Publicité

Rogue Company – Le dernier bébé d’Hi-Rez Studios

S'il y a bien un studio que j'affectionne tout particulièrement et qui se retrouve malheureusement régulièrement taclé par les joueurs pour ses jeux jugés comme étant de pâles copies de ce que fait la concurrence, c'est bien Hi-Rez Studios.

Fan de la première heure de SMITE, leur MOBA à la troisième personne que je trouve toujours aussi bon (j'y ai rejoué récemment après une très longue pause) et qui est véritablement novateur et sans concurrence directe... Mais aussi de Paladins qui a beaucoup fait parler de lui, accusé d'avoir copié Overwatch alors que le jeu était pourtant en développement depuis bien longtemps (mais on ne va pas relancer le débat). Moins fan de Realm Royale qui pour le coup est vraiment un jeu sorti pour surfer sur la vague des Battle Royale, et j'ai eu ma dose ><
Sans oublier la série des Tribes auxquels j'avais un peu touché en étant très jeune (les tout premiers).

Aujourd'hui un nouveau venu vient intégrer leur roster de jeux : Rogue Company, développé par First Watch Games, studio appartenant à Hi-Rez Studios.

Ce dernier vient récemment de sortir en beta fermée avec un modèle économique actuellement B2P (achat de packs fondateurs pour y accéder) puis F2P lors de sa sortie officielle. Il est disponible sur PC via l'Epic Games Store mais aussi sur consoles (PS4/Xbox One, Switch).

 

Rogue Company - Qu'est ce que c'est ?

Les plus fidèles lecteurs de Game-Guide ont sans doute dû voir passer deux articles à ce sujet, écrits par Onidra, ces derniers proposant à la fois une interview et des infos et images diverses suite au passage en CBT du titre. Malheureusement, elle n'avait pas pu mettre la main sur le jeu, ce petit aperçu vient donc compléter les informations et vous donner à la fois mon ressenti mais aussi celui de Juliaan qui a aussi pu tester le titre de son côté.

Rogue Company est donc un TPS opposant deux équipes de 4 joueurs dans des modes et des cartes variés. Il est le concurrent direct de Valorant, le dernier né de Riot Games (testé très brièvement de mon côté) mais avec une vue à la troisième personne et un côté peut-être davantage "casual".

Modes de jeu

Bien que 4 modes de jeu aient été dévoilés, seulement 2 sont actuellement présents.

Quel que soit le mode de jeu, au début de la partie, puis de chaque manche, les joueurs se retrouvent dans un appareil de transport aérien (type V-22) et ont la possibilité de dépenser de l'argent dans une boutique. Ils peuvent ainsi acquérir des armes et leurs améliorations, des gadgets (grenades & co) mais aussi des avantages divers. Bien entendu, mieux l'on joue (frags / objectifs) et plus on obtient de l'argent, comme dans Counter Strike par exemple. Si l'on commence avec peu d'argent et donc un équipement light et peu létal, petit à petit le joueur devient de plus en plus puissant et donc dangereux.

Une fois les achats réalisés, ces derniers sont conservés jusqu'à la fin de la partie. Les joueurs sautent ensuite et se dirigent jusqu'au sol en étant équipés de wingsuits, donnant un petit côté Battle Royale à chaque début de manche, même si les endroits accessibles lors de l'atterrissage sont forcément plus restreints (chaque équipe restant de son côté).

Enfin, les points de vie des joueurs sont automatiquement régénérés passé un certain temps hors combat.

Démolition

Celui-ci reprend le principe bien connu de Counter Strike avec une équipe qui doit poser une bombe sur l'un des points disponibles et l'autre qui doit défendre ces derniers. Si une équipe élimine l'intégralité des membres de l'autre équipe, alors elle remporte la manche. A noter que l'équipe en attaque passe par la suite en défense.

J'ai personnellement trouvé le rythme trop rapide, là où un Counter Strike (qu'est-ce que j'ai pu y jouer quand j'étais jeune !) est davantage tactique et moins bourrin, ici les manches se terminent souvent avant même que l'équipe en attaque essaye de poser la bombe. Il faut dire que les cartes sont pour la plupart relativement petites et on se déplace ainsi très rapidement d'un point à un autre, empêchant les placements tactiques que l'on peut connaître sur CS. Peut-être que l'effet nouveau jeu (et donc nouveaux joueurs) y est aussi pour quelque chose mais globalement je n'ai pas spécialement apprécié ce mode de jeu et un ami avec qui j'ai fait quelques parties a eu le même ressenti.

Assaut

Moins hardcore, ce titre reprend le principe bien connu des TDM (team deathmatchs = matchs à mort en équipe) basés sur des "tickets". A la manière de ce que l'on retrouve dans de nombreux jeux (récents ou non) chaque équipe dispose d'un quota de vies. Ainsi lorsqu'un joueur meurt il n'est pas définitivement éliminé de la manche comme c'est le cas en mode démolition, à la place il peut rejouer au détriment de la perte d'une vie. Le pool étant commun à l'ensemble de l'équipe, si un joueur meurt en boucle il utilisera l'intégralité des "tickets" et empêchera donc ses coéquipiers de ressusciter si jamais ils venaient à mourir. L'équipe qui est éliminée, alors qu'elle ne dispose plus de vies supplémentaires, perd la manche.
Un point à capturer vient s'ajouter à ce TDM, ce dernier permet de réduire à intervalles réguliers les "tickets" adverses (toutes les 30 secondes il me semble). L'action se déroule donc naturellement à proximité 😉

Ce mode, bien plus "casual" et moins punitif que le premier est aussi plus fun et agréable. Les manches en démolition étant trop rapides selon moi, ce mode me semble plus raccord avec la durée de vie moyenne des joueurs. On a globalement passé de meilleurs moments en assaut qu'en démolition.

