Publicité

Darksiders Warmastered Edition – Guerre revient sur Switch

Il y a deux sortes de portages, les bons et les mauvais. Mais qu'est-ce qui différencie les uns des autres ? C'est bien souvent notre nostalgie et notre bonne/mauvaise foi. Pour Darksiders, premier du nom, son portage Switch promettait des heures de fun et de massacre bien senti comme j'avais pu l’expérimenter lors de sa sortie sur PS3. Promesse tenue ?

 

Graphisme & ambiance

Cela faisait longtemps que je n'avais pas côtoyé Guerre dans sa meilleure forme. Pour sa sortie sur Switch, il a subi le lifting que l'on a pu voir sur les différents supports sur lesquels la Warmastered édition est sortie. Pour faire simple, le jeu est assez beau pour faire le boulot, mais loin des standards du moment, ce qui est assez logique vu d'où il revient.

Le jeu propose dans les options un mode 'performance' ou un mode 'qualité' qui permet donc d'ajuster le nombre de FPS que vous aurez lors de vos sessions. Bien évidemment, même si en mode Dock je n'ai jamais ressenti de ralentissements conséquents... en mode portable j'ai eu quelques petites surprises désagréables lors de passage vitaminé.

Pour ce qui est de la bande-son... on est toujours sur une ambiance tellement "juste" que cela frise la perfection.

 

Histoire

L'histoire vous donne le contrôle de Guerre, cavalier de l'apocalypse qui est accusé d'avoir enfreint la loi du conseil et a provoqué la fin du monde. Pour laver votre honneur et faire la lumière sur les événements qui vous ont mené à être affublé d'un guetteur surveillant vos moindres faits et gestes

Pour la suite des choses... vous vous retrouverez sur Terre, une centaine d'années après la fin du monde, alors que les forces des enfers ont vaincu les armées angéliques... vous devrez menez un combat dans un monde dévasté, nouer des alliances improbables et dangereuses, et trouver le grand destructeur, le chef des armées des enfers. Et dans toute cette guerre, la vérité jusqu'alors dissimulée vous sera révélée dans le sang des ennemis que vous passerez au fil de votre fidèle lame.

 

Gameplay

Dans Darksiders, le gameplay est à la fois terriblement simple, et tellement bien ficelé que cela donne au joueur de multiples façons de s'en donner à cœur joie. Vous disposez de quatre ressources : votre vie, qui augmentera de manière drastique au long de l'aventure. Votre courroux, qui sera la puissance pour lancer vos compétences. Votre jauge de Chaos, qui sera le timer pour utiliser votre vraie forme une fois remplie. Et enfin, vos âmes, que vous obtiendrez en échange des ennemis que vous aurez trucidés, des coffres que vous aurez ouverts, ou bien des artefacts que vous aurez dénichés.

Guerre sera de plus en plus puissant au fur et à mesure que vous progresserez. Vous avez de nombreuses options qui... avant le combat final, vous feront gagner une puissance non négligeable. Bien sûr, pour les plus puissantes d'entre elles... ce sera soit des runes bien cachées, des fragments dispersés aux quatre coins des maps, ou bien encore des défis à relever. Les passages du jeu s'ouvrent en fonction de ce que vous aurez débloqué de manière obligatoire au fil de l'histoire. Ce qui vous obligera donc à explorer de multiples fois les zones pour découvrir tous les passages et secrets.

Assez rapidement, le jeu se découpe en trois phases cycliques : une traversée de zones remplies d'ennemis de plus en plus robustes, des puzzles plus ou moins simples, et un boss qui sera obligatoire. Lors de vos traversées de zone, il peut y avoir des phases de 'trouve la clé - tue les monstres qui sont apparus - ouvre la porte/pose l'objet'.

  • Est-ce que c'est mauvais ? Non.
  • Est-ce que cela devient tendu quand vous tombez sur trois vagues d'ennemis super costauds, en surnombre, alors que vous n'avez plus ni courroux ni vie ? Certainement.

Mais on continue parce qu'on est tous un peu maso dans l'âme...

Le tout pour vous amener jusqu’à un combat final qui, en fonction de vos améliorations et de la difficulté choisie... sera soit un combat sympa... soit une torture immonde. En difficulté "Apocalypse", sans armure abyssale, et sans rune qui augmente l'armure... le boss vous tranche votre vie en quelques coups. Le pire, vous ne pouvez même pas utiliser votre courroux sur lui... ou bien utiliser votre vraie forme. La loose quoi...

