Publicité

Comic-Con Paris – Noob – Interview de Mathieu Zecchini

Présent lors de la Comic-Con à Paris, Mathieu Zecchini, alias Ystos dans la web série Noob, a accepté de nous rencontrer pour faire le point sur l'univers trans-média d'Olydri et le développement du jeu vidéo. Ce dernier ayant été récemment financé par crowdfunding avec un budget alloué de plus d'un million d'euros. Un grand merci à Mathieu de nous avoir reçus et d'avoir pris le temps de répondre à nos questions.

La web série

Bonjour, pouvez-vous commencer par nous rappeler quel est votre rôle dans la série et depuis quand vous l'avez rejointe ?

Bonjour, la série a maintenant 10 ans depuis son lancement et je l'ai rejointe au cours de la saison 2 ou 3. Cela fait donc entre 8 et 9 ans.

 

Comment s'est constituée cette équipe d'acteurs et comment a-t-elle évolué depuis le début de la série ?

L'équipe est constituée d'un cœur de base autour des personnages de la guilde NOOB. Ce sont les personnages de Gaëa, Omega Zell et Sparadrap et Arthéon qui sont les premiers membres autour desquels gravite une équipe telle que les membres de la guilde justice mais aussi de nouveaux personnages ajoutés au fil des saisons comme Ivy ou plus récemment Rafale. L'équipe évolue au filling, il n'y a pas de règle précise pour déterminer si quelqu'un va ou non devenir un membre. Parfois un ami ou un guest est invité sur un tournage et ne renouvelle pas l'expérience ou bien si le contact passe des deux côtés il peut l'être comme avec le joueur du grenier.

Des membres peuvent aussi partir comme Dark Avenger qui est parti vivre en Chine. Il y a aussi des personnes qui se proposent pour aider. Corin Nemec, connu pour avoir joué, entre autres, dans la série StarGate (Jonas Queen) ainsi que l'acteur et comédien de doublage Pierre-Alain de Garrigues (la voie de l'aubergiste dans Hearthstone), ont ou vont tourner avec les noobs. Pierre-Alain a aussi aidé en donnant quelques conseils, en particulier sur la gestion de la voix. Ces aides spontanées sont importantes car aucun acteur de noob n'est rémunéré. Tous sont bénévoles  et le jeu d'acteur s'en ressent, même s'il y a eu du progrès depuis le début et que les personnages sont écrits aussi en pensant à la personnalité des acteurs. Il y a aussi les tournages de masse avec le public où plusieurs personnes sont invitées à participer via les réseaux sociaux ou en se rendant sur le tournage.

Les costumes sont-ils fournis dans le cadre de ces tournages de masse ?

Non, sauf exception, ils ne sont pas fournis. Les volontaires doivent venir avec leur panoplie et cela doit rester dans un certain cadre, plutôt médiéval. L'exception, ce sont les contributeurs à 1000€ sur le crowdfunding des films ou du jeu vidéo. Ce palier leur donne droit à un week-end de tournage avec l'équipe par groupes de 6 à 8 personnes environ et, dans ce cas uniquement, le costume leur est fourni.

 

Il y a des restrictions sur les costumes ou il est possible de venir avec des cosplays d'autres univers, tel Marvel ou Star Wars ?

Nous essayons de garder une certaine cohérence dans le style médiéval. Si quelqu'un vient avec une tunique, cela peut être accepté, mais si c'est accompagné de baskets cela ne sera pas toléré. Il faut que l'on reste cohérent avec l'univers. Donc pour les autres costumes, cela n'est pas non plus impossible, mais il faut que cela concorde.

 

Je me souviens des premières saisons où l'on avait pu voir une tenue militaire.

Au début nous avions une plus grande marge de tolérance. L'équipement était plus limitée et les premiers costumes parfois faits avec les moyens du bord. On pouvait penser à une équipe de négociateurs surentraînés, une sorte de section d'élite de l'armée de l'empire, qui aurait des tenues militaires, mais on évite actuellement les univers sans rapport.

Quel serait votre costume préféré ?

C'est plus une question de goût personnel mais je pense aux néogiciens avec Yvi dans un style qui évoque le genre steampunk. Ystos changera aussi de costume prochainement, l'ancien est toujours plaisant mais il se fait vieux.

