Publicité

SWTOR – Chevalier Jedi : Le Héros de Tython

Attention, cet article reprend les éléments de la quête histoire de la classe chevalier Jedi. Elle contient donc des spoilers. Veillez sortir si vous ne souhaitez pas les connaitre.

 

L'académie Jedi de Tython est menacée. Les déchiqueteurs, une des espèces vivant sur la planète, lancent des raids sur les terrains d'entrainement des apprentis et des initiés. Venu enquêter sur ce phénomène, le membre du Conseil Orgus Din découvre que des Jedi déchus les guident et les dirigent. Il découvre aussi qu'un simple apprenti a réussi presque à lui tout seul à bloquer une de leurs offensives. Il a même vaincu un de ces chefs ennemis armé d'un sabre laser alors que lui n'avait qu'une vibrolame. Informé de cette affaire, le grand maître Satele Shan interroge ce témoin, mais maître Din officialise rapidement qu'il le prend comme apprenti. Un évènement car il n'en avait plus depuis que le dernier avait disparu pendant le sac de Coruscant dix ans plus tôt et était considéré comme mort. Mais il ne l'était pas. C'était lui qui dirigeait les déchiqueteurs. Grâce à cette connaissance et l'effet de surprise, il réussit à battre maître Din mais le renfort de ce nouvel apprenti et du droïd astromécano T7-O1 fut trop pour lui. Et ainsi finit cette menace contre l'académie Jedi. Et le nouveau héros fut rapidement nommé au rang de chevalier Jedi.

Quelques temps plus tard, le nouvellement nommé chevalier rejoignit Coruscant, où l'attendaient son ancien maître Orgus Din ainsi que Bela Kiwiiks, un autre membre du Conseil, et son apprentie Kira Carsen. Le général Var Suthra, un mon calamarien responsable du développement de nouvelles armes et un sympathisant de l'Ordre Jedi, dont le service venait d'être victime d'un vol de données. N'étant pas assez célèbre pour attirer l'attention de hauts politiques qui demandaient l'avis des maîtres, c'est au chevalier que revint le plus gros de l'enquête. Kira Carsen vint le rejoindre quand un scientifique de haut rang fut enlevé. Mais ce dernier se révéla être un Sith infiltré et le responsable de ce vol de données. Il activa un des projets de super-armes, menaçant Coruscant, et commença à transmettre des informations à son supérieur. Ce Tarnis fut tué dans les ruines du Temple Jedi, interrompant ces plans. Mais son chef avait déjà des données partielles. Il s'agissait de Dark Angral, l'un des plus puissants chefs militaires de l'Empire et déjà responsable du sac de Coruscant. Et pire encore, c'était le père de Tarnis. Ivre de vengeance, le voilà prêt à faire voler en éclats la paix entre la République et l'Empire.

t7-o1_01

Les maitres Orgus Din et Bela Kiwiiks partirent organiser la défense de deux dangereuses superarmes. Les trois autres membres de l'équipe furent employés comme une brigade mobile. Sur Ord Mantell, destruction d'un relais des services secrets impériaux. Puis direction Taris à la recherche du docteur Nasan Godera, éminent scientifique qui avait dirigé les travaux sur les super-armes concernées, mais qui avait quitté le service du général Var Suthra pour des divergences d'opinion. Mais il en sait trop, et les deux camps convoitent ses connaissances. Dark Angral a détaché le meilleur agent des services secrets impériaux, Observateur 1 (seuls Cerbère et le ministre des services secrets sont au dessus de lui dans la hiérarchie). Un expert en confusion et en manipulations. Et comme il est arrivé le premier sur la planète, courir un temps après lui n'est pas des plus faciles. Mais il a besoin de s'arrêter pour transférer ses données. Et là il peut être rattrapé.

Sur Nar Shaddaa, Dark Angral a envoyé un de ses apprentis, le seigneur Sadic, pour s'emparer d'un projet d'amélioration de soldats. Face à lui, même le SIS ne sait plus où donner de la tête. Et impossible d'en appeler aux autorités de la lune, les Hutts doivent tout ignorer. Avec une stratégie agressive, Sadic réussit à maintenir ses adversaires à distance le temps de s'appliquer lui-même ces améliorations. Une fois fait, il abandonne toute prudence et passe à l'affrontement direct. Mauvaise idée. Et Kira Carsen reçoit un message d'un officier de Dark Angral qui souhaite un rendez-vous. C'est en réalité un piège. Un Sith les attaque pour que Kira réintègre un groupe baptisé les Enfants de l'Empereur. Consulté sur la question, le Conseil Jedi ne juge pas l'apprentie comme une menace trop grande pour la mission en cours.

