Publicité

Les Sims 4 – Aperçu du pack d’extension « Chiens et Chats »

Un nouveau pack d’extension sort le 10 novembre sur les Sims 4 : Chiens et Chats !

Grâce à un code donné par EA, j’ai eu l’opportunité d’accéder depuis hier soir au nouveau contenu et d’adopter des amis poilus.

 

Création d'un animal

Lors de la création d’un foyer, une nouvelle option est désormais accessible : « Ajouter un animal », avec la sous-option Chat ou Chien.

Cela lance alors un outil de création avec autant de possibilités que pour les Sims, même si bien sûr tout est adapté aux animaux :

  • races
  • corps
  • queues
  • couleur/motif du pelage
  • fourrures
  • vêtements pour animaux
  • mode peinture

Les races sont en fait des ensembles personnalisés des autres options, permettant d’obtenir des animaux réalistes. J’ai été particulièrement impressionnée par la quantité phénoménale de races précréées, environ 130 chiens et 90 chats. Vous avez une race préférée ? Elle existe ! À tel point que la première fois que j’ai lancé l’outil, je ne savais plus où donner de la tête. J’ai donc opté pour ma race de chien préféré, le Border Collie. Comme vous pouvez le voir, un panel de couleurs est disponible en complément pour chacune.

Le mélangeur de race offre l’opportunité de créer des hybrides entre deux races. Les résultats peuvent être... étonnants.

 

De même en utilisant la génétique pour créer des petits, des parents ou des frères/sœurs. Pas bien mignon ce toutou aux yeux vairons...

Bien sûr, tout est personnalisable si on ne tient pas à conserver des aspects d’une race grâce aux autres options, il faut voir ça comme une proposition sur laquelle partir, rien de figé. Au-delà de son apparence, un animal est défini par un prénom, un nom (optionnel), un âge (chaton/chiot, adulte et âgé), un timbre de voix (claire, aiguë, rude, grave et renard pour les chiens ; claire, éraillée et raton laveur pour les chats) et des traits.

