Publicité

Dawn of Man – Il était une fois… la Préhistoire

L'homme n'a cessé d'évoluer pour le meilleur ou pour le pire. On s'adapte, on apprend, on tente de dompter les forces de la nature pour aller toujours plus loin. Dans Dawn of Man, on revient aux fondamentaux de l'évolution. Quand on en était encore à chasser avec des bifaces, pour tenter de refaire ce parcours si étrange.

 

Histoire

Le jeu n'a pas vraiment d'histoire à proprement parler, même si l'on joue l'histoire de l'homme et de son évolution à travers les différents âges. Ce qui revient à dire qu'au final... vous jouez l'histoire de vos ancêtres, de la flore et de la faune de l'époque...

 

Graphismes & ambiance

Bien que loin des standards de nos jours qui en mettent plein la vue, Dawn of Man se défend  avec des graphismes propres qui font correctement le boulot. On reconnait les éléments de terrain, les différents principes de gameplay, et tout ce qui va avec. Le tout porté par une ambiance sonore assez discrète mais bien présente, ce qui nous évite d'avoir la tête en choux fleur après des heures de jeu à essayer de faire progresser son village correctement.

 

Gameplay

Amis aux amateurs de micro-gestion... vous allez pouvoir vous faire plaisir, mais pas uniquement vous !

Ce jeu possède la particularité d'être ouvert à tous avec des mécaniques assez intéressantes. Vous commencerez la partie, après avoir choisi votre zone de départ, avec quelques villageois qui devront survivre tant bien que mal à cet environnement qui est doux et agréable pendant le printemps et l'été, mais devient plus rigoureux en automne, voire hostile et dangereux en hiver. Vous devrez survivre contre les animaux sauvages, les tempêtes, la neige et bien d'autres dangers qui vous guettent...

Pour cela, vous devrez rapidement assigner vos villageois aux tâches de récolte et de fabrication. Vous pourrez soit micro-gérer chaque villageois, ou bien faire utiliser l'outil de zone de tâche pour assigner une zone, le nombre de personnes requises, et la ressource à récolter. Cela vous permettra d'avoir des zones constamment utilisées jusqu’à épuisement. Pour les joueurs ayant peu l'habitude de ce genre de jeu, c'est une option fort intéressante.

Une chose primordiale et vraiment utile deviendra rapidement un réflexe : la vision primale. Cette vision vous permettra de voir rapidement les animaux présents, qui auront chacun une couleur en fonction de leur difficulté, des gisements de ressources, les zones de pêches, etc...

En ce qui concerne la chasse, vous pourrez également placer des zones de chasse pour que vous, villageois,, armés de vos armes les plus utiles, abattent le gibier et récupèrent les os, la viande et la peau de vos victimes. Tous ces matériaux seront utiles à une vie prospère en fabriquant au mieux vos bâtiments (maisons, fumoir à viande, forge, stockage, etc...), les vêtements, les armes et tout ce qui pourra être utile pour avancer dans le jeu.

L'artisanat sera utile pour équiper votre peuple avec des vêtements plus ou moins chauds en fonction des saisons et d'armes et d'équipement toujours plus solides et efficaces. Une fonction vous permet même une création automatique qui fera en sorte qu'un vêtement ou une arme soit créé pour chaque habitant présent. Vraiment pratique pour n'oublier personne, sachant qu'à partir d'une certaine ère, les habitants auront des demandes plus pointues en termes de vêtements.

Bien que grande, la carte vous imposera rapidement une limite géographique par ses montagnes et ses différentes rivières. Cela demandera à votre village de s'adapter quand il sera en expansion, tout en faisant très attention à ne pas non plus être trop étendu sous peine de pas pouvoir protéger toutes vos structures. Que ce soit pendant les premiers âges et ses attaques de bêtes sauvages, ou plus tard, avec l'âge de cuivre et ses attaques de pillards qui vous jalousent, vous devrez toujours faire très attention. Un système d'alerte est d'ailleurs disponible pour que chacun se regroupe au village, et que tous ceux qui ont une arme se battent.

Vous pourrez bâtir  des défenses qui, malheureusement, ne font que ralentir les pillards qui devront être abattus par votre peuple. La spiritualité est d'ailleurs au programme avec des lieux de prières et des lieux pour enterrer vos morts dignement. Certaines constructions demanderont des chantiers mégalithiques, demandant beaucoup de main-d'oeuvre pour transporter ces énormes rochers et pour construire des cairns ou bien un cercle de pierre à la Stonehenge.

Votre civilisation débloque toute ces améliorations et avance parmi les âges via l'arbre de compétence. En chassant, en bâtissant, en cueillant, en récoltant, etc... vous débloquerez des points à utiliser pour apporter des améliorations en fonction de votre âge. Chaque âge possède sa particularité et ses avancées, comme les cultures de céréales, l'élevage, les forges, les protections, qui feront évoluer vos bâtiments en même temps. Chaque âge possède également des changements tels que les espèces qui disparaissent (pauvres mammouths...) et d'autres qui font leur apparition.

Le tout est de réussir à trouver un équilibre entre la charge de travail qui risque de s'accumuler et ralentira vos villageois, et les saisons, la nourriture, la santé, etc... pour avoir un peuple satisfait et qui donnera envie à d'autres de vous rejoindre. Tout est question d'équilibre et de vision d'ensemble pour réussir à se développer tout en se protégeant au mieux.

Un marchand viendra également visiter votre village de temps à autre pour faire des affaires. Bien que difficile d'accès au début, il viendra le temps où il sera d'une grande aide en troquant des technologies et des ressources qui peuvent vous manquer cruellement, mais il faudra également faire attention à sa commission qui augmentera le prix de ses articles de manière parfois indécente.

 

Mode avancé

Un mode avancé et extrême existe également pour ceux qui veulent plus de difficultés. Cela augmente les ravages des saisons, les attentes des villageois, les dangers liés à la faune du coin qui vous servira de zone de départ et bien évidemment augmenteront l’agressivité des pillards. En mode extrême, ces derniers seront encore plus puissants et évolueront à leur rythme, contrairement au mode normal ou ils évoluent en même temps que vous. Cela vous obligera à accélérer la cadence sous peine de vous faire dépasser et laminer rapidement sans aucun moyen de faire face.

 

Résumé

Dawn of Man est loin d'être parfait, mais il y règne un souffle d'air frais dans ce petit monde qu'est le jeu vidéo. Bien loin des ténors du genre, il est propre et accessible à tous, même ceux qui n'ont pas forcement d'affinité avec ce type de jeu. Pour les néophytes, il permet d'avoir une première expérience vraiment agréable et pas vraiment difficile ; pour les joueurs confirmés, il demandera de faire preuve d'intelligence dans le mode extrême pour réussir à survivre. Les mécaniques se présentant en fonction de votre style, vous pourrez à coup sûr vous faire plaisir.

Disponible sur Microsoft StorePlayStation Store et Steam


Jeux du moment

>> Liste complète <<