meeting_kira_854x480

Planète suivante, Tatooine. Kira veut parler de tout ceci avec Bela Kiwiiks. Mais là encore, Dark Angral a envoyé un autre de ses apprentis. Le seigneur Praven a réussi à s'emparer de l'arme et du maitre Jedi. Il organise un véritable jeu de pistes dans le désert et les territoires des hommes des sables. Et pour pouvoir trouver dans quelle grotte se trouvent l'arme et la prisonnière, l'épreuve finale fut un duel au sabre laser. Praven avait beau n'avoir connu que la voie des Sith impériaux, il n'aurait pas dépaysé s'il s'était retrouvé au sein des Jedi. D'ailleurs, les seuls cadavres qu'il a laissé derrière lui sur la planète ont été des morts nécessaires dans le cadre de sa mission. Pas de violence gratuite. Ce comportement différent ne l'empêcha pas d'être vaincu. Être emprisonné à côté de l'arme activée a beaucoup coûté à maître Kiwiiks, qui rentre immédiatement sur Tython pour se reposer et récupérer.

La dernière planète de la liste est Alderande. L'arme développée ici est un marqueur de cibles ultra-perfectionné. Le seigneur Nefarid, le dernier apprenti de Dark Angral, et ses agents s'amusent à narguer le chevalier avec l'équipement volé. Même la maison Organa, alliée à la République, ne sait plus comment se positionner dans cette affaire. Mais le Jedi a un allié sur place. Son ancien maître Orgus Din est aussi sur place, et en se coordonnant ils peuvent couvrir plus de territoire. Le Sith est acculé par le chevalier, pendant que le membre du Conseil Jedi réussit à s'infiltrer à bord du croiseur du général impérial en orbite. Victoire au sol, mais Dark Angral ouvre l'Holonet pour diffuser en direct l'exécution d'Orgus Din. La paix galactique est plus que jamais sur le point de voler en éclat, surtout que les armes volées ont été combinées en une autre plus puissantes sur ce vaisseau amiral. Après avoir été testée sur Uphrades, la première vraie cible est Tython et ses Jedi. Le Chevalier est le seul à pouvoir l'arrêter à temps. Kira Carsen et lui montent à bord du vaisseau et confrontent Dark Angral. C'est alors qu'ils découvrent la vraie signification d'un Enfant de l'Empereur : l'esprit du chef de l'Empire s'empare du corps de l'apprentie Jedi. Mais elle réussit à lui résister et à le rejeter. Pour avoir ainsi rejeté le côté Obscur auquel elle était confrontée, le Conseil Jedi l'élèvera au rang de chevalier. Quand à son camarade, pour ses exploits, il est honoré sous le titre de Héros de Tython.

doc_01

Alors que l'Empire se confond en excuses pour les actes non approuvés d'un de ses généraux, le nouveau Héros de Tython est libre de vaquer à ses occupations. C'est alors que le fantôme d'Orgus Din lui apparait et lui demande de se rendre sur Tatooine. En obéissant, il sauve ainsi le zabrak Jomar Chul, qui revient d'une mission d’espionnage dans le territoire impérial. Il agissait en préparation d'une mission pour le kel dor membre du Conseil Tol Braga. Le Héros et ses proches se retrouvent donc embrigadés dedans. Sa mission est de rassembler les membres d'une équipe. Le premier est Warren Sedoru, qui aide la résistance sur Balmora. Pour l'aider à retrouver un système de camouflage, le Chevalier s'associe à Archiban Frodrick Kimble, surnommé Doc, un aventurier sympathisant de la cause récemment arrivé sur la planète. Et qui repart en compagnie des Jedi une fois la mission finie.

Sur Quesh, l'homme à retrouver s'appelle Sajar. C'était autrefois un Sith, et même un membre du Conseil Noir. Mais Tol Braga a réussi à le ramener du côté Lumineux. Ce qui lui a mis à dos certains de ses anciens amis. Ayant découvert sa localisation l'Empereur lui a envoyé sa Furie, son exécuteur personnel. Mais une fois que celui-ci a rencontré le Héros, il semble satisfait et s'en va sans avoir accompli sa mission. De toute façon, Sajar est trop perturbé par la menace qui a pesé sur sa vie pour être encore utile pour la mission en cours.