  • Actif : ces chiens sont vraiment énergiques. Ils adorent courir et apprécient d’être souvent promenés.
  • Agressif (en conflit avec amical) : ces chiens sont plus hostiles lorsqu’ils saluent les autres chiens et peuvent même les attaquer s’ils n’ont pas été correctement dressés.
  • Amical (en conflit avec agressif) : ces animaux sont généralement amicaux avec les Sims et sont ravis de les saluer.
  • Aventureux : ces chiens quittent parfois la maison pour vivre des aventures en solo, mais sont également heureux de partir à l’aventure avec leur maître.
  • Bruyant : ces chiens aiment hurlent de temps en temps et peuvent même chanter sur commande.
  • Chasseur : ces chiens sont des chasseurs nés. Envoyez-les parcourir le monde et ils chasseront et creuseront le sol pour trouver des objets.
  • Détective : ces chiens sont naturellement plus curieux et aiment chercher différents objets dans la maison.
  • Fauteur de troubles : ces chiens mijotent toujours quelque chose. Ils se comportent souvent mal et peuvent même être incités à le faire.
  • Fidèle (en conflit avec indépendant) : ces chiens ont envie d’être proches de leurs maîtres et adorent être caressés. Ils aiment suivre leurs maîtres partout.
  • Glouton : ces animaux mangent nettement plus souvent que les autres, et beaucoup plus salement !
  • Indépendant (en conflit avec fidèle) : ces chiens ont généralement moins besoin d’affection constante et peuvent même se promener tout seuls.
  • Intelligent : ces chiens intelligents sont plus faciles à dresser et apprennent vite les tours. Ils peuvent même comprendre le simlish !
  • Joueur : ces animaux adorent les jouets et veulent jouer tout le temps, même lorsqu’ils ne sont pas excités.
  • Mollasson (en conflit avec actif) : ces chiens sont des créatures ayant peu d’énergie qui préfèrent se détendre avec leurs maîtres plutôt que de courir partout.
  • Poilu : ces chiens laissent des touffes de poil partout. Brossez leur fourrure pour garder les lieux propres.
  • Stressé : ces chiens sont facilement effrayés et aiment se cacher plus souvent que les autres. Ils se tiennent souvent à distance de certaines choses, comme les bagarres.
  • Têtu : ces chiens n’aiment pas qu’on leur dise ce qu’ils doivent faire. Les gronder a peu d’effet sur leurs mauvais comportements, mais vous pouvez essayer de les supplier de s’arrêter.
  • Affectueux (en conflit avec distant) : ces chats aiment vraiment leurs maîtres et font tout pour tester près d’eux dès que possible.
  • Amical (en conflit avec territorial) : ces animaux sont généralement amicaux avec les Sims et sont ravis de les saluer.
  • Bavard : ces chats adorent miauler en cœur avec les Sims. Ils essayent même de chanter si vous leur demandez !
  • Curieux : ces chats sont plus curieux de ce qui les entoure. Ils aiment chercher différents objets dans la maison.
  • Distant (en conflit avec affectueux) : ces chats n’ont pas vraiment besoin de maîtres ; ils sont là juste pour la nourriture gratuite.
  • Esprit libre : ces chats adorent vagabonder, presque comme s’ils étaient des animaux sauvages ! Mais ne vous inquiétez pas : ils reviennent toujours chez eux pour avoir à manger.
  • Folâtre (en conflit avec paresseux) : ces chats sont plus actifs que les autres chats. Ils aiment vraiment bondir et courir partout.
  • Futé : ces chats apprennent vite ; certains disent qu’ils peuvent même comprendre le simlish lorsqu’on leur parle.
  • Glouton : ces animaux mangent nettement plus souvent que les autres, et beaucoup plus salement !
  • Gâté : ces chats sont des créatures trop gâtées. Les gronder ne change presque jamais leur comportement.
  • Joueur : ces animaux adorent les jouets et veulent jouer tout le temps, même lorsqu’ils ne sont pas excités.
  • Malicieux : ces chats mijotent toujours quelque chose ! Ils se comportent souvent mal et peuvent même être incités à le faire.
  • Nerveux : ces chats ont peur de tout. Bon d’accord, de presque tout. Ils aiment aussi beaucoup se cacher.
  • Paresseux (en conflit avec folâtre) : ces chats adorent faire une petite sieste. Ils sont également moins enclins à sauter d’un endroit à un autre, car cela demande trop d’efforts.
  • Poils longs : ces chats ont des poils plus longs que la normale ! Ils vomissent plus souvent des boules de poils.
  • Prédateur : ces chats adorent rôder dans le quartier. Faites-les sortir et ils reviendront peut-être avec quelque chose qu’ils ont trouvé.
  • Territorial (en conflit avec amical) : ces chats sont très protecteurs avec leur territoire. Ils sont agressifs avec tous les inconnus qu’ils rencontrent.

 

Brindleton Bay

Une nouvelle zone s’ajoute sur la carte du monde, une région côtière avec 3 emplacements libres (2 emplacements 30x20 et un emplacement 40x30) et différents bâtiments déjà construits :

  • trois habitations occupées par des foyers : Hecking, Delgato et Lynx.
  • trois habitations vides (30x30, 20x20 et 64x64)
  • un parc (avec la caractéristique d’être accueillant pour les chiens)
  • une clinique vétérinaire
  • un bar à cocktail (Club Calico)
  • un bar (Aux pattes salées)
  • un musée (Phare des découvertes)

Au nord-est, vous trouverez la place du sable au nord-ouest, le centre culturel de la ville, idéal pour les chiens et les chats. Ces gens aiment tellement leurs animaux qu’ils ont construit un monument à leur hommage. Au sud-ouest, c’est le quai du moustachu, lieu de prédilection des chats, des pêcheurs et des touristes. Au nord-est, la crique du cavalier est connue pour ses chemins de randonnée et ses grandes propriétés en bord de mer. L’endroit idéal pour partir en exploration ou courir après les goélands avec son chien.

