Publicité

SWTOR – Des anciens et des nouveaux ennemis

Retour au sommaire Histoire Galactique

La menace de Revan et de ses troupes a forcé des factions de la République et l'Empire à s'allier pour le vaincre sur la quatrième lune de Yavin. Mais la victoire s'est révélée amère. L'Empereur Vitiate, esprit désincarné vampirisant plusieurs corps depuis plus d'un millier d'années a manifesté sa présence après trois années entières où tout le monde le croyait mort. Et il a signé son retour d'une telle manière que même les chefs de l'Empire ne peuvent plus le considérer comme leur leader quasi-divin mais une menace pour leur propre existence. De plus, la possibilité d'une telle alliance ne peut qu'hérisser les poils des bellicistes les plus fervents des deux bords. Or parmi ceux-là se trouve la Chancelière de la République Leontyne Saresh. Quand elle apprend l'existence de troubles sur Ziost, planète au cœur de l'histoire et de l'espace impériaux, elle prend le contrôle de l'opération du SIS parti enquêter et ordonne une invasion immédiate. Si un succès semble improbable, une proie beaucoup trop grosse pour être avalée aussi facilement, les combats devraient relancer le conflit et écarter les pacifistes de l'attention du public.

MaJ_3_2_Ziost_Aperçu (13)

Seulement, Leontyne Saresh a agi sans connaître la situation sur la planète. Imaginait-elle y trouver un front rebelle qui l'accueillerait à bras ouverts ? Raté, ils n'ont rien à voir avec la crise de la Nouvelle Adasta, capitale de Ziost. C'est l'Empereur Vitiate qui en est responsable. Sa sorcellerie lui permet de prendre possession des corps de nombreux habitants et combattants. Les troupes et mercenaires de la République qui débarquent ne font pas exception. Même la Sixième Ligne, une escouade Jedi du SIS est tombée sous son contrôle. Seule une poignée de survivants des deux camps réussit à lui résister, rassemblés autour du ministre des Renseignements Impériaux Lana Beniko. Ils réussissent à trouver un moyen de libérer la population de la capitale, mais n'ont aucun moyen de s'en prendre directement à l'esprit désincarné de Vitiate. Le SIS réussit à convaincre Leontyne Saresh d'évacuer le secteur, permettant aux impériaux de Dark Marr d'offrir une porte de sortie aux civils piégés à la surface, mais il est trop tard. L'ancien empereur Sith accomplit un rituel que le Héros de Tython l'avait empêché de pratiquer à trois reprises. Il absorbe toute vie à la surface, humaine, animale ou végétale, afin d'augmenter sa puissance. Il est plus dangereux que jamais, surtout que personne ne connaît son nouveau corps. Ou un ancien qu'il aurait caché sur une planète inconnue ?

Ziost screen 1

Militairement, la bataille de Ziost n'a eu aucun vainqueur. Politiquement, Leontyne Saresh a eu ce qu'elle voulait. Ecrasant et écartant au passage quelques officiers bien plus sensés qui ne se seraient jamais laissé entraîner là-dedans de leur plein gré. La menace de l'Empereur ? Le bureau de la chancellerie la minimise. Il faut le retrouver, oui. Mais elle le considère comme un homme seul, donc capable de dégâts limités et donc une cible non prioritaire. Il y a bien plus urgent à régler avant. Comme s'occuper définitivement de l'Empire et ses chefs actuels par exemple. Ou bien ce nouveau groupe qui vient d'apparaître et qui s'en prend à certains avant-postes. Un groupe inconnu, qui attaque les deux camps sans faire la moindre distinction et utilisant une technologie que personne n'arrive à identifier. Boucliers et piques lasers contre des blasters, mais ça leur suffit pour l'emporter. Ils sont humains, menés par deux frères jumeaux vêtus de blanc et de noir et armés de sabres lasers. Mais c'est à peu près tout ce que l'on sait à leur sujet. Leurs victoires commencent à devenir un peu trop fréquentes.

SWTOR_Sacrifice_Face_Your_Destiny_Fallen_Empire_2_days

Une des attaques de ces nouveaux belligérants a lieu sur la planète Korriban, un autre monde clé de l'Empire Sith déjà victime d'un raid républicain l'année dernière. Là, les étudiants de l'Académie Sith et leurs professeurs ont semblé opposer une meilleure résistance. Le commandant jumeau blanc a même été évacué, souffrant de graves blessures. Mais il est rapidement revenu au front, renforcé de prothèses cybernétiques. Et Korriban est tombée, puis abandonnée par les vainqueurs. Plus récemment, c'est le commandant jumeau noir qui a disparu. Mais impossible de dire pour quelle raison ni où ça s'est passé. Peut-être même s'agit-il de politique interne à leur(s) monde(s) d'origine. En tout cas, leurs nombreux succès leur ont permis de démontrer qu'ils étaient dangereux. Et au moins à considérer comme un égal de la République et de l'Empire. Voire plus. Trop peu de choses sont connues à leur sujet pour pouvoir affirmer qu'ils ont déjà lancé toutes leurs forces dans la bataille. Et quelle serait la taille de leurs réserves ?

KotFE_Annonce_8

Leontyne Saresh désapprouve toute alliance avec l'Empire. Mais sur le terrain, ses officiers sont plus pragmatiques. Plusieurs parmi eux ont accepté en secret l'offre de Dark Marr de collaboration pour déterminer qui sont ces nouveaux assaillants et d'où ils viennent. Ils rassemblent une flotte dans les Territoires Sauvages, à la limite de tous les mondes indépendants connus. Curieusement, c'est dans cette direction que les spécialistes pensent que l'ancien empereur Vitiate a disparu depuis Ziost. Hasard ou coïncidence ?


Jeux du moment

>> Liste complète <<