Publicité

Warframe : aperçu de la bêta

Coucou les ptizamis ! J'ai testé pour vous Warframe, un MMOFPS futuriste, développé par le studio canadien Digital Extremes, qui a collaboré avec Epic pour Unreal, Dark Sector et Bioshock. Un CV plutôt intéressant, en somme.

Vous êtes un Tenno, sorte de ninja de l'espace croisé avec un requin. Bon, ça a pas l'air glamour comme ça, mais les personnages sont assez classes. Vous faites partie d'une race qui a été asservie par les Grineer et qui se retrouve au bord de l'extinction. Le seul espoir des Tenno réside dans le warframe, sorte d'exosquelette donnant de nouvelles capacités pour se défendre contre les assaillants.

Après un bref tutorial vous expliquant les bases du jeu, il est temps de choisir sa première warframe. Les warframes peuvent être comparées aux classes dans un MMO. L'avantage ici est que l'on peut changer de warframe (moyennant crédits bien sûr). Au début de l'aventure, nous avons le choix entre 3 warframes :

  • Excalibur : conseillé pour les joueurs débutants, il allie mobilité et offensive.
  • Loki : plus complexe à prendre en main, il use de leurre et d'invisibilité pour percer les défenses ennemies.
  • Volt : créant et exploitant des champs électriques, il est une alternative parfaite des armes à feu classiques.

 

Une fois la warframe sélectionnée, nous voici devant la carte du système Origin, en fait notre propre système solaire. C'est à partir d'ici que nous choisissons les missions, accédons à notre arsenal, au marché et à la Forge.

Commençons par la carte. 9 planètes sont ainsi représentées, déblocables au fur et à mesure de l'aventure. Nous commençons par le Terminus de Mercure, qui propose 6 missions. Plusieurs embranchements sont possibles. Par exemple, en terminant la mission 5, on débloque l'accès à Venus. En terminant la sixième, on accède à Saturne. Petite remarque : en s'attardant sur la Terre, on voit que c'est le foyer des Grineer... eh oui, on est les méchants, cette fois !

Il est maintenant l'heure de commencer la première mission. Donc direction Mercure. A noter qu'il est possible de choisir une partie solo, privée (avec ses contacts) ou en ligne, en rejoignant automatiquement des joueurs inconnus disponibles. Il est ainsi possible de former des groupes de 4 joueurs.

Nous avons 3 armes pour nous défendre : un fusil, un pistolet ainsi qu'un sabre. La présence du sabre est une très bonne idée, ça donne vraiment un côté dynamique et varié au gameplay. A part le sabre, rien de bien neuf, le gameplay est assez classique : on avance et on canarde du Grineer. Attention, cependant, la santé ne se recharge pas toute seule. Il faudra ramasser des orbes rouges en chemin pour la faire remonter. Ceci dit, la warframe possède des boucliers, qui nous protègent en cas d'attaque et qui se rechargent au fur et à mesure, eux.

Pour ce que j'en ai vu, pour l'instant, les missions consistent à avancer dans des couloirs de vaisseaux pour atteindre un objectif, et une fois l'objectif atteint, se diriger vers le point d'extraction pour finir. Ceci dit, je n'ai fait pour l'instant que 6 missions, j'espère que ça n'est pas représentatif de tout le jeu, ou sinon, ça risque d'être sacrément répétitif.

Concernant la progression, celle-ci se fait via un arbre de talent pour chaque warframe et pour chaque arme. Il est aussi possible dans chaque arbre de débloquer des emplacements pour mods, permettant d'accroître encore sa puissance. Chaque warframe possède aussi 4 compétences propres, qu'il faudra débloquer via l'arbre de talent.

F2P oblige, l'item shop répond bien entendu à l'appel. La plupart des objets sont déblocables avec les crédits du jeu, mais certains restent uniquement déblocables avec des Points Platinum, que je trouve assez chers personnellement.

Le jeu accueille aussi un système de craft, la Forge. Je n'ai pas encore eu l'occasion de le tester, je pense que l'on récupère des matériaux un peu plus tard dans le jeu. Le système a l'air cependant classique, il faut récupérer un plan et les matériaux nécessaires dans les vaisseaux pour pouvoir forger l'objet. C'est avec la Forge qu'il sera possible de débloquer de nouvelles warframes.

Côté graphismes, la direction artistique est assez fabuleuse à mon goût. Il est rare maintenant de voir des MMO (surtout f2p) avec une réelle identité, et Warframe en fait partie. Le design des Tenno est assez réussi, les Grineer un petit peu moins, ressemblant plutôt à des Space Marines de Warhammer avec des pattes de bouc. Les textures sont assez fines en poussant les graphismes au max, mais le jeu proposant pas mal d'options, pas d'obligation d'avoir le pc dernier cri pour le faire tourner correctement.

Côté environnements, comme je l'ai signalé, la plupart des missions du début se passe dans des vaisseaux qui proposent une succession de couloirs. Rien de bien varié, mais je le rappelle, ça ne sont que les premières missions. Ceci dit, le développeur promet une génération automatique des missions, autrement dit l'architecture des niveaux changera à chaque fois que vous refaites une mission. Je n'ai pas constaté ça pendant mon test, j'espère que c'est quelque chose qu'ils implémenteront ultérieurement.

Rien de particulier au niveau son, les musiques sont assez discrètes, les sons ambiants relativement bien réalisés, mais rien de transcendant.

En conclusion, j'ai vraiment un très, très bon feeling avec ce jeu. Bien sûr, il reste pas mal de points à améliorer, mais l'ambiance originale est un très gros atout pour ce f2p, qui, je le rappelle, est en bêta fermée pour le moment, et reste donc encore sujet à de nombreux changements, comme la traduction, qui est encore en cours de réalisation, certaines phrases sont encore plus qu'approximatives, mais rien de bien déroutant.


Jeux du moment

>> Liste complète <<