Publicité

Aurion : L’Héritage des Kori-Odan – Aperçu

Développée par Kiro'o Games, Aurion : L'Héritage des Kori-Odan est un Action-RPG dont l'histoire se déroule dans un monde africain teinté de fantasy. Une vidéo accompagnée d'une démo ont eu vite fait de me convaincre d'y jeter un œil.

AurionTitle

 

Le pitch

Enzo Kori-Odan, le prince de Zama, est victime d'un coup d'état orchestré par son beau-frère, le jour de son mariage avec Erine Evou.
Le couple est exilé et décide de parcourir le monde en quête d'alliés. En plus de reconquérir leur royaume, le couple royal va découvrir toutes les complications géopolitiques et autres dilemmes rattachés à leur fonction.

En parallèle, on apprend qu'Aurion est une énergie découverte il y a fort longtemps sur la planète Auriona. Elle se manifeste de diverses façons dans la vie quotidienne. Ceux qui l'emploient pour se battre sont appelés Aurionics et il peuvent augmenter leur force et avoir accès à des techniques jamais dévoilées pendant un court laps de temps.

Aurion-home

 

Les débuts

La démo installée, je me lance dans l'aventure. Un écran me précise qu'il est préférable de jouer avec une manette Xbox 360. Ma bonne humeur du jour m'incite à me dire que, tant pis, si la démo est sur PC, ils ont dû prévoir le coup pour les joueurs n'en n'ayant pas, avec un peu de chance.

On est à Zama avec le prince. Ce dernier doute de sa capacité à devenir un bon roi et on suit le fil de ses pensées. Visuellement, la première impression est bonne. C'est coloré sans être agressif, assez détaillé pour que notre regard papillonne d'éléments en éléments. La musique colle parfaitement au jeu.
Le dialogue d'Enzo à ce moment me gêne un peu. Quelques maladresses dans le choix des mots, un mélange de langage courant et familier qui dénote.

Aurion01

Je parviens à trouver Pa'a Amougou, l'homme que le Prince voulait voir. Ici je passe quelques minutes à trouver comment lui parler (l'écran tutoriel indiquant la touche X de la manette, chose que je n'ai pas...). Je fouille les options côté commandes, rien qui ne veuille dire "Parler au PNJ". Au final, je teste chaque touche assignée pour trouver la bonne. Ça tombe sur la touche K, celle destinée à attaquer. Evidemment.

Je veux parleeeeeer

Je veux parleeeeeer

La bulle de dialogue me gêne encore ici, mais pas pour la même raison : il y a trop d'espace. Pa'a Amougou pose les bases de l'univers nous entourant, parfait pour se sentir un peu concerné par le début de cette histoire et en apprendre plus sur ce qui nous entoure.
Un point positif néanmoins pour la bulle de dialogue : le visage illustrant celui qui parle sert aussi à montrer l'émotion qu'il ressent à ce moment. Juste parfait.

Ce regard bienveillant

Ce regard bienveillant

Direction, le palais où je suis attendue. En chemin, je tombe sur un PNJ avec une icône. Il me propose à manger.

BOUFFE !

BOUFFE !

On assiste ensuite au mariage. On suit la cérémonie tout en lisant les pensées des différents protagonistes y assistant. La cinématique est bien faite. On a un coté solennel, pittoresque et une teinte d'humour. D'autres cinématiques par la suite me donneront l'impression de regarder un anime. Pas déplaisant du tout.

D'ailleurs les cinématiques peuvent être mises en pause, une option qui peut s'avérer très pratique.

Aurion10 Aurion12

 

Aux armes !

Un peu d'action maintenant que les bases sont posées. Avant le premier combat, le tutoriel revient. C'est bien mais ça ne me sert à pas grand chose puisque je joue au clavier...

Aurion06

Enzo peut faire des combos, parer des attaques avec son bouclier en prenant garde à la barre de stamina utilisée pour bloquer les coups et il dispose de techniques spéciales. Ces dernières consomment des APs et demandent une combinaison de touches pour être effectuées.

Retour dans les options pour voir les commandes au clavier. Je regrette qu'il faille tellement faire défiler la liste pour voir toutes les commandes. C'est plus difficile de les mémoriser ainsi. Je ne me décourage pas pour autant et me lance dans la bataille !

Aurion07 Aurion08

Avec une manette, ça passerait carrément mieux. Du coup, mon expérience de jeu en pâtit car le clavier n'est définitivement pas adapté à un système de combat aussi dynamique. Ça ne m’empêche pas d'apprécier mes combats, gardant en tête ceci, et je tue mes adversaires en enchaînant les combos et en utilisant mon attaque spéciale disponible : Étincelle de colère.

Fin du combat, un écran récapitulatif s'affiche. On voit ce que l'on gagne, notre maximum de combos, etc.

Aurion09

En poursuivant l'aventure, j'apprends à effectuer d'autres mouvements, à utiliser les objets que je possède et à me servir du décor lors de mes combats. Par exemple, un coup sur une pierre permettra de l'envoyer sur un adversaire. Ces derniers peuvent d'ailleurs utiliser cette technique aussi !
J'apprendrai par la suite à utiliser le pouvoir aurionique, décuplant mes capacités pour un court laps de temps. Ici encore, le gameplay manette est fort présent.

Aurion11

 

Impression globale

La demo de Aurion : L'Héritage des Kori-Odan donne clairement envie d'en voir plus mais avec une manette ! On a un gameplay ultra dynamique qui demandera certainement une phrase d'apprentissage pour bien retenir toutes les possibilités.

L'ambiance est réussie mais les dialogues dans la démo ont besoin d’être travaillés un peu plus que ce soit sur leur mise en forme ou l'écrit. En dehors de ce bémol, Aurion me laisse une impression très positive et il plaira sans nul doute aux amateurs d'Action-RPG, son système de combat étant bien nerveux et développé. Ajoutons à cela un univers qui semble bien travaillé aux premiers abords et l'on tient un titre qui pourra faire parler de lui.

Le jeu a d'ailleurs déjà son public sur Steam puisqu'il a réussi sa campagne greenlight. Il ne reste plus qu'à patienter pour la version finale, prévue cette année.


Jeux du moment

>> Liste complète <<