Publicité

CoD Advanced Warfare : DLC Ascendance

Après un premier pack de cartes passable et rapidement inutilisable sur PC (la faute à un système de playlist assez mal fichu), Call of Duty : Advanced Warfare revient avec le second DLC Ascendance, qui étoffe le maigre contenu du jeu de base, pour la modique somme de 14,99€.

ascendance

Ce nouveau contenu téléchargeable propose, en plus des 4 nouvelles cartes multijoueurs, une nouvelle exo-compétence, l'Exo-grappin (qu'on a pu apercevoir dans la campagne solo) qui est imposé aux joueurs dans la playlist dédiée. CoD AW, déjà bien nerveux, le devient encore davantage avec cet ajout très sympathique, mais qui nécessite un certain temps d'adaptation et qui va malheureusement lasser assez vite... à cause, justement, de la playlist qui limite l'utilisation du grappin aux 4 cartes d'Ascendance. Hormis le grappin, on notera l'ajout d'une nouvelle arme assez dispensable et une nouvelle mission Exo-Zombie : Infection.

 

Chop Shop

Les cartes de nuit sont rares dans CoD AW, c'est toujours avec un certain plaisir qu'on les accueille. Chop Shop est une carte efficace, grâce à sa symétrie qui favorise les modes de jeux de type Recherche & Destruction ou encore Point Stratégique. La possibilité d'utiliser des tourelles est sympathique, mais l'absence totale d'identité de la carte nuit franchement au plaisir après quelques manches.

 

Perplex

Sans doute la carte la plus réussie de ce second DLC ! Perplex est une map assez petite mais qui fait mouche grâce à sa verticalité. On se retrouve dans un quartier de Sydney, avec des appartements en formes de bloc qui se déplace en fonction de l'heure ! Bien fun en MME (Match à mort par équipe), cette carte révèle tout son potentiel dans les modes de jeux à objectifs, où il est primordial de jouer en équipe et de sécuriser les points en hauteur du site.

 

Site 244

Uuugh. C'est à peu près la seule chose qui me vient à l'esprit quand je vois la carte charger. On se retrouve ici au pied du mont Rushmore, et un phénomène assez intéressant vient de se produire, puisqu'un vaisseau extraterrestre vient de se crasher. On pouvait s'attendre à un level-design original, à coup d'exploration de vaisseau détruit, etc... il n'en est rien, la carte est trop plate, assez moche et n'exploite en rien le vaisseau. Les snipers devraient cependant s'y plaire, grâce à de vastes zones dégagées qui laissent le champ libre.

 

Climate

La dernière carte de ce pack sort un peu des sentiers battus puisqu'elle est circulaire, et se révèle être une assez belle réussite. On pourrait presque se croire à la plage en voyant le décor, à ceci près qu'au lieu de bronzer, on devra éliminer l'équipe adverse par tous les moyens, que ce soit en posant une bombe, en capturant des drapeaux ou encore d'une simple balle dans la tête. Quelques animations sont à l'ordre du jour également, puisque l'eau présente dans les bassins deviendra parfois de l'acide et rongera rapidement notre exo-squelette !

 

Exo-Zombie : Infection

zombie codaw

Cette carte est la suite directe du DLC Havoc, on retrouve ici les 4 personnages membres d'Atlas, chargés d'éliminer la menace zombie, qui arrive toujours par vague. On a le droit à une carte un peu plus vaste que celle du premier contenu, qui nous propose cette fois-ci de se promener dans les égoûts. On aura également le droit à un objectif secondaire qui demande d'escorter des civils à des points d'extraction précis. Si le survivant arrive à bon port, une amélioration gratuite est donnée pour notre arme, utile, surtout pour faire face aux nouveaux ennemis. Goliath est à l'honneur ici, c'est le nouveau type de boss à éliminer. Ce dernier est très fort et il faudra absolument coopérer pour le faire tomber.

 

Au final, ce second pack de cartes se révèle être meilleur que le DLC Havoc, mais reste loin de ce qu'on est en droit d'attendre, surtout à ce tarif... L'ajout du grappin donne un nouveau souffle au jeu, mais reste trop sous-exploité car limité à une seule playlist disponible pour les possesseurs de ce pack. Sur le moyen-terme, nul doute que ce DLC subira le même sort qu'Havoc, déserté sur PC car trop vite rébarbatif (couplé au faible nombre de joueurs possédant le season pass). Il faudrait vraiment que l'équipe revoit le système de matchmaking, en diminuant le nombre de playlist par exemple, ou/et en permettant des rotations pour tester les cartes du DLC et motiver les troupes à craquer.


Jeux du moment

>> Liste complète <<