Extraction et Wingman

Ces deux modes ne sont pas présents au moment de cet aperçu mais proposent :

  • Pour le premier une capture classique de point, l'équipe qui le "tag" remporte la manche. Avec une seule vie par manche, on peut donc gagner en éliminant l'intégralité de l'équipe adverse, comme en démolition.
  • Pour le second un 2v2 pour lequel on n'a pas vraiment d'informations.

Mercenaires

Là où Rogue Company s'éloigne de Counter Strike mais se rapproche de ce que propose Valorant, c'est par son système de mercenaires.
En effet, le joueur doit choisir parmi de nombreux mercenaires, 13 au moment de l'aperçu, qui disposent chacun d'un équipement qui leur est propre, tout comme une compétence unique.

Certains mercenaires sont offensifs, d'autres plus défensifs, voire font carrément office de soutiens. Les armes étant liées au mercenaire, vous ne pourrez pas acheter ce que bon vous semble dans la boutique, mais uniquement choisir parmi les possibilités offertes par ces derniers. Ainsi, si vous prévoyez de jouer sniper, c'est du côté de Phantom qu'il faudra vous diriger et, si vous désirez mettre le feu à vos ennemis, alors Scorch sera la mercenaire idéale avec sa compétence permettant de rendre brûlantes ses munitions. A noter que vous pouvez cependant ramasser les armes de vos alliés/ennemis lorsqu'ils sont vaincus.

C'est relativement varié et je pense que chaque joueur devrait trouver chaussure à son pied, même si certains semblent être un peu trop puissants pour le moment, je pense notamment à Dallas qui a la possibilité de révéler l'ennemi le plus proche tout en disposant d'un arsenal très efficace.

A la manière d'un MOBA les mercenaires sont à débloquer via l'argent obtenu à la fin des parties ou par le biais des contrats (objectifs variés), du moins je suppose car, dans la version obtenue pour l'aperçu, l'ensemble des mercenaires est débloqué de base.

 

Au final ça donne quoi ?

Le bilan est pour le moment mitigé, certes j'ai davantage apprécié le titre que Valorant que je trouve plus "élitiste", je n'ai plus le temps ni la possibilité de m'investir corps et âme sur un jeu de ce genre comme je pouvais le faire en étant jeune sur Counter Strike. Mais le fun n'était pas spécialement au rendez-vous et il manque actuellement un petit quelque chose pour m'accrocher.

Comme évoqué plus haut je trouve les cartes un peu petites, annihilant une partie de l'intérêt d'un jeu tactique au détriment d'un jeu plus bourrin. Mais, à côté de ça, le jeu ne semble pas pour autant totalement assumer cet aspect- là (vie unique, "Time To Kill" relativement court). J'ai l'impression qu'il se cherche encore et qu'il ne sait pas s'il doit tendre vers le jeu "élitiste"/e-sport ou a contrario vers quelque chose de plus casual, en sachant qu'il ne sera pas possible de contenter l'intégralité des profils de joueurs.

A titre comparatif j'ai trouvé plus sympathique le mode PvP de World War Z qui se rapproche un peu de Rogue Company (TPS à classes) alors que le jeu n'a pas été pensé pour ça, il s'agit d'un jeu PvE coopératif à la base... C'est dire :/

A noter que, dans la version actuelle, il n'y a pas encore ni de boutique (du moins juste la possibilité d'acheter la monnaie, pas de la dépenser dans du cosmétique...) ni tout ce qui concerne le profil du joueur. Pas de système de pénalité pour les joueurs qui quittent la partie non plus. Pour ces deux derniers points c'est logiquement prévu dans le patch 0.48 qui arrivera au mois d'août.
En espérant toutefois qu'ils stabilisent les serveurs, j'ai eu de nombreuses déconnexions ou des manches bloquées pour l'ensemble des joueurs, tout comme des parties à 3vs5 au lieu de 4vs4 et d'autres bizarreries du genre. La priorité serait à la correction de ces problèmes avant de passer à la suite.

Pour un premier jet, le feeling général n'est pas mauvais pour autant, la direction artistique n'est pas désagréable (similaire à du Fortnite ou du World War Z) et le gameplay très correct, mais il manque quelque chose et il n'y a plus qu'à espérer que le jeu évolue dans le bon sens (quel qu'il soit).

S'ils souhaitent privilégier le côté action/fun du titre alors il faudra qu'ils mettent en place des modes de jeu en adéquation avec cette vision, a contrario s'ils préfèrent rendre le jeu plus tactique il faudrait selon moi revoir a minima les maps.

Note : J'ai cependant particulièrement apprécié la micro cinématique de lancement de partie qui fait très "film" avec la brève présentation de chaque personnage/joueur 😉

 

L'avis de Juliaan

Dur de se faire un avis sur ce Rogue Company. Le jeu ne manque pas de charme au premier abord, avec une direction artistique, certes peu originale, mais qui fonctionne plutôt pas mal. En tout cas, les différents mercenaires sont assez variés pour s'y attacher et ils ont tous un "petit quelque chose", au-delà de leur gameplay, qui donnera envie d'aller vers l'un ou l'autre.

Du côté du gameplay justement, c'est un peu là que le bât blesse. C'est un peu mou, les modes de jeu sont plutôt classiques et assez peu intéressants. Les cartes sont effet un peu petites, mais dans mon cas, c'est un bon point, car les parties sont du coup un peu plus courtes globalement.

En bref, Rogue Company est un jeu "sympathique". Le genre de jeu sur lequel on peut passer quelques bons moments. Au studio maintenant de le peaufiner pour ajouter un peu plus d'intérêt et que les joueurs aient envie d'y rester.


Jeux du moment

>> Liste complète <<