Vous cherchez un jeu de carte free-to-play avec de beaux graphismes pour vous occuper sur votre smartphone ? Héros de Camelot est peut-être le jeu qu'il vous faut. L’éditeur de jeu vidéo sur navigateur Kabam vient de sortir (sur Iphone et  sur Androïd) un jeu dans l'univers de la légende du roi Arthur. J'avait joué l'été 2012 à un jeu du même type nommé Dark Summoners, une application qui m'avait occupé pendant quelques mois et j'ai donc installé naturellement Héros de Camelot m'attendant à retrouver ce système de jeu et pourquoi pas quelques améliorations bienvenues.

kabam

Le pitch

Vous incarnez un groupe dont votre premier héros provient d'une des 2 factions du bien du jeu, soit les druides ou Camelot et devez mener un groupe d'aventuriers rencontrés au fur et à mesure de vos missions à travers la Grande Bretagne de l'époque. Ceux ci par contre pourront être de nature démoniaque, Druides ou encore des soldats de Camelot. L'univers du jeu est clairement Heroic-Fantasy et votre groupe rencontrera des créatures maléfiques qui se mettront sur leur chemin afin de les empêcher d'accomplir leur quête.choix faction

Le Mal dévaste la terre et le peuple de Camelot. Afin de répondre à cette menace, le roi Arthur a lancé un appel aux armes demandant que tous les chevaliers et druides alliés effectuent la quête du Saint Graal, le gobelet légendaire, dernier espoir de ramener la paix dans le royaume. 

 

Le gameplay

Héros de Camelot se présente comme un jeu de carte à collectionner afin de former la meilleure équipe de combattants. Vous pourrez ainsi vous constituer 3 groupes de 4 héros qui, judicieusement assemblés, pourront vous permettre de mettre en place des synergies bénéfiques et vous apporter des bonus dans les rencontres héroïques.

Toutefois, même si cela peut ressembler à un jeu de cartes à la "Pokemon" ce n'en est pas vraiment un.  La stratégie de construction de deck est assez limité  et vous finissez finalement par mettre vos héros les plus forts (ceux avec le plus d'étoile et au niveau les plus élevés). De plus, vous ne pouvez aucunement influencer l'issue des combats héroiques. Et c'est bien dommage car finalement c'est là que réside l'intérêt des jeux de cartes : vos choix pendant la bataille. La constitution de vos groupes est bien sûr importante mais les limites du jeu rendent cette étape relativement accessoire.

cartes

Et le jeu alors ?

Finalement, l'action principale du jeu réside dans les quête pour atteindre le Saint Graal.

Ces quêtes consistent en l'exploration successive des 6 zones de chaque ville en appuyant sur le bouton explorer jusqu'à avoir atteint le score de 100% dans la zone et de pouvoir passer à la suivante. Au cours de ces explorations, vous pouvez soit ne rien obtenir à part quelques pièces (la plupart du temps), soit obtenir une des cartes de la zone (un héros druide ou guerrier de Camelot de bas niveau et de rareté commune) ou encore faire une rencontre héroïque (que vous pouvez néanmoins passer en fuyant). Cette rencontre vous permet alors de tester la force de votre groupe et de gagner un butin un peu plus important.

Une fois la zone écumée à 100%, vous pouvez passer à la zone suivante. Dans la dernière des 6 zones d'une région, vous ferez la rencontre d'un boss plus puissant qui devra absolument être vaincu si vous souhaitez poursuivre l'aventure dans la région suivante.

L'atout principal du jeu repose sur son aspect graphique irréprochable. Les cartes sont très belles et leurs évolutions encore plus. De ce point de vue là, vous ne serez pas déçus.

