Publicité

SWTOR – Les laboratoires d’Arkania

La planète Arkania et le système Perave sont situés dans les Colonies, cette zone de mondes entre le Noyau et la Bordure. Ce qui ne les a pas empêchés de faire partie de l'ancien Empire Sith, avant la Grande Guerre de l'Hyperespace. Elle possède de nombreuses mines de gemmes et pierres précieuses, ce qui rendrait son sol très attractif si les conditions climatiques n'étaient pas si dures. C'est une véritable boule de glace, composé de toundras, de glaciers et de canyons. Mais sa véritable richesse est dans ses habitants, de puissants scientifiques dont les laboratoires comptent parmi les plus renommés de la galaxie.

arkania3

Les arkaniens ne sont pas originaires de la planète. Mais elle est maintenant leur principal siège. Ils sont organisés en communautés de quelques milliers d'individus placés à des endroits stratégiques. C'est un choix culturel et pas la marque d'un faible développement technologique comme pourraient le croire certains face à cette répartition. Les regroupements tournent autour d'une entreprise, dont presque tous les habitants sont des employés directs et indirects. Ces entreprises ont un représentant au conseil économique du Dominion Arkanien, le gouvernement local qui a un représentant au Sénat de la République Galactique. Tous les chefs appartiennent à la sous-race de la noblesse, qui se vante d'être la version originelle de l'espèce, les sangs-purs.

Car oui, il existe plusieurs variantes d'arkaniens, nés en laboratoires. Chacune ayant été imaginée dans un but particulier. Par exemple, la plus connue de ces sous-espèces inférieures est celle des arkaniens scions bâtis pour les travaux des mines. Toutefois, les barrières ne sont pas immuables. Gorman Vandrayk qui vivait il y a environ 350 ans, était un scion mais aussi l'un des plus brillants génies scientifiques de son époque. S'il était né dans la bonne catégorie, il aurait pu prétendre à une renommée encore plus grande.

arkania2

La République a découvert l'existence d'Arkania lors des cinq premiers millénaires de son existence, lors de la première période d'Expansion. Quand c'est arrivé, les Sith avaient déjà abandonné cette planète et les arkaniens y étaient bien installés. Aux alentours de -13500 avant le Traité de Coruscant, leurs talents de généticiens s'illustrèrent quand ils modifièrent la race des xexto pour leur permettre de vivre au milieu des prédateurs de Quermia, une ancienne planète de l'Hégémonie de Tion. Une réussite bien plus éclatante des différentes versions de leur espèce dont ils cachent toujours la majorité. Et qui pose des questions éthiques. S'ils sont capables de telles modifications, jusqu'où pourraient-ils aller ? Jusqu'où sont-ils allés, là où l'on ne regarde pas. Et par quelles étapes sont-ils passés ? Les arkaniens au sang pur sont réputés pour leur arrogance, et un sens des priorités qui n'est pas celui de la majorité des peuples.

Le Sénat sur Coruscant a donc commencé à prendre des mesures pour limiter les domaines de recherches qui pourraient se révéler délicats. Malgré ces restrictions, les entreprises arkaniennes comptent parmi les principaux laboratoires de biochimie (armes biologiques incluses) et de cybernétique. Après la Grande Guerre de l'Hyperespace, des ruines Sith ont été redécouvertes, que les Jedi se sont empressé d'explorer. Ce qui a aidé à nouer certains liens avec certains dirigeants de la planète.

XextoQuermian

un xexto (le petit) et un quermian (le grand)

Physiquement, les arkaniens ressemblent beaucoup à des humains, si ce n'est quelques différences. Ainsi, leur peau est dorée, leurs cheveux et poils entièrement blancs tout comme leurs globes oculaires sans pupille et ils ont quatre doigts à leurs mains. Mais ça, ce n'est que pour les sang-purs, la noblesse qui est le principal interlocuteur avec les visiteurs de la planète. Leurs sous-espèces nées de leurs expérimentations ont des caractéristiques qui les différencient visuellement. Par exemple, s'ils ont toujours les cheveux et poils blancs, les arkaniens scions ont une peau gris-bleu, des pupilles et un cinquième doigt à leurs mains. Toutes les sous-races n'ayant pas encore été identifiées, il est impossible de lister toutes leurs différences. Si vous devez traiter avec un représentant de leur classe supérieure, n'oubliez pas qu'ils se considèrent comme le pinacle de l'Evolution, et donc que vous leur êtes inférieur et qu'ils peuvent se permettre certaines choses que vous ne devriez même pas être autorisé à penser. Ai-je déjà dit qu'ils étaient réputés pour leur arrogance ?

arkania4

un arkanien sang-pur

Enfin, parler des arkaniens serait incomplet sans évoquer la Corporation de Bio-Ingénierie Adasca d'Arkania, nom plus communément racourci en Adascorp. Cette entreprise a son siège social sur Adascopolis, capitale de la planète. C'est la plus puissante entreprise de la planète. Il y a trois siècles et demi, ils ont noué des liens profonds avec l'Ordre Jedi, l'héritier de l'un de leurs partenaires économiques de Coruscant venant faire ses études Jedi à l'académie d'Arca Jeth sur Arkania. D'ailleurs, après sa mort, ils ont beaucoup poussé pour faire de ce maître arkanien l'une des plus grandes légendes de la planète. A la génération suivante, toute la puissance de l'entreprise a failli s'effondrer quand le dirigeant a tenté de négocier des armes avec les différents camps durant la Guerre des Mandaloriens et a été tué quand les deux camps se sont affrontés au beau milieu de la rencontre. Son héritière en titre avait disparu au cours d'une bataille, elle faisait partie des Revanchistes Jedi. Ce fut des coups très durs, et il fallut batailler pour empêcher le démantèlement et le rachat des différentes branches du consortium. Une bonne partie de son influence au Dominion fut perdue. Elle reste la plus puissante des entreprises locales, mais son avance par rapport à ses concurrents a fortement fondue. Les liens d'Adascorp avec la République et les Jedi restent très forts, au point qu'ils n'ont pas hésité récemment à travailler avec le SIS et le maître Jedi Jun Seros, proche conseiller du Chancelier Suprême Janarus, pour capturer un criminel mandalorien. L'opération n'a échoué qu'à cause des agents envoyé sur place. Le bilan d'Adascorp sur cette affaire reste positif, ayant démontré son patriotisme et sa fidélité à sa faction.


Jeux du moment

>> Liste complète <<