantes.

 

Assassin’s Creed Origins

Je n’ai pas encore eu le temps de tester le dernier né d’Ubisoft, mais le titre bénéficie d’une importante mise à jour à l’occasion de la prise en charge de la Xbox One X, baissant drastiquement le temps de chargement sur la console de Microsoft d’après GameInformer :

  • PlayStation 4 Pro et Xbox One S :
    • nouvelle partie : 33 secondes (précédemment 35)
    • voyage rapide : 28 secondes
  • Xbox One X:
    • nouvelle partie : 23 secondes
    • voyage rapide : 20 secondes

 

Ark: Survival Evolved

Il est intéressant de voir que la puissance de la console donne des idées à des équipes qui ne se contentent pas seulement d’améliorer les graphismes. Ainsi, les développeurs en charge du jeu de dinosaure que vous présentait Azashar proposent la prise en charge de l’écran partagé pour permettre à deux joueurs d’explorer simultanément l’île sans forcément rester à proximité. Bon, ils ont travaillé aussi comme les autres à l’amélioration plus classique des graphismes, avec un mode détaillé qui propose 30 fps en 1440p ou 60 fps en 1080p, complétés par un meilleur rendu des textures, une plus grande distance de vue et des améliorations environnementales diverses (nuages volumétriques et dispersion de la lumière du soleil). Voici un trailer très éducatif montrant les différences entre les deux consoles... Bluffant !

Enfin, grâce à la X, les serveurs sont désormais capables d’accueillir 70 joueurs !

 

Assault Android Cactus

Il n’y a pas que les gros studios qui profitent de la sortie de la X pour faire l’actualité. Les plus petits en profitent également pour proposer leur titre tout spécialement optimisé pour la console. Découvrez Assault Android Cactus, un jeu d’arcade sorti aujourd’hui supportant de la 4 K native en 60 fps.

 

Blu-Ray et Streaming

Une console est généralement achetée pour jouer aux jeux vidéo, certes, il ne faut cependant pas oublier qu’elle est totalement équipée pour faire office de lecteur de salons, que ce soit via le lecteur optique interne, ou via des services externes comme Amazon ou Netflix. Ce dernier propose de la 4 K HDR sur une large sélection de programmes, tandis qu’Amazon supporte uniquement la 4K pour le moment.

Votre console est donc une nouvelle porte multimédia qui pourra très bien vous servir au jour le jour pour vos films et séries !

 

Conclusion

Il est temps de conclure... même s’il est toujours difficile de jauger une console le jour de sa sortie. Et la Xbox One X ne fait pas exception à la règle. La console n’apporte pour le moment qu’un changement majeur et de taille : sa puissance. Finalement, la campagne marketing était juste ! Cette console apporte exactement la même sensation de jeu que la classique ou la S.... mais en mieux. Plus joli. Plus rapide. Plus fluide.

Les jeux sont tous en train de se mettre à jour, mais il ne faut pas oublier que d’une façon plus générale, même les jeux ne bénéficiant pas forcément d’une mise à jour profitent de la sortie de la Xbox One X : temps de chargement réduit, meilleur rendu graphique, plus grande fluidité.... Bien sûr, cela n’impactera pas les jeux multijoueurs qui resteront au même niveau pour tous les joueurs afin de ne pas offrir un avantage trop flagrant aux joueurs de la X.

Est-ce que ça vaut les 500 € du monstre ? À vous de voir à combien vous estimez la résolution d’écran, le taux de rafraîchissement ou la qualité graphique de vos divertissements. Et également le style de télévision que vous possédez, même si vous verrez une différence dans tous les cas, ne serait-ce que du côté du temps de chargement. Du côté des jeux purs, sauf si Microsoft change totalement sa façon de voir, il y a peu de chances que vous loupiez des jeux qui continueront sans aucun doute à être compatibles sur les versions classique/S/X.


Jeux du moment

>> Liste complète <<