Publicité

Les Sims 4 – Aperçu du pack d’extension Écologie

Les Sims 4 s'est enrichi d'une nouvelle extension de contenu. Sobrement intitulé "Écologie", ce pack emmène dans la Evergreen Harbor et apporte une nouvelle façon de voir la vie, durable et collaborative.

 

Créer un Sim

Comme toujours, à chaque pack, je crée un foyer, l'occasion de jeter un œil aux ajouts apportés du côté des tenues, mais aussi des traits et des aspirations. Deux angles bien distincts apparaissent, avec un style "fermier" et un style "ingénieur". Dans le premier, on trouve une salopette ou encore une grande robe vaporeuse. Dans le second, des tenues pratiques, souvent dans des couleurs vives, aux coupes modernes.

Voilà pour ces messieurs :

Et pour ces dames :

Du côté des chapeaux, j'ai particulièrement apprécié ce magnifique sac unisexe qui plaira autant aux dames ayant raté leur maquillage qu'aux messieurs ayant loupé leur rasage !

Les aspirations suivent la même logique, avec Éco-innovateur (ce Sim veut créer une communauté meilleure et plus écologique) et Créateur magistral (ce Sim veut devenir un expert en fabrication d'objets).

J'ai enfin remarqué quatre nouveaux traits : Freegan, Disciple du recyclage, Hyper-écolo et Fabricant. Je vous invite à lire les descriptions dans les captures d'écran ci-dessous si cela vous intéresse.

 

Evergreen Harbor

Cette zone est partagée en trois quartiers.

Au nord (entourée de vert), se trouve la Carrière Grims. Devenue un espace communautaire avec un puits naturel (40x30), il s'est formé autour d'elle une petite banlieue. Le foyer Harris est installé dans une maisonnette, la résidence de la rue des Pierres renferme deux appartements et le terrain écologique des sources de la carrière propose une maison vide avec 2 chambres et une salle de bain, profitant également d'un puits naturel.

À l'est (en blanc) se trouve la Station Conifer, le centre-ville d'Evergreen Harbor, avec une gare désaffectée dans laquelle habite le foyer Tinker. Le quartier accueille également un square, la résidence des pins avec deux appartements libres, et une maison vide, le coin du canal, sur un petit terrain géothermique.

Au sud (en jaune), le quartier de Port Promise est une zone industrielle particulièrement délabrée qui tente malgré tout de se faire accueillante avec son bar atypique, le Wagon, et son espace communautaire en plein milieu d'une décharge, Au Bord de l'eau, avec tous ses beaux déchets... Des gens vivent ici : le foyer Greenburg a élu résidence dans un étrange assemblage fait d'éléments modernes et de récupération, tandis que le foyer Sterling Rico s'est installé dans une coquette maison sur l'autre rive. En plein centre, se trouve enfin l'espace que j'ai choisi, composé de trois conteneurs empilés, sur un terrain 30x20 hors réseau.

Vous aurez sans doute noté les nouvelles caractéristiques de terrain dans ce que je viens de dire, en voici une brève description :

  • Puits naturel : de l'eau de source coule sous ce terrain, ce qui réduit les factures et procure de l'eau propre et fraîche au robinet
  • Terrain écologique : ce terrain devient écologique plus rapidement que les autres
  • Géothermique : un chauffage naturel réduit vos factures en générant de l'électricité et garde chaude l'eau de votre piscine
  • Décharge : ce terrain est un véritable dépotoir ! Les déchets s'y accumulent.
  • Réduire et recycler : ce terrain génère des déchets compostables et recyclables, et les poubelles d'extérieur ne sont plus sans fond. Gérer activement la quantité de déchets est indispensable.

Hors réseau existait déjà. Pour mémoire ce terrain n'est pas relié au réseau d'eau et d'électricité, et la plupart des objets qui utilisent de l'eau ou de l'électricité ne fonctionneront donc pas comme prévu. L'avantage, c'est que cela évite de recevoir une facture pour l'eau ou l'électricité !