heros de Camelot

Les différentes monnaies

  • L’endurance : 2-3 points pour chaque exploration pour un total d'environ 60 au niveau 1 qui permet de partir à l'aventure
  • La mana qui est consommée lors des rencontres héroiques : 60 environ au niveau 1, mais par contre chaque rencontre héroïque vous coûte de plus en plus cher en fonction de la puissance de la rencontre et de votre deck et donc vous manquerez régulièrement de mana à haut niveau
  • L'or qui vous sert exclusivement à monter de niveau vos héros : 2 possibilités s'offrent à vous : soit monter en niveau un héros en lui donnant des cartes de niveau plus faible à "dévorer"  soit mixer 2 héros identiques pour en faire un plus puissant et obtenir une évolution qui reprendra une partie des caractéristiques de chaque. Vous pouvez en plus si vous manquez d'or (mais j'en doute) vendre vos cartes mais je vous le déconseille fortement car l'or n'est pas du tout rare et vous ne saurez rapidement plus quoi en faire.
  • Des pierres d'invocations (bleu nuit), que vous obtiendrez aléatoirement pendant vos explorations et systématiquement à chaque passage de niveau. Ces pierres vous permettront d'invoquer un héros de moyen ou faible niveau de rareté contre 200 pierres.
  • Des gemmes : c'est la monnaie réelle du jeu qui vous permet d'obtenir en échange des fioles de mana ou d'endurance ou surtout d'invoquer des héros de niveau moyen à supérieur. Un seul moyen d'obtenir ces gemmes par contre le porte-monnaie.

Il est toujours possible d'obtenir des héros rares avec les combats héroïques mais il vous faudra beaucoup de chance ou de persévérance. Du coup, de part ses nombreuses restrictions, il vous faudra un certain temps pour venir à bout de la campagne.

 

Un mode JCJ

Le mode joueur contre joueur est une copie conforme des combats héroïques sauf que vous rencontrez aléatoirement les équipes d'autres joueurs. Les meilleures (donc ceux qui passent au porte-monnaie vu qu'il n'y a quasiment pas de stratégie dans ce jeu) se voient récompensées par des bonus en fonction de leur classement dans chaque arène. Je ne vous en dirai pas plus car mon test fut à la hauteur de la force de mon équipe et la fuite a été mon action la plus utilisée...

 

Conseils de jeu

  • Ne mettez pas tous vos meilleurs combattants dans votre deck quand vous allez quêter dans les zones de bas niveau, vous économiserez ainsi le montant de mana superflu dans les combats héroïques et pourrez donc en enchaîner plusieurs. 
  • Quêter chaque fois que vous le pouvez. Si vous êtes coincés dans une quête parce que vous avez un combat en attente et pas assez de mana, revenez aux quêtes antérieures. Non seulement vous gagnerez de l''expérience, mais vous pouvez parfois gagner de l'endurance ou de la de mana et, bien sûr, des cartes qui vous permettront de faire évoluer vos héros.
  • Vérifiez toujours votre Trésor après avoir quêté un peu. Il y a de bonnes chances que vous ayez gagné des récompenses.
  • Si vous voulez maximiser les statistiques des cartes, augmentez leur niveau avant de les mixer à une carte identique pour les faire évoluer.

 

Mon avis

  • Les graphismes des cartes.
  • Un temps de jeu très conséquent pour terminer la campagne.
  • Un jeu très complet, JcJ, JcE, jeu de carte, chat...
  • Un chat pour obtenir rapidement de l'aide.

 

  • Le chat juste insupportable
  • Un côté très répétitif et pas assez stratégique
  • C'est clairement un pay to win (payer pour gagner)
  • Il faut être connecté en 3G pour jouer (ou wifi)

 

Comme vous le voyez, je suis assez divisé dans mon avis. Autant j'aime ce genre de jeu et j'ai apprécié les nouveautés qu'apportent Heros de Camelot par rapport à Dark Summoner ou aux autres jeux de cartes sur Android, autant j'ai été déçu par le fait qu'ils n'aillent pas assez loin dans l'expérience en n'offrant pas aux joueurs la possibilité d'avoir les moyens d'intervenir dans les combats. Même si je n'aime pas les pay to win, le côté répétitif des quêtes ou encore les boutiques, ce sont malheureusement des aspects obligatoires dans les jeux sur smartphone pour assurer à l'éditeur un retour sur l'investissement et leur permettre d'offrir des jeux "gratuits". Sur ce jeu, j'aurai bien aimé avoir plus d'influence, plus de choix tactiques et du coup, même si le jeu est beau et addictif, j'ai eu un peu de mal à apprécier totalement l'aventure.