 

Et dans les saisons, laquelle vous a laissé les meilleurs souvenirs ?

Je dirais la saison 8, soit le film 3, c'est un peu un aboutissement car elle termine un cycle et c'est aussi celle où je me suis le plus impliqué dans son développement et dans l'organisation des événements autour de la saison. Le Grand Rex fut un moment magique et découvrir les réactions du public fut également inoubliable.

 

Olydri édition

Passons maintenant à la partie Olydri et l'univers cross-média.

Nous préférons dire trans-média. Le cross-média, c'est dire que l'on raconte la même histoire sur différents supports comme les comics et les films pour Marvel ou DC. A l'inverse, le trans-média c'est un mélange des deux, c'est à dire que l’histoire évolue en parallèle sur plusieurs supports qui s'influencent les uns les autres tout en étant indépendants. Néogicia en est un très bon exemple. Nous pouvons suivre l'histoire par le roman ou la bande dessinée de manière indépendante, mais le fait d'avoir lu les deux donne des compléments d'informations sur l'histoire.

 

D'accord, pouvez vous nous repréciser les sorties à venir dans l'univers trans-média noob ?

Tout d'abord, concernant la série, la saison 9 se poursuivra jusqu'à la sortie du prochain film, qui constituera la saison 10 et qui est prévu pour septembre 2020. La date est d'ores et déjà en cours de réservation pour anticiper une sortie au Grand Rex, mais comme elle n'est pas encore confirmée nous attendons avant d'en parler plus précisément. Du côté Olydri Édition, les prochaines sorties sont le Tome 3 du Blog de Gaëa et le light novel WarpZone Project avec son premier tome.

Comment vous est venue l'idée de sortir du contenu au format light novel ?

C'est quelque chose que nous envisagions sérieusement depuis un moment. C'est un format peu répandu en France et, lorsque les éditeurs traduisent ces histoires popularisées par l'arrivée de la pop culture japonaise, ils le font en réunissant plusieurs ouvrages dans un format roman. Cela ne traduit pas les objectifs initiaux de ce format qui se veut moins cher, plus accessible en termes de contenu de lecture et facilement transportable. L'un des grands avantages est que ce format peut se glisser dans une poche et être lu partout. Il est petit ce qui donne plus envie aux personnes reboutées par la vision d'un gros volume à lire.

 

J'ai été particulièrement gêné par la petitesse du light novel dans mon confort de lecture lorsque je l'ai découvert. Je suis un grand lecteur habitué aux "romans pavés" et je ressens un manque d'espace qui se règle avec la venue du support epub. Avez- vous eu d'autres retours dans ce sens ?

De tels lecteurs deviennent de plus en plus rares et le light novel s'adresse aussi aux fans de la culture populaire japonaise qui nous suivent. Concernant le format epub, nous avons vu cette demande et avons proposé des offres avec les deux achats, puis nous les avons inclus dans les préventes où ils sont envoyés par mail avant la livraison des supports imprimés. Cela a l'avantage de ne rien coûter de plus et de n'avoir aucune gestion de stock.

 

La création de cette structure vous-a-telle aussi permis de générer des emplois ? Avec le temps, dégagez- vous quelques bénéfices de cette activité qui vous permettent d'en vivre ?

Olydri est organisé en SARL qui compte deux salariés et peut-être un(e) troisième à venir. La difficulté est que cela peut s'arrêter du jour au lendemain car peu de nos contenus dégagent des revenus. Les vidéos sont peu monétisées et ne donnent que peu, voire pas de revenus, car le rythme n'est pas au niveau de celui d'un youtuber qui en vivrait. Notre modèle économique est davantage basé sur le financement participatif et l'édition. Le financement participatif a permis de lancer divers projets comme les films et le jeu vidéo. Nous avions une appréhension au lancement du second, car nous nous attendions à ce que la communauté rechigne à donner deux fois. Le palier du million d'euro atteint pour le jeu vidéo était au départ une private joke et il est devenu réalité grâce à la communauté. Mais ce financement ne permet que de financer un projet, 100% de la somme lui revient et nous n'en tirons aucun revenu. Olydri édition est plus adapté pour cela, mais le monde de l'édition coûte cher.

 

Le lancement sur Tipee aide-t-il en ce sens ?

