Publicité

Gamescom 2019 – Flotsam

J'avais découvert le jeu de Pajama Llama Games à l'occasion de la gamescom 2017, et la copie paraissait déjà très intéressante malgré une conception encore fort inachevée. Vous pouvez si vous le désirez retrouver mon premier article ici. Le concept se résume assez facilement en soi : nous incarnons trois humains perdus sur une base flottante au milieu de l'océan. Entre le jeu de construction et le jeu de survie, l'objectif est de faire prospérer ce petit groupe en agrandissant la base, notamment en récupérant les débris qui flottent aux alentours.

Avec des graphismes entièrement créés à la main, le jeu a pris plus de cinq ans à voir le jour. L'équipe est passée de 3 à 5 personnes, plus quelques indépendants qui collaborent ponctuellement au jeu. Mais la conclusion est proche car le jeu va enfin devenir accessible au grand public : il devrait sortir en accès anticipé sur Steam le 26 septembre de cette année !

L'objectif est de proposer un jeu de gestion tranquille, avec un rythme volontairement calme, en tout cas au début car les choses deviennent plus complexes au fur et à mesure de l'avancée. Dans tous les cas, il n'y aura jamais qu'une seule ville à gérer, ce qui de toute façon limite le nombre de paramètres à surveiller et actionner.

L'histoire est générée de manière procédurale, dans un grand monde sandbox, avec ses îles et ses animaux à découvrir. Nous avons même eu durant notre session de jeu la visite d'un animal marin, une grande baleine placide. Cela assurera un renouveau continuel à chaque nouvelle partie.

Dans la démo présentée sur le stand belge, nous avons eu l'opportunité de commencer au tout début, lorsque les humains sont encore sur une maison de la taille d'une grosse bouée. Les actions se définissent assez simplement sur un principe de sélection des unités, puis de sélection de l'endroit approprié. Les unités se rendent alors automatiquement sur place, ou en tout cas dès qu'elles sont libres. Bien entendu, à partir d'un moment, les débris ne suffisent plus à apporter tout ce qu'il faut à la colonie, l'obligeant à construire un navire pour explorer les îles environnantes et pêcher. Puis, de fil en aiguille, le monde se découvre ! La base grandit, devenant une véritable ville tentaculaire entièrement flottante sur cet océan infini, qu'elle part explorer dans l'espoir de trouver d'autres endroits avec toujours plus de débris.

Bien que paraissant simple, en tout cas dans sa gestion, le jeu a présenté de grands défis dans sa conception, notamment dans le calcul des chemins des unités (pathfinding). En effet, actuellement, nos petits humains ont de nombreuses possibilités pour rejoindre une destination : en nageant, en marchant sur les chemins flottants, en utilisant un véhicule ou en marchant sur la terre des îles. À noter que si vous espériez pouvoir y jouer avec vos amis, il n'y a pas d'autre mode de prévu, en tout cas pour le moment.

Si le projet vous intéresse, et vous auriez bien raison car il s'annonce très prometteur, vous pouvez dès maintenant suivre la page Steam et l'ajouter à votre liste de souhaits pour ne pas rater sa sortie à la fin du mois prochain :


Jeux du moment

>> Liste complète <<