 

Nouveaux objets

Il y a 114 nouveaux objets directement disponibles dans l'outil, avec pratiquement tout ce dont un foyer a besoin : lit, fauteuil, chaise, canapé, commode, table, bibliothèque, douche, toilettes, évier, baignoire, plante verte, décoration murale, rideau, miroir, auvent... Les teintes sont pastel, souvent discrètes, avec une grande utilisation de bois clair, et des lignes très modernes. Beaucoup de fenêtres sont également ajoutées, dont plusieurs très grandes sans presque de bords, et de larges portes-fenêtres, parfaites pour créer des espaces très lumineux. S'y ajoute aussi toute une série de fenêtres qui sont au contraire très anguleuses, des formes qui s'allient fort bien avec les conteneurs.

Voilà l'extérieur de ma maison, pratiquement exclusivement construite grâce aux nouveaux éléments :

Et l'intérieur :

 

Eau et électricité

Il existe désormais une nouvelle façon de consommer avec des moyens autonomes de production d'eau et d'électricité. L'obtention d'eau est facilitée sur les terrains possédant un puits naturel, sinon il faut avoir recours à un récupérateur de rosée (d'occasion ou neuf), ayant un impact écologique très bas. Pour avoir de l'eau plus facilement sur les terrains hors réseau, le générateur d'eau atmosphérique extrait de l'eau potable à partir de l'air ambiant, mais nécessite du carburant pour fonctionner. En hiver, j'ai également remarqué que la neige permettait de remplir les réserves.

Pour l'électricité, c'est un peu la même chose, avec les terrains géothermiques et deux sources propres : l'éolienne et le panneau solaire. Chacune est disponible avec une version sol (qui tombe toujours en panne mais s'améliore) et une version toit (qui ne demande aucun entretien mais ne s'améliore pas). Je ne vous conseille vraiment pas de mettre l'un de ces appareils au sol, j'avais au début trois éoliennes dans ma cour et je devais en réparer au moins deux par jour, cela gâche la vie, sans compter qu'en conséquence mon réfrigérateur tombait tout le temps en panne et mes aliments pourrissaient ! Pour plus de facilité, il existe aussi un générateur, mais qui consomme du carburant.

L'excédentaire est revendu, une façon d'arrondir ses fins de mois fort pratique pour les petits budgets. Afin de pouvoir réduire au maximum sa consommation, les luminaires, l'électronique, l'électroménager, ainsi que tous les sanitaires (évier, lavabo, toilettes, douche, baignoire...) ont désormais leur consommation en eau et en électricité indiquée dans le descriptif. Pour mieux s'y retrouver, une nouvelle catégorie a été créée, "Hors réseau", qui recense les objets ne fonctionnant qu'en partie si les ressources sont limitées. L'évier industriel permet ainsi de se laver rapidement les mains ou les dents. La douche d'extérieur donne accès à une douche tiède et rapide. C'est toujours mieux que rien !

Par la suite, comme cela se faisait déjà, mais avec plus d'options, ces objets s'améliorent pour augmenter leur efficacité, comme par exemple en ajoutant un composteur ou un recycleur d'eau. Il est également possible de leur rajouter un réservoir (pile à combustible ou siphonneur à H20), ce qui permettra, si leur ressource vient à manquer (par exemple la nuit ou en cas de panne), de pouvoir continuer à être utilisé pendant un certain temps. Il faut par contre penser à remplir le réservoir quand il est vide, car cela n'est pas automatique.

Toutes ces économies sont ensuite visibles sur la facture mensuelle du logis, peut-être une autre façon de vivre sa vie de Sim en perspective !

 

Fabrication d'objets

Cette nouvelle compétence se monte avec une machine spéciale et en créant des bougies sur une table dédiée, ouvrant la voie à pas mal d'opportunités de jeu.

Pour créer des objets, tout débute par la récolte de déchets en fouillant les poubelles, même s'il est possible d'obtenir des matières recyclables à partir d'un peu n'importe quoi, y compris d'objets neufs. Le recycleur domestique Gundatch s'occupe de transformer tout ça en matériaux et composants recyclables, deux nouvelles monnaies qui sont enregistrées au même endroit que les simflouz. Un Sim "Disciple du Recyclage" adorera faire ça et sera triste s'il ne s'y adonne pas régulièrement.

