Publicité

No Man’s Sky – Guide des systèmes et leurs spécificités

Vous pouvez rejoindre la partie au meilleur prix grâce à CDKeys !

Dans No Man’s Sky, il est possible d’explorer des millions de planètes, situées dans des millions de systèmes. Et il y a quelques éléments utiles à savoir, car toutes les planètes et systèmes n’offrent pas les mêmes choses !

Les systèmes solaires offrent tous quelques particularités spécifiques et  sont principalement définis par le type d’étoiles. Il existe six types d’étoiles (2 nouvelles sont apparues avec la mise à jour Next). Toutefois, vous n’aurez accès au début qu’aux systèmes d’étoiles jaunes.

Il vous faudra des réacteurs d’hyperpropulsions spécifiques pour atteindre les systèmes possédant d’autres types d’étoiles. Attention, les réacteurs d'hyperpropulsions sont à installer sur le vaisseau, si vous changez de vaisseau (ou bien si vous en avez plusieurs), il faudra à chaque fois les construire et en installer de nouveaux.

La bonne nouvelle, c'est que ces derniers sont des "plans" et qu'une fois découverts, vous pouvez les confectionner sans limite, comme n'importe quelle autre technologie découverte !

  • Étoile jaune (classe G et F) - Ce sont les systèmes les plus communs.
  • Étoile rouge et orange (Classe M et K) - Pour atteindre ces systèmes, il faut un réacteur.
  • Etoile d’hyperpropulsions Cadmium (anciennement Sigma). Ces étoiles sont moins présentes que les jaunes, mais très présentes tout de même. C’est dans ces systèmes que vous trouverez du Cadmium et du Rubeum.
  • Étoile verte (classe E) - Pour atteindre ces systèmes, il faut un réacteur d’hyperpropulsion Émeril (anciennement Tau). Ces systèmes sont assez rares. C’est dans ces derniers que vous trouverez beaucoup d’Émeril et de Viridium.
  • Étoile bleue (classe O et B) - Pour atteindre ces systèmes, il faut un réacteur d’hyperpropulsion Indium (anciennement Têta). Tout comme les étoiles vertes, ces systèmes sont rares. C’est dans ces derniers que vous trouverez beaucoup d’Indium et de Cymatygen.
  • Étoile Uncharted (classe inconnue) - nouveau type d’étoile. Les planètes de ce système sont dépourvues de toutes formes de vies, y compris dans l’espace (aucune station ni aucune flotte ou vaisseau).
  • Étoile abandonnée (classe inconnue) - nouveau type d’étoile. Tout comme les étoiles Uncharted, les systèmes sont complètement dépourvus de forme de vie, mais en plus, ne comportent que des ruines et structures abandonnées sur les surfaces des planètes/lunes.

Il est possible de connaître le type d'étoile lorsque vous êtes sur la carte de la galaxie en sélectionnant simplement le système en question. Si vous possédez un scanner d'économies et un scanner de conflit, vous pouvez également avoir davantage d'informations. Celles-ci peuvent être connues sans avoir à rejoindre un système. Bien évidemment, l'économie et le niveau de conflit nécessitent les scanners spécifiques sur votre vaisseau :

  • Le nom du système // le type d'étoile-sa caractéristique.
  • Le nom de la région dans laquelle il se trouve.
  • La distance de distorsion à parcourir pour atteindre le système (en Année Lumière).
  • Les sources de signaux.
  • La race dominante dans le système.
  • Le type d'économie et son essor (nécessite le scanner d'économie).
  • Le niveau de conflit (nécessite le scanner de conflit).

Comme vous l'avez sans doute remarqué sur l'image, à côté du nom du système, il y est marqué le type d'étoile (F), un numéro (6) et une seconde lettre (p). Cela peut avoir une grande importance.

La première lettre désigne donc le type d'étoile, à laquelle vous pouvez vous référer un peu plus haut dans le guide.

Le numéro correspond à la température de l'étoile en question, plus le numéro est élevé et plus l'étoile sera chaude.

La dernière lettre correspond à la spécificité que peut avoir l'étoile, qui influence principalement le "visuel" une fois dans le système.Notez que ces spécificités sont des spécificités réelles, existant dans notre univers !

  • E - Présence de raie d'émission
  • F - Raie d'émission N III et He II
  • H - Naine blanche magnétique sans polarisation détectable
  • K - Spectre avec des caractéristiques d'absorption interstellaire
  • M - Présence de raie métallique
  • N - Absorption large (« diffuse ») causée par une rotation
  • P - Particularité du spectre indéfinie, étoile chimiquement particulière.
  • Q - Présence d'un décalage vers le rouge ou vers le bleu
  • S - Raies d'absorption étroites aux contours nets
  • V - Spectre variable (noté aussi « var »)
  • W - Raies ténues (noté aussi « wl » ou « wk »)

Minute science : Qu’est ce qu’une raie ? Je vois déjà venir les petits malins avec les blagues tournant sous la ceinture, ça n’a rien à voir ! Une raie spectrale est une ligne située dans le spectre électromagnétique. C’est le résultat de l’interaction entre des atomes/photons et le rayonnement électromagnétique généré par un objet (dans le cas présent, une étoile). Chaque substance existante donne une raie d’absorptions et d’émissions très spécifiques, c’est ce qui permet de connaître la composition chimique des étoiles, mais d’un tas d’autres choses également comme les planètes, les gaz, etc.