Direction maintenant Hoth, où la nautolan Leeha Narezz et ses droïdes cherchent dans les épaves les plans de la forteresse de l'Empereur. Mais cette fois-ci, en plus des soldats impériaux qui cherchent à les faire disparaitre, il faut compter avec les pirates de la Griffe Blanche installés dans le coin. N'importe quelle information monnayable est à leur goût, s'ils arrivent à mettre la main dessus les premier. Heureusement, les Jedi et leurs camarades peuvent compter sur l'aide du sergent Fideltin Rusk. Il fallut éliminer un des chefs de la Griffe Blanche et des membres de la Garde Impériale (l'élite des garde du corps de l'Empereur) pour accéder à ces informations. Le Héros de Tython et ses compagnons, Tol Braga, Warren Sedoru et Leeha Narezz sont prêts pour mener leur mission à bien : capturer l'Empereur en personne. Echec critique ! Sa puissance personnelle a été sous-estimée, il est capable de vaincre et capturer le groupe d'intervention à lui tout seul.

sgt_rusk_01

Le Héros de Tython revient à lui plusieurs semaines plus tard. L'intervention du fantôme d'Orgus Din lui a permis de s'échapper au lavage de cerveau des minions de l'Empereur. Et la seule personne à le remarquer, et à l'aider à s'évader est un choix plutôt surprenant : le seigneur Scourge, la Furie de l'Empereur. Il prétend l'avoir vu vaincre son maître dans une vision. De retour sur Tython, même le Conseil Jedi est sceptique mais choisit de lui faire confiance. La guerre est enfin déclarée, et des forces impériales ont attaqué la planète-prison de  Belsavis. Scourge révèle que sous couvert de libérer les Maîtres d'Effroi, l'Empereur planifie un massacre qui amplifiera ses pouvoirs. Il faut l'arrêter, lui et son Exécuteur Krannus. Une division spéciale prête à se sacrifier pour réussir sa mission. Il faudra aller au plus profond de la prison pour enfin le confronter avant que ses bombes n'explosent. Puis direction la station Flamme de Korriban où Jomar Chul ne répond plus. Et pour cause, il a été capturé par Leeha Narezz, qui essaye de le retourner. Les autres membres de l'expédition censés capturer l'Empereur ont tous été transformés par ses tortures...

Leeha Narezz a révélé qu'un Sith nommé Fulminiss a été envoyé sur Voss pour un rituel similaire. Une nouvelle qui perturbe autant maître Shan que le seigneur Scourge. Les voss sont neutres, et ont déjà réussi à repoussé les impériaux une fois. En réalité, l'agent de l'Empereur cherche à libérer la plus puissante entité maléfique de la planète, Sel-Makor. Un être qui a corrompu une partie de la planète au point que les habitants locaux craignent de s'aventurer sur son territoire. Et pas le temps de souffler après une telle victoire, Warren Sedoru s'est emparé du vaisseau Vaillant et retient l'amiral Dabrin en otage. Confronté au Héros de Tython, le Jedi déchu annonce la position du dernier membre de leur groupe d'intervention : Tol Braga est maintenant l'un des tacticiens responsables des forces militaires impériales sur Corellia.

lord_scourge_01

Depuis dix ans, les batailles entre République et Empire se réduisaient à des escarmouches, des accrochages liés à des personnes et aux services secrets. Pas des ordres donnés par les gouvernements. Belsavis même n'avait été qu'un raid, pas une invasion. Mais l'attaque impériale sur Corellia l'est. Face au déploiement de troupes et de matériel ennemi, il faudra une véritable armée pour aller dénicher Tol Braga au fond du quartier-général ennemi. Heureusement, le général Var Suthra est présent sur place, prêt à donner un coup de main. Satele Shan a réuni un groupe de Jedi de la Bordure Extérieure mais aussi des forces venues de Tython qu'elle place sous les ordres du Héros. Un groupe de combat suffisant pour contrer les offensives de l'ancien maître du Conseil déchu. Et l'acculer à bord de son vaisseau l'Eclipse. Il faut l'arrêter avant qu'il ne le fasse exploser, créant une grave destruction. Vaincu, le kel dor informe que l'Empereur a été affaibli récemment et qu'il sera vulnérable pendant un court laps de temps. Le Héros de Tython voyage alors vers Dromund Kaas et réussit à mener un petit groupe jusqu'au Temple Noir. La, en compagnie de T7-O1, il confronte le chef des Sith et réussit à le vaincre. La menace est enfin morte, la galaxie peut respirer.

De retour sur le Vaillant, l'équipe du Chevalier Jedi est acclamée et honorée par de nombreuses récompenses et médailles. Le Héros de Tython lui-même reçoit le titre de maître Jedi. Il n'a plus été déployé officiellement depuis, mais il a été repéré participant aux batailles d'Illum et de Makeb, ainsi qu'à la campagne des Maîtres d'Effroi. Nul doute qu'on le retrouvera en première ligne contre la menace naissante des Revanites...

note : Le fait que le Chevalier Jedi n'ait affronté sur Dromund Kaas qu'une Voix de l'Empereur (un de ses avatars) et pas l'Empereur lui-même n'est pas connu du Héros de Tython et par extension de la République. Cette dernière officialisera d'ailleurs cette mort après Makeb. Seul à connaitre l'existence des Voix, le seigneur Scourge n'a pas assisté au combat et doit donc se contenter de ce que d'autres lui ont dit.


Jeux du moment

>> Liste complète <<