Publicité

Gamescom 2015 – Crossout

Gaijin Entertainment, studio à l'origine de War Thunder, nous a reçu lors de la Gamescom pour nous montrer leur prochain bébé, Crossout, à travers une présentation et une petite séance de jeu. J'ai eu aussi la chance de pouvoir poser quelques questions à Anton Yudintsev, PDG de Gaijin, sur ce fameux Crossout.

Crossout_logo

Peut-être que comme moi, vous vous souvenez, non sans une certaine nostalgie, de la série des Twisted Metal, mettant en scène des véhicules surarmés, dans des arènes, devant s'exploser dans la joie et la bonne humeur.

Crossout reprend plus ou moins ce concept, en poussant à son paroxysme la personnalisation des véhicules et en proposant au joueur d'avoir un contrôle complet sur l'esthétique, mais aussi la résistance et la puissance de feu de ses véhicules.

Crossout_screenshot_12

 

Personnalisation

La personnalisation de son véhicule est vraiment au coeur du jeu. J'ai pu testé cette customisation, et je dois dire que je suis assez enthousiaste vis-à-vis de cette fonctionnalité.

Il est en effet possible de personnaliser son véhicule de A à Z. Je devrais même plutôt dire "construire" son véhicule, car on ne se contente pas d'ajouter des armes ou des parties à un véhicule déjà existant. On peut complètement  partir de zéro, et ajouter petit à petit différents éléments qui composeront son propre engin infernal. On commence par ajouter la cabine, puis des roues, un châssis, et le véhicule commence à prendre forme.

Crossout_screenshot_3

Les composants sont triés selon leur type :

  • Frames : cabine, châssis, qui constitueront le coeur du véhicule
  • Movement : les roues (ou chenilles), permettant de rouler (logique !)
  • Structure : des éléments de carrosserie
  • Hardware : ce sont des composants "utilitaires", offrant diverses statistiques, qui modifieront le comportement de la voiture : l'énergie, qui conditionne les composants que l'on peut installer, la résistance, le poids.
  • Weapons : les armes, bien entendu. Il y a vraiment de tout, cela va de la simple mitrailleuse aux plus gros calibres, en passant par les lance-roquettes, les fusils à pompe ou encore des tronçonneuses ! Il y en a pour tous les goûts !
  • Decor/Dyes : des motifs esthétiques et des teintures, pour avoir la classe !

Bien entendu, tout ceci est limité. D'une part selon votre niveau, les composants se débloquant au fur et à mesure. Mais aussi selon l'énergie disponible. Les places sont limitées, et il ne sera pas possible d'équipe votre véhicule d'une vingtaine de mitrailleuses et d'une dizaine de lance-roquettes de chaque côté. Ça ne serait pas très fair-play.

Crossout_screenshot_1

C'est là où il faudra savoir gérer l'équilibre entre la résistance et la puissance de feu, selon votre style de jeu bien sûr. Certains préféreront sacrifier un peu de résistance au profit d'une puissance de feu accrue, d'autres le contraire. Le choix des armes peut s'avérer être déterminant aussi. J'aurais plus tendance à équiper mes véhicules de mitrailleuses pouvant tirer assez loin, histoire de rester un peu à l'écart. Mais on peut tout à fait imaginer un véhicule ultra résistant, uniquement équipé de tronçonneuses, qui viendrait foncer directement dans le lard des autres joueurs. Tout cela est à prendre en compte et à réfléchir selon votre façon de jouer, mais aussi celle des autres.

Voici une petite animation qui sera certainement plus parlante sur les capacités de personnalisation des véhicules :

 

Combat

Après la personnalisation vient l'heure du combat ! Il est d'ailleurs possible de tester directement ses créations dans une zone spéciale, où y apparaissent les véhicules déjà créés. Vous pouvez ainsi tester d'une part l'armement de votre véhicule, mais aussi tester sa résistance en tirant sur son "clone".

Crossout_screenshot_6

Crossout propose une gestion des dégâts assez importante. En effet, chaque partie du véhicule peut être détruite indépendamment des autres, il peut donc ainsi être intéressant de viser les points faibles de l'ennemi, par exemple en visant ses générateurs, ce qui l'handicapera fortement. Suivant le même raisonnement, il pourra être intéressant de protéger les parties sensibles de votre véhicule.

J'ai donc pu tester rapidement la partie combat, dans une partie contre des ennemis contrôlés par l'IA. Une IA qui n'était franchement pas très développée et très facile à battre. Objectif donc : éliminer les ennemis présents dans la zone. C'était le seul mode de jeu présent, mais d'autres seront bien entendus proposés à la sortie.

Crossout_screenshot_9

Comme dit précédemment, la localisation des dégâts est assez développée, et viser les points faibles de l'ennemi peut vite faire la différence. Tirer sur les pneus pour l'immobiliser, ou bien sur son armement pour l'empêcher de tirer, beaucoup de stratégies peuvent être envisagées.

 

Pour conclure, voici un aperçu des possibilités du titre, à travers cette vidéo :

 

A la suite de cette présentation, j'ai pu poser quelques questions à Anton Yudintsev, voici un résumé de ses réponses :

  • Le titre fait indéniablement penser à la série des Twisted Metal, ils y ont bien sûr joué, mais n'a pas forcément été une source d'inspiration directe.
  • Il sera possible de vendre ses créations à la communauté, mais uniquement contre de la monnaie en jeu.
  • La personnalisation est vraiment au coeur du jeu, ils ont voulu proposer un outil extrêmement puissant et complet aux joueurs.

Crossout_screenshot_2

Au final, je dirais que j'attendais beaucoup de ce titre, notamment pour ces possibilités de personnalisation. Et là-dessus, je n'ai pas été déçu, je ne m'attendais pas à autant de possibilités. J'émettrais pour le moment quelques réserves sur la partie Combat, qui m'a laissé un peu sur ma faim, proposant un challenge assez classique. Mais ça n'était qu'un simple aperçu, sur un mode de jeu assez simple, nul doute que des modes plus avancés sauront donner un peu plus de matière à ce jeu qui reste tout de même très prometteur.


Jeux du moment

>> Liste complète <<