Ces matières recyclables s'utilisent avec la "Machine à fabriquer" pour créer de nombreux objets du quotidien, pour le plus grand plaisir des Sims possédant le trait Fabricant. Dans le catalogue, des meubles et toutes les pièces d'amélioration (cuisine, plomberie, commune, écologique, électronique...). Mon Sim niveau 10 sait même faire de la nourriture (même si c'est plus long que la cuisine traditionnelle) !

Pour changer la couleur des meubles, il faut acheter des colorants assez coûteux (comptez entre 75§ et 95§ la bouteille), heureusement réutilisables pas mal de fois. Sinon, par défaut, les créations sont brun clair. À noter que, pour obtenir les ressources recyclables de manière illégale, il suffit de cliquer avec Maj sur la machine, une fois la triche activée depuis la console du jeu.

La création de bougies passe au préalable par l'achat de matières premières, ce qui s'effectue sur la machine. Il est nécessaire d'acheter au minimum de la cire, je n'ai pas trouvé de moyen d'en produire (dommage que la ruche ne le fasse pas...). Les mêmes colorants sont réutilisés ici aussi pour colorer les créations.

Les bougies peuvent être de différentes formes et, combinées à des fleurs ou à des herbes, elles deviennent des objets d'ambiance influant sur l'humeur du Sim.

 

Art de la pétillerie

Une troisième machine dédiée est ajoutée, pour les brasseurs en herbe ou tous les mixologues qui veulent proposer leurs propres boissons. Il est obligatoire de posséder les ressources, j'ai ainsi fait pousser des mûriers en utilisant les nouveaux bacs à fleur, de quoi obtenir régulièrement des mûres pour créer un merveilleux jus de fruit.

Les bouteilles créées peuvent ensuite être bues par les Sims, distribuées ou encore offertes aux fans si vous êtes célèbre. Je trouve par contre dommage que ces bouteilles possèdent une date de péremption aussi rapide, 1 à 2 jours maximum, limitant ainsi drastiquement leur utilisation.

 

Concepteur Civil

Cette nouvelle profession, qui comble l'aspiration d'éco-innovateur, ne place pas aux commandes du Sim : il se rend au travail seul durant les heures définies. La tâche du jour consiste au début à discuter de l'eau et de l'électricité avec un autre Sim, passant ensuite à utiliser la "Machine à fabriquer" pour créer une pièce d'amélioration écologique, ce qui dans les deux cas ne demande pas un grand investissement en terme de temps. Les capacités liées sont la logique et la fabrication d'objet.

J'ai assez rapidement obtenu une tablette de conception numérique, pour créer un plan de concept d'invention écologique. Le Sim pourra ensuite en parler avec d'autres Sims, avant de retravailler dessus, ce qui pourra potentiellement en augmenter la qualité. Une fois prêt, le concept est envoyé via la boite aux lettres à la "Solution Innovante". Si cette société externe apprécie, elle offre une prime et un bonus dans la carrière de concepteur civil.

Il faudra ensuite faire le choix entre deux spécialisations : planificateur municipal ou technicien en écologie.

 

Vivre en autosuffisance

Au-delà de la consommation en eau et en électricité, un des objectifs de cette extension est de faire vivre le Sim le plus en auto-suffisance possible, y compris avec la nourriture. J'en parlais plus haut, des plats se créent avec la machine à fabriquer. De plus, un nouveau objet, le Paradis des bestioles, est là pour élever des insectes : vers, criquets... En les nourrissant correctement et en s'occupant d'eux quotidiennement, cela permet d'obtenir de la farine à cuisiner ou du biocarburant pour faire marcher les machines électriques sans impacter l'environnement. Il faut par contre changer régulièrement la colonie qui a tendance à mourir quoi qu'il arrive après deux ou trois jours maximum (coûtant à chaque fois 15§).