 

Vulgrim, un ami qui vous vend du bien

Vulgrim est un des rares démons qui ne vous attaquera pas. Au contraire, pour lui... vous êtes un client qui lui apportera beaucoup d'âmes (seule monnaie qui ait encore de la valeur) et quelques artefacts ici et là. Ce sera le seul marchand de ce monde et il vous proposera de nombreuses améliorations, capacités, armes (les deux faux), ou bien coups particuliers.

De plus, Vulgrim vous offrira la capacité de vous déplacer entre les différents lieux de vente qu'il détient.

 

Les armes

Côté combat au corps à corps, vous aurez de nombreuses armes que vous débloquerez au fur et à mesure. Que ce soit la Faux de la mort, le gantelet, ou bien votre arme de base : l'absorbeur de Chaos, elles seront toutes capables d'évoluer au fil de vos combats pour gagner toujours plus en puissance. Bon, après, soyons très clair... sauf cas spécifique... votre arme de base est la meilleure pour les cibles uniques, la faux pour les ennemis multiples... et le gantelet ne sert que pour certains cas vraiment exceptionnels comme sur certains boss. C'est un peu dommage, mais rien ne vous empêche de l'utiliser !

Pour la distance... vous aurez le choix entre le pistolet au doux nom de "pitié" qui aura une bonne portée, mais une puissance relativement faible, ou bien votre Lame tourbillon, qui sera plus puissante, capable d'exécuter des ricochets, et surtout d'absorber des éléments extérieurs quand on charge son coup. Encore une fois, les ennemis volants sont assez rares en général... ces deux armes seront surtout utiles pour les puzzles.

 

Les améliorations

Parmi les améliorations, il y a les runes qui seront présentes pour être équipées sur vos armes. Certaines runes possèdent un effet passif et un effet actif plus ou moins puissant qui vont totalement changer la donne lors de vos combats. Pour pimenter le tout, il y a quatre runes légendaires aux effigies des quatre cavaliers qui sont surpuissantes.

Mais hormis l'attaque... il y a aussi la défense qui est améliorable. L'armure abyssale est une armure mythique repartie en dix fragments. Une fois réunis, Guerre obtient une puissance défensive très largement supérieure. Cependant, le dernier morceau n'est disponible que lorsque que l'on s'approche de la fin de l'aventure.

 

Les utilitaires

De nombreux équipements hors combats seront là pour vous aider lors de votre périple. Par ordre d'apparition :

  • Les ailes : des ailes sombres qui vous permettront de planer et de prendre les courants ascendants.
  • La corne des anciens : elle permet d'envoyer une onde qui envoie valser ses ennemis, mais son utilisation primaire est de réveiller les portes gardiennes.
  • La chronosphere : ce n'est pas vraiment un équipement... mais plutôt un passif vous permettant d'activer les mécanismes temporels.
  • Le grappin : il vous permettra de vous accrocher à des sphères.
  • Le "portal gun" : je sais que ce n'est pas le vrai nom... mais vous pourrez faire la même chose que dans Portal, c'est à dire créer un portail de sortie, un d'entrée, et zoooooo...
  • Le masque des ombres : un masque vous permettant de voir les objets et passages cachés dans le royaume des ombres.

Parmi tout ça... je ne parlerais pas bien de Guerre, sans parler de son célèbre Destrier : Ruine. Ce canasson sera d'ailleurs utilisable vers le milieu de l'aventure (avant le grappin je crois).

 

Résumé

Darksiders n'est pas ce que je pourrais appeler un jeu révolutionnaire, vu sa date de sortie initiale sur PS3, ni même le jeu de l'année, malgré toutes ses qualités, sûrement dû au fait que ce soit seulement un portage. Cependant, c'est toujours une joie de reprendre les traits de Guerre et de parcourir le monde avec sa monture écarlate pour semer la destruction chez ses ennemis. Je dirais donc que c'est un bon portable, empli de nostalgie et de gloire. En attendant, j'espère doucement que la suite des aventures des quatre cavaliers arriveront également sur la Nintendo Switch...

Disponible sur Nintendo Switch, sur Playstation 4, et sur Xbox One. Également disponible sur Steam :


Jeux du moment

>> Liste complète <<