Publicité

Gamescom 2019 – 505 Games : Indivisible & Journey to the Savage Planet

Nous sommes passés chez l'éditeur italien 505 Games, qui nous a présenté deux jeux. Indivisible est le premier. Nous l'avions déjà découvert l'année passée et il se dotera prochainement de son lot de nouveautés. Le second est un petit nouveau, tout juste annoncé, Journey to the Savage Planet.

 

Indivisible

Action RPG au système de combat particulier, Indivisible est un jeu où l'aventure se passe en défilement horizontal. Composé d'une équipe de 4 personnages lors de combats, le gameplay est personnalisable et, étant donné le grand nombre d'options et de personnages proposés, ce n'est pas peu dire.

Comme dit précédemment, ce système nous avait déjà été dévoilé en 2018. Nous n'allons donc pas revenir dessus et nous nous concentrerons sur l'évolution depuis lors, puisque nous nous étions exclusivement focalisés sur le système de combat lors de notre première découverte. Ici, c'est l'histoire et l'exploration qui étaient mises en avant. Outre les monstres et boss rencontrés sur le chemin, certains moyens d'avancer dans l'aventure nécessitent d'utiliser des capacités.

Le personnage principal, Ajna, est muni d'une lance sur laquelle elle peut s'appuyer pour sauter plus haut à la manière d'un ressort. Ainsi, elle peut accéder à des plateformes surélevées pour, par exemple, récupérer des bonus lors de son aventure. Elle peut aussi effectuer un "dash", c'est à dire un court bond en avant, ou bien utiliser son arc pour cibler un objectif et activer des événements débloquant le passage. Ce dernier objet lui permet aussi, via un pouvoir mystique, de neutraliser les effets négatifs de certaines difficultés. Par exemple, nous l'avons utilisé pour neutraliser l'électricité entourant divers décors et ainsi pouvoir sauter dessus pour accéder à l'étage supérieur.

De plus, nouvelle fonctionnalité récemment introduite dans le jeu, il est possible de sauter à la manière d'un bâton sauteur (pogo stick pour les connaisseurs) avec la lance. Cette nouvelle fonctionnalité permet de rebondir sur des lanternes électriques et passer d'une plateforme à une autre dans des endroits surélevés.

Indivisible est annoncé pour le 8 octobre 2019 sur Steam, mais il sortira aussi sur PS4, Xbox One et Switch.

 

Journey to Savage Planet

Jouant sur la veine des jeux d'explorations mélangeant quelques mécaniques de puzzle et un gameplay combat dans le plus pur style FPS, Journey to Savage Planet nous propose une aventure coopérative conçue pour deux joueurs. L'objectif est d'explorer des planètes sauvages pour déterminer si elles sont viables à accueillir la vie humaine.

Pour découvrir les mécaniques et l'univers, nous avons eu accès à une version en solo. Et c'est là que notre expérience s'est malheureusement dégradée, à cause d'un souci avec une mécanique nous ayant bloqué plus d'une dizaine de minutes avant de trouver comment contourner le bug. De plus, les tests étant faits avec des manettes, nous avons été gênés par manque d'habitude.

Hormis cela, le jeu est très beau et la conception rappelle un peu le principe des puzzles avec les nombreuses plateformes qu'il faut traverser pour découvrir cette planète. La progression se fait par le biais de la découverte d'éléments qui débloquent des pouvoirs permettant de franchir de nouveaux obstacles. Ainsi certains passages vous obligeront à revenir sur vos pas après avoir découvert de nouvelles capacités. Dans cette démonstration, nous avions accès à plusieurs d'entre elles, comme le grappin et des graines aux effets variés qui peuvent attirer des monstres ou bien endommager leur protection ou même servir de trampoline.

Au cours de la progression, nous avons affronté plusieurs ennemis. Les combats se résolvent à la manière d'un FPS. Nous sommes équipés d'une arme énergétique, celle qui nous sert aussi de grappin. Il est possible d'améliorer ses capacités dans la base à partir des ressources récoltées. La mort est gérée de manière intéressante. Au lieu de revenir à un point de sauvegarde et de recommencer, le personnage est détruit, puis cloné par l'intelligence artificielle de notre base. C'est de ce même endroit que nous pouvons choisir quel lieu explorer. Enfin, cette intelligence artificielle fictive est aussi le support de toutes les missions (seule une était disponible actuellement).

Personnellement, je suis mitigé sur ce jeu. J'ai bien aimé la présentation et la découverte, mais la prise en main m'a un peu refroidi. C'est avant tout faute de n'avoir pas su m'habituer aux contrôles, en raison de ce bug tout au début (un trampoline mal placé qui refusait de disparaître et m'empêchait de quitter la première île). D'ici au lancement le 28 janvier 2020, ce souci sera sûrement résolu et je me dirigerai plus vers sa version PC que vers celle destinée aux PS4 et Xbox One.


Jeux du moment

>> Liste complète <<