Cela plait particulièrement à un Sim Freegan qui apprécie l'idée de cuisiner uniquement avec des ressources possédées. Du coup, le plat préféré de mon Sim est désormais le criquet en pop-corn !

 

Plans d'action de quartier

Chaque quartier de la nouvelle zone peut avoir jusqu'à quatre plans d'urbanisme. Chacun a été sélectionné au vote, pendant une période durant généralement une semaine. Notre Sim peut voter par lui-même, ainsi qu'inviter les autres Sims qu'il rencontre à voter pour un plan en particulier, chacun offrant ses propres bonus.

Si un plan accepté ne plait pas, la seule solution pour le faire annuler consiste à se lancer dans une campagne d'abrogation et à récolter au minimum 5 signatures. À la fin de la période, s'il y a assez de signataires, alors elle ne sera plus en place, et il sera possible de revoter pour un autre plan. Il y avait par exemple à un moment un plan d'action légalisant le vol, sur un principe communautaire de "tout appartient à tout le monde". Après avoir dû remplacer pour la quatrième fois ma table basse, j'en ai eu marre !

Tout cela demande des points d'influence, qui se gagnent en étant un bon citoyen, en participant à la vie du quartier en accord avec le plan du quartier ou en travaillant comme concepteur civil. Globalement, je n'ai pas trop compris ce gain, car la quantité de points d'influence demandée est ridicule, alors que j'en accumulais à tout va, ayant terminé avec plus de 1 200 points, sans vraiment en voir l'utilité.

L'un des plans de quartier est impressionnant, amenant à un changement total de l'environnement, à mesure que le port est réhabilité, passant d'un quartier sale et rempli de déchets, à une jetée très tendance.

 

Conclusion

Le démarrage de cette extension est terriblement lent. J'avais décidé de m'installer dans la pire zone, Port Promise, remplie de déchets, mais qui sont trompeurs, car ce ne sont que des décors. Du coup, je passais mon temps le nez dans les poubelles, galérant à faire remonter les besoins de mon Sim Freegan, qui se mettait à bouder dès que je cuisinais quelque chose de correct ou que je lui achetais des meubles neufs. En plus, au début, j'étais en appartement, ce qui ne correspondait pas du tout à ses aspirations. Le déménagement dans la zone Hors Réseau était la bonne chose à faire, mais elle a été laborieuse à cause des vols récurrents et de mes éoliennes au sol qui tombaient tout le temps en panne et occupaient une grande partie du budget et du temps libre de mon Sim. Certes, il progressait en bricolage et renouvelait souvent son intérieur, mais bon, ce n'était pas le plus excitant à faire...

Puis j'ai commencé à avoir un peu plus d'argent en progressant dans le métier de concepteur civil et, même s'il boudait aussi car il se sentait mal d'être ainsi vendu à une entreprise, l'argent m'a permis d'agrandir sa maison, et de pouvoir installer une ferme de panneaux solaires sur le toit. À partir de là, j'ai pu commencer à produire des pièces en série, et à  à améliorer tout ce que je pouvais au maximum, pour réduire le plus possible la consommation d'eau et d'électricité. Avec deux collecteurs de rosée, j'avais assez d'eau pour avoir une salle de bain correcte et, dès lors, j'ai réellement trouvé plaisir à fabriquer plein de choses, le recyclage étant devenu un plaisir et non une obligation ennuyante.

Cette extension s'inscrit clairement dans l'expérience de jeu générale. Elle est parfaite, mais non à prendre en tant que telle, seulement en tant qu'ajout à l'expérience de jeu générale. Elle offre une nouvelle façon de faire vivre son Sim, qui se combine avec n'importe quel autre métier ou activité du jeu de base ou des autres packs. Je vous la conseille sans hésiter, car il serait dommage de ne pas pouvoir profiter de tout ce qu'elle apporte, d'autant plus si vous jouez souvent et que vous cherchez plus de diversité pour vos Sims. Bien sûr, le prix n'est pas donné... mais il est cohérent avec le prix de tous les autres packs, donc malheureusement rien d'étonnant ici :

Pack d'extension - 39,99€


Jeux du moment

>> Liste complète <<