Publicité

Gamescom 2019 – Marvel’s Avengers

Après s'être officiellement dévoilé à l'E3, le très intriguant Marvel’s Avengers revient pour cette gamescom 2019 avec un peu plus de concret.

Le rendez-vous commence par un hands-on d’une version pré alpha du jeu. Rien d’inconnu, puisque c’est la même séquence du pont qui a été montrée à l’E3 et qui a été leakée depuis.

Ce passage est en fait le didacticiel du jeu. A tour de rôle, le joueur prend le contrôle de chacun des 5 Avengers disponibles dans l’ordre suivant : Thor, Iron Man, Hulk, Captain America et Black Widow pour apprendre les généralités du combat ainsi que les subtilités de chacun. On peut dire que le pari est dans l’ensemble réussi, puisque le gameplay, tout en restant relativement accessible, permet d’offrir à chaque personnage ses spécificités de base.

Chaque personnage offre un ressenti différent, manette en main. Certains plus réussis que d'autres (Hulk, Captain America et Thor notamment).

Mais cela est la démo et ne correspond pas vraiment à ce qui est promis dans le jeu pur et dur (mais nous y reviendrons).

Néanmoins, en se basant sur la présentation qui a suivi, chaque Thor pourra être différent d’un autre selon la manière dont il aura été customisé. Par exemple, en se concentrant sur le boost de ses points de vie et sa résistance, on peut le transformer en tank, alors qu’en insistant sur les équipements qui permettent d’augmenter les dégâts de marteau, on peut en faire un attaquant aux dégâts formidables. Ce type de changement de gameplay est possible pour chaque joueur selon leur classe.

Voilà qui lève le voile sur la manière dont les joueurs joueront ensemble online. Enfin une partie seulement. Car ça tombe bien, la présentation s’est concentrée sur la customisation et le système de jeu.

Ainsi la personnalisation de chaque Avenger se fait sur plusieurs points :

- L'esthétique, qui consiste en skins de personnages. On retrouvera des costumes et versions visuelles cultes des personnages, comme pour moi, l’inénarrable Joe Fixit, une version mafieuse de Hulk lorsqu’il était intelligent et dans sa phase grise. Mais des costumes originaux spécialement créés pour le jeu seront aussi disponibles. Ces costumes ont uniquement un impact visuel et n’influent en aucun cas sur le gameplay. La majorité sera déblocable d’une manière ou d’une autre dans le jeu. Quelques autres seront achetables sur les différents marchés à des prix non encore fixés. Ce sera le seul type de contenu payant du jeu.

- L’équipement : Chaque personnage pourra fabriquer ou récupérer des équipements qui boosteront les capacités ou en ajouteront de nouvelles aux personnages. La qualité de l’objet peut varier, mais les plus rares et plus efficaces ne seront pas accessibles sans risques. C’est le cœur du système de changement de statistiques, il faudra alors être attentif à ses besoins pour pouvoir déployer le maximum de puissance nécessaire à ses envies et à son style de jeu. Le système n’est pas complètement fini, mais en le regardant, j’ai eu une impression de me trouver un peu face à Destiny, dans le concept en tout cas.

- Les compétences sont, quant à elles, déblocables et peuvent se renforcer en utilisant des points d’aptitudes gagnés au fil des niveau (un peu comme dans Spiderman PS4). Chaque personnage possédant plusieurs arbres de compétences, un par aspect du personnage, le joueur peut choisir d’apprendre et d’utiliser certaines compétences plutôt que d’autres selon son style. Ainsi l’exemple montré fut consacré à  Iron Man qui possède 4 arbres dont un dédié aux roquettes et un au laser avec différents types et compétences les exploitant.

Venons-en à la progression et à l’histoire : les deux aspects du jeu restés jusqu’à présent très obscurs.

5 ans après les évènements du tutorial, les Avengers sont séparés et tous les supers se cachent dans un monde qui les hait. Captain America est porté disparu suite à son sacrifice du didacticiel, Tony Stark a perdu sa fortune, sa technologie, Bruce Banner reste en Hulk et se punit en restant reclus et en refusant de redevenir humain, Natasha emplie de culpabilité depuis la perte de Cap, reprend sa vie d’espionne. Quant à Thor, il décide qu’il n’est plus digne, qu’il a échoué en tant qu’Avenger et abandonne son marteau pour s’isoler auprès d’autres Asgardiens qui vivent sur Terre.

Le jeu ne parle pas que de reformer l’équipe pour empêcher le complot dystopique de l’AIM d’être achevé, mais aussi et surtout de reconstruire émotionnellement chaque membre, complètement à plat. C’est une histoire totalement originale qui est proposée en collaboration avec Marvel, comme l’a été Spiderman PS4, même si les deux jeux se déroulent dans des mondes différents. Ne vous attendez-donc pas à vous retrouver avec une version de Spiderman dans le jeu. Du moins pas avec celle du jeu d’Insomniac Games si l’homme araignée est rajouté au roster du jeu.

Le hub du jeu se situe dans un helicarrier abandonné et détruit. Il sert également de base à l’équipe. A l'intérieur, vous y trouverez la table de guerre qui affichera les missions accessibles dans la région (plusieurs vastes régions seront proposées aux Etats-Unis, ainsi que quelques autres dans d’autres pays. De nouvelles régions seront rajoutées gratuitement via des mises à jour planifiées sur plusieurs années. Il existe deux types de missions : les missions de héros qui se concentrent sur un héros en particulier pour faire progresser l’histoire, et les warzones qui sont des missions jouables jusqu’à 4 en co-op online. Chaque type de mission interagit avec l’autre permettant de débloquer du contenu, de nouvelles sous- missions, du loot, etc.

Tout comme chaque héros pourra évoluer dans les environnements vastes de chaque région. Le concept fait un peu penser à Anthem, mais n’ayant pas eu de réel déroulement de mission en dehors de brèves images sous forme de montage sur une vidéo, il est impossible d’être sûr à 100 % de la ressemblance dans l’approche des deux jeux.

A noter, même si cela a déjà été annoncé lors de l’E3 que tout le contenu, que ce soit nouvelles zones ou nouveaux personnages, ne nécessitera pas de débourser plus d’argent. Les seuls éléments payants étant quelques costumes.

La sortie du jeu est fixée au 15 mai 2020. Je ne sais pas vous, mais moi après avoir pu un peu tâter de la bête et voir mes inquiétudes se lever, j’ai carrément hâte d’avoir la version complète en mains !


Jeux du moment

>> Liste complète <<