Les sources de signaux n’apparaissent pas systématiquement dans le panneau d’information. Ces dernières sont présentes uniquement si dans le système en question, vous avez, par exemple, une quête, ou bien découvert un lieu dans ce système, depuis un autre système.

La race dominante est quelque chose d’important à prendre en compte, même si cela ne semble pas être le cas au premier abord. Déjà, parce que vous pouvez préférer n’avoir de contact qu’avec la même espèce (pour apprendre plus rapidement une langue précise), mais aussi par rapport aux types de vaisseaux que vous pouvez éventuellement rechercher. Par exemple, un système appartenant aux Gek aura davantage de vaisseaux de type « Transporter ». Dans de rares cas (notamment dans les nouveaux types de système implémenté avec la mise à jour NEXT), un système n’aura aucune race dominante, car aucune forme de vie intelligente ne sera présente dans le système en question. Il pourra y avoir des bâtiments, mais ces derniers seront à l’abandon et vides.

L’économie est également une information importante. Elle est divisée en deux catégories : le type d’économie et son essor. Le type représente... le type d’économie 😀 Il en existe sept types différents :

  • Minier.
  • Marchand.
  • Hight-Tech.
  • Scientifique.
  • Fabrication.
  • Énergie.
  • Alliages avancés.

Vous l’aurez compris, si vous voulez vendre du minerai, il vaut mieux éviter les systèmes miniers, ces derniers en étant remplis et vous les rachetant à très bas prix. A contrario, si vous avez un objet hight-tech, il y a de fortes chances qu'un système minier vous l'achète à très bon prix !

La seconde catégorie est son essor, ou bien sa richesse si vous préférez. Cela influe sur le prix de revente de vos ressources, mais également et surtout, sur la quantité de ressources que possèdent les marchands ! L’essor économique est divisé en 3 grandes parties, elles mêmes possédant plusieurs sous-catégories.

  • Système à l’essor faible (système commun) :
    • Néophyte
    • Peu de ressources
    • Infructueux
    • Peu prometteur
    • Démuni
    • En difficulté
    • En déclin
    • En faillite
  • Système à l’essor moyen (système commun) :
    • Acceptable
    • Ressources moyennes
    • Viable
    • Prometteur
    • Satisfaisant
    • Équilibré
    • En expansion
    • Aisé
  • Système à l’essor élevé (système très rare) :
    • En plein essor
    • Beaucoup de ressources
    • Prospère
    • Florissant
    • Avancé
    • Fortuné
    • Riche
    • Opulent

Et pour finir, le niveau de conflit. Cela est également important à prendre en compte, surtout si vous voulez éviter d’arriver dans le système et vous faire désintégrer au bout de 30 secondes ! Il existe trois niveaux de conflits :

  • Niveau 1 - Faible. Dans ces systèmes, vous serez en sécurité. Les pirates sont quasiment absents, ils ne viendront pas scanner votre vaisseau ni vous attaquer, et les rares combats spatiaux qui s'y dérouleront, vous feront affronter des vaisseaux relativement faibles et peu résistants.
  • Niveau 2 - Modéré. Dans ces systèmes, les pirates attaquent souvent les convois et peuvent avoir une prime sur eux. Si vous tuez un pirate avec une prime, vous empocherez cette dernière. Il se peut qu’ils scannent parfois votre vaisseau et vous attaquent, mais ils seront rarement plus de 2 ou 3.
  • Niveau 3 - Élevé. C’est le niveau le plus élevé et donc le plus dangereux. Dans ces systèmes, vous aurez rarement le temps de respirer. Les pirates auront des vaisseaux puissants, ils vous scanneront très souvent (parfois, à peine arrivé dans le système ou en quittant la station ou une planète, vous serez scanné), et ils attaquent en nombre (4-5 vaisseaux en moyenne). Système à éviter si vous n’avez pas un bon vaisseau, bien équipé. Et système à proscrire si vous commencez le jeu !

Quelques systèmes ont toutefois une classification d'étoile très différente. Ces systèmes, qui sont très rares (et uniques pour l'un des cas), abriteront au sein même du système, un des éléments suivants :

  • Un trou noir.
  • Une interface d'Atlas
  • Le centre de la galaxie - un seul système par galaxie possède cette classification, celui se trouvant... au centre ! (Thanks Captain Obvious !)

 

Vous avez à présent tous les éléments pour choisir le système qui vous convient le mieux !

Vous pouvez rejoindre la partie au meilleur prix grâce à CDKeys !


Jeux du moment

>> Liste complète <<