Enfin, au sud-est se trouve l’île des herbes mortes. Lieu d’un mystérieux naufrage, cette île accueille désormais le Phare de Brindleton Bay ainsi que de nombreux animaux errants... si ce n’est pas plus. Car des rumeurs parlent d’étranges visiteurs après le coucher du soleil...

Il est même possible de monter dans le phare !

 

Objets

Il y a une énorme quantité d’objets et pas uniquement pour la clinique vétérinaire ou les animaux. En effet, cette extension apporte également une zone marine, il y a donc une grosse part d’objets sur ce thème (des enseignes, des boites, des filets, des menus de restaurant, des décorations...). Voici des captures de la majorité des objets ajoutés dans ce pack, en sachant que tous sont disponibles en de très nombreuses couleurs et teintes complémentaires, voire avec des motifs différents. Commençons par les éclairages que vous retrouverez sur toutes les captures d’écran, tout comme les sols et les murs décorés de nouvelles textures du pack.

Les objets pour les enfants pour créer de jolies chambres colorées sur le thème des animaux.

Des jouets pour s’amuser avec ses animaux et créer des parcours. Les éléments de parcours demandent une place assez importante devant et derrière pour permettre aux animaux de se mouvoir autour. Les deux consoles que vous voyez en haut à gauche de la capture de droite sont des fabricateurs de médicaments. Même si l’apparence est la même, l’une coûte 650§ tandis que l’autre 1200§, car la première délivre des médicaments génériques !

Tous les objets pour animaux sont là : arbre à chat, panier, litière, distributeur automatique de nourriture.

Des éléments de confort, lits, canapés, chaises... Vous remarquerez au passage les lits pour animaux déjà vus ci-dessus. J’ai adoré les causeuses en angle, c’est super pratique pour faire un petit espace cosy dans un renfoncement de la maison. Les autres objets sont plus classiques (le lit est un énergie 8, stress 5, inconfort 5 ce qui est correct, mais reste en dessous des nombreux lits deux places déjà intégrées, à croire que les Sims n’aiment pas dormir seuls).

Des choses à mettre dans la salle de bain, le retour des litières avec un ensemble différent de ce que l’on avait avec baignoire, w.c. et lavabo.

Des surfaces, tables et meubles de rangement, rien de bien novateur de ce côté.

Des décorations, encore et encore !

De nouveaux bâtiments extérieurs pour créer un joli port animé, complété par des décorations dédiées.

 

 

 

Interactions avec les animaux

Les Sims ont une nouvelle compétence à monter, le dressage des animaux. Cela fonctionne simplement en interagissant avec un chien (ne fonctionne pas sur les chats) puis en passant du temps avec lui pour lui apprendre la technique. En montant dans sa compétence de dressage, le Sim est capable d’enseigner des tours plus évolués : assis, couché, donne la patte, fais le mort...

Des balles sont là pour s’amuser avec le chien. Pour le chat, c’est le pointeur laser, un classique !

 

Tout un tas d’interactions sont accessibles au clic sur les animaux : calmer, caresser, faire connaissance, donner un bain (baignoire requise), féliciter, faire un câlin, promener, mettre la laisse, demander d’aller faire ses besoins, cajoler sur le canapé, encourager à s’accoupler avec..., brosser, donner une friandise, changer de tenue (les animaux aussi ont droit de s’habiller à la mode). Il est même possible d’être méchant en chassant, hurlant ou grondant, mais je n’ai pas testé, ils sont trop mignons pour ça... Le chat a globalement moins d’interactions, il peut par contre être pris dans les bras !

L’une des interactions utiles du chien est : qu’est-ce qui ne va pas ? En fonction, il sera possible de savoir si l’animal n’a pas assez à manger, s’il est malade, s’il est sale, s’il a besoin de se promener... Le chat n’a pas a priori de problèmes, car l’interaction n’existe pas chez lui.

Des distributeurs sont à mettre aux animaux pour leur permettre de manger.

