Publicité

SWTOR – Premier jour de la PGW

Après 4h de route pour rejoindre la capitale et un bref passage à l'hôtel, il est 14h30 quand on arrive enfin à la Paris Games Week 2011.

Ça se passe dans la hall 3, Porte de Versailles entre le Salon du Chocolat et le KidExpo. Nous récupérons notre pass Blog, nous permettant d'accéder au salon par la petite porte et nous commençons par une première conférence présentant Guild Wars 2.

Un petit passage par l'espace presse nous permet de récupérer le dossier de presse, à la fois en version papier et sur une clé USB. Il est plus que temps de faire enfin le tour du salon et surtout d'aller faire les repérages côté stand SWTOR.
Pass d'accès
Photo 223
Dossier de presse (avec la clé USB de la la version électronique.
Photo 222

Et il est là, le stand SWTOR accolé au stand Battlefied 3, présentant sur toute la longueur l'habituelle fresque avec le logo en plein milieu et un écran où les cinématiques tournent en boucle.

Il y a une trentaine de PC avec les mondes d'origine et parfois des sessions de PVP en zone de guerre (Aldérande et Huttball). Et quelques visages connus : Antonio Moreno (French Community Lead), Alexandre Moreau (Forum Coordinator), Chris Collins (Lead Community Manager), Daniela Heine (German Community Manager), François-Xavier Labescat (Chef de Produit)... Il y a également quelques joueurs, notamment de l'association Origine-Online qui guident les visiteurs lors de leur passage sur le stand.

Nous ne jouons pas pour le moment, juste une petite causette avec quelques personnes de l'équipe.

Le salon est (très) calme et ça change vraiment des allées bondées de la Gamescom. L'avantage est qu'on peut tester les jeux sans pratiquement de file d'attente.

Lorsque nous revenons vers le stand vers 18h15, il n'y a pas de file d'attente et nous pouvons aller essayer le jeu sans attendre ! Je refais un tour sur Koriban avec mon compagnon, moi sous les traits d'un Guerrier Sith (nommé Kikoo !) et lui avec un Inquisiteur Sith.

Et finalement, vers 19h, le stand ferme. Ah oui ! Effectivement, des stands à côté de nous sont déjà tout noir, il va falloir laisser la place. Toute façon, on se retrouve tous à la soirée communautaire !

 


Jeux du moment

>> Liste complète <<