Le tippe est prévu pour financer des projets. Il dégage environ 2 000€ par mois et comme nous l'allouons aux projets il aide à l'édition de light novels, mangas, BD et du contenu proposé.

Noob - Le jeu vidéo

Continuons avec une dernière partie sur le jeu vidéo. Qu'est-ce qui vous a poussé à vous dire que c'était le bon moment pour lancer ce jeu ?

C'était une idée qui courait déjà de longue date. Il y avait une page de don sur le site internet pour financer un MMORPG noob à petit budget mais cela ne s'est jamais lancé vraiment. Le projet de faire un jeu du jeu vidéo Horizon auquel sont censés jouer les personnages était un rêve, un aboutissement. Nous avons donc décidé de nous lancer malgré nos a priori sur le possible refus d'un second crowdfunding et finalement tout s'est bien passé. Nous avons donc mis le pied à l'étrier pour lancer sérieusement ce projet.

Durant ce crowdfunding nous avons atteint notre deuxième record d'Europe de financement, celui des films ayant été battu. Il a fallu inventer de nouveaux paliers et ce qui était un palier défini sur la base d'une blague avec 1 million d'euro est devenu réalité. Il a donc fallu inventer les contreparties.

 

Suite à ce succès, comment avez-vous choisi le studio de développement ?

Nous sommes entièrement néophytes sur le sujet. Nous avons lancé une recherche de studio en lui fournissant un cahier des charges et nous sommes entrés en discussion avec ce dernier. Par exemple nous avons eu un studio canadien qui s'est proposé. Au fil des discussions, nous avons affiné nos critères et, finalement,  le projet proposé par le studio Blackpixel a été choisi. C'est un peu un coup de cœur qui nous a "imposé" ce choix. Le discours et le travail de ses membres nous ont convaincus, d'autant plus qu'ils sont proches, étant basés à Nîmes, ce qui facilite le contact et la communication.

 

Le studio Blackpixel s'est donc mis au travail sur la base de vos demandes. Quels sont les retours des donateurs sur les premières images de travail que vous avez publiées ?

Ce qu'il faut savoir c'est qu'au départ nous voulions lancer le projet avec RPG Maker. Ce choix a été fortement critiqué par la communauté mais nous avons préféré choisir un logiciel abordable qui soit à même d'aller au bout du projet si le budget ne le permettait pas. Suite à ces publications, la communauté a été agréablement surprise car, après discussions avec le studio, nous avons changé de moteur de jeu pour Unity. Ce qui donne les rendus que vous pouvez voir sur les réseaux sociaux ou l'espace contributeur.

C'est d'autant plus important que le studio est autonome, nous n'avons pour ainsi dire presque rien à gérer car ils sont eux- mêmes fans de l'univers et le connaissent très bien. Quand on leur transmet un cahier des charges pour une région, ils savent s'adapter et répondre aux attentes tout en prenant des initiatives respectant l'univers.

 

Pouvons nous en savoir un peu plus sur le jeu en lui- même ? Quel gameplay est visé ? Un aperçu de l'histoire ?

Il y aura 4 héros, de nouveaux héros inconnus dans la série. Il seront répartis en 4 rôles : 1 soigneur, 1 soutien, 1 dps et 1 tank. Le gameplay choisi est le tour par tour et le système envisagé devrait être dynamique. De plus, toutes les régions de la série seront jouables.

 

Merci pour cet aperçu et ces annonces. J'aurai une dernière interrogation un peu plus technique sur la nature du support sur lequel il sortira et savoir si vous avez une date de sortie visée ?

La sortie est envisagée pour le prochain Grand Rex, mais rien n'est moins sûr. Il faudra attendre que cela avance un peu pour le confirmer. Toutefois, le jeu sera déjà jouable en micro-alpha avant Noël pour les contributeurs du palier alpha. Il sera aussi quelquefois présenté en démo sur les stands des salons après la Japan Expo sud mais cet accès sera limité sur les salons. Tout le monde pourra y accéder sur les salons mais les joueurs contributeurs auront l'avantage d'avoir un accès non limité dans le temps avec leur version.

 

Merci à Mathieu pour cette rencontre sur le stand de l'équipe à cette comics-con. Nous souhaitons à toute l'équipe une pleine réussite dans le développement de leurs projets.


Jeux du moment

>> Liste complète <<