Il est également recommandé pour les chats d’avoir une litière, le chien pourra lui faire ses besoins dehors. Ce qui crée des déchetses qui, ramassés, pourront être utilisés comme engrais dans les jardins.

Les animaux ont un comportement libre, ils entrent et sortent, sautent sur les meubles, et interagissent avec les éléments de décoration. Ils ont également des phobies (mon chien n’aime pas la télévision par exemple) ainsi que des obsessions, des choses de la maison qui attisent leur intérêt. Du coup, il faut faire attention à des situations qui autrefois ne posaient pas de souci, comme la nourriture qui traîne ! Miam !

 

 

Clinique vétérinaire

Surprise, ce n’est pas un nouveau métier, mais en fait un nouveau commerce, il faut donc l’activer en passant par les commerces, au même endroit que les magasins et les restaurants. Ensuite, pour exercer, il est indispensable de construire la clinique ou de s’installer dans la clinique déjà créée sur le nouveau terrain.

J’ai personnellement opté pour ce second choix, plus rapide pour débuter ma carrière.

Une fois le Sim prêt à commencer, la clinique s’ouvre et les clients arrivent.

Le processus de soin se passe en plusieurs étapes :

  • Accueillir le patient (chaleureusement, avec impatience, neutre). À partir de là, le chien se met à suivre le vétérinaire et se rend sur la table d’examen.
  • Table d’examen : température, respiration, cœur, yeux, gueule, oreilles, peau/fourrure, dossier médical. Il faut également calmer l’animal toutes les deux ou trois actions, car il stresse à cause de toutes les manipulations du vétérinaire.
  • Station de chirurgie : incluant un scanner et une unité de soin, cette station permet de faire des examens complémentaires au scanner (intestins, vasculaire et cerveau), de castrer l’animal ou de procéder à des opérations pour appliquer le traitement.
  • Traitement : soit depuis la table d’examen, soit depuis la station de chirurgie, un traitement est applicable à partir du moment où un diagnostic est trouvé contre une certaine somme d’argent. Des pouces levés indiquent quel traitement est adapté histoire de ne pas avoir à retenir toutes les combinaisons de maladies. Surtout que ces maladies ont toutes des noms idiots, sur le principe de Theme Hospital (réajustement du seuil de chatouillement du ventre, recharge du réservoir d’hydratation nasale, extraction de l’excès d’adorabilité...), ce qui ne facilite pas forcément le travail.

Chaque action fait gagner des points pour progresser dans la compétence de Vétérinaire.

Comme le scientifique, le vétérinaire peut également utiliser une station et faire du travail de laboratoire. De cette même station, il est possible de créer des friandises et des sérums pour la station de chirurgie (agent calmant et gel simulateur) et la table d’examen (sérum relaxant).

Enfin, je ne vais pas développer, mais la clinique s’appuyant sur le principe des commerces, il est possible de gérer les marges réalisées, les sommes investies dans la publicité et de créer des tenues aux employés, ici des vétérinaires. Jusqu’à 3 vétérinaires peuvent être employés en même temps avec tous les avantages achetés.

 

Conclusion

Ce kit d’objet apporte une grande quantité de nouvelles choses à faire !

Les objets sont variés, apportant une touche marine et animalière aux intérieurs des Sims, avec une nouvelle grande zone à découvrir. Les animaux sont excellents pour créer de la vie. Les deux animaux sont complémentaires : tandis que le chat se gère un peu tout seul tant qu’il a sa litière et ses croquettes, le chien offre plus d’interactions, mais nécessite également plus d’attentions (besoins, promenade...). Du coup, chaque joueur pourra opter pour l’animal qui lui convient. La clinique vétérinaire recycle le système des commerces intelligemment, une nouvelle façon de gagner sa vie avec les Sims.

Je vous conseille sans éviter cette extension qui est devenue ma préférée ! Certes j’ai reçu ce code gratuitement, mais cela ne change en rien mon avis sur ce pack d’extension qu’il me fallait impérativement. Et le fait que je termine cet article avec mon chat dormant sur mes genoux est totalement lié !


Jeux du moment

>> Liste complète <<