Space Hulk : Deathwing – La croisade de la purification

Grâce à la clé fournie par Gamesplanet, nous avons pu tester le nouveau jeu Warhammer 40K : Space Hulk - Deathwing. Games Workshop décline une nouvelle fois sa licence Warhammer sur cet opus grâce à l'éditeur Focus Interactive connu notamment pour Blood Bowl ou encore Farming Simulator.

Avant de parler du jeu en lui-même, je voudrais parler de la dénomination "Space Hulk" du titre. Ce nom, dans l'univers de Warhammer, n'est pas anecdotique car il fait référence au jeu de plateau de la licence. Vous y incarnez une escouade de Space Marines devant explorer un vaisseau infesté de Genestealers (Tyranides) avec une mécanique en tour par tour. En 2013, une version calquée sur le jeu de plateau avait été éditée par Full Control. Ici, dans Deathwing, l'esprit tour par tour a complètement disparu pour un gameplay FPS. Vous incarnez un Librarian qui est tout simplement le psyker des unités Space Marines (une sorte de mage-guerrier dans le futur). Votre mission est assez simple : vous devrez explorer un Space Hulk (un amas de vaisseaux dérivant dans le warp) et rechercher différents artefacts/reliques ainsi que l'histoire du Space Hulk "Olethros".

Vous êtes maintenant en place dans votre armure de Space Marines, prêt à affronter les recoins sombres de cet amas de vaisseaux. Votre personnage possédera une petite panoplie d'armes et de capacités que vous pourrez changer à votre guise en début de missions et même en cours de mission avec le sort de rappel (téléportation à votre base). Toutefois, vous n'êtes pas seul dans cette aventure car vous êtes accompagné de deux autre acolytes, un tank et un soigneur. La campagne solo est composée de différents niveaux où votre escouade devra suivre des objectifs et parfois les tenir. Il faudra toutefois faire avec les tyranides qui apparaîtront partout et en grand nombre. Que ce soit au corps-à-corps ou à distance, il vous faudra faire très attention à votre armure pour ne pas mourir rapidement sous les coups de griffes.

Malgré un mode campagne avec un scénario assez simple, l'environnement embarque totalement dans l'univers Warhammer, peu importe le profil, joueurs néophytes ou souhaitant en connaître plus sur l’Imperium. Pour les fans de la franchise, l'univers Warhammer 40K est vraiment bien retranscrit que ce soit dans les décors ou encore dans le bande-son qui plonge directement le joueur dans l'enfer de la guerre. La campagne est aussi jouable en multijoueurs jusqu'à 4 joueurs mais où vos statistiques dans votre arbre de talent et tout ce qui va avec seront remis à zéro à chaque fin d'instance. Cette particularité est un peu néfaste à la re-jouabilité du titre dans ce mode de jeu.

Pour conclure, Space Hulk : Deathwing profite du cachet de la licence Warhammer 40K mais pêche sur certains points comme la jouabilité perfectible à certains endroits (interface) ou encore du manque de personnalisation du personnage. Il y a par contre de nombreux avantages comme pouvoir affronter de grandes hordes d'ennemis sans trop sourciller et un gameplay différent des FPS classiques où le but est simplement de tirer à vue.

Acheter le jeu sur Gamesplanet

 CATEGORIE : Aperçu jeu PC
 JEU : Space Hulk: Deathwing

Commandez ce jeu, ou n'importe quel autre produit, en cliquant sur ces liens, et vous aidez Game-Guide en vous faisant plaisir !

 Auteur
Joueur multi-plateformes, je suis pour le moment sur Guild Wars 2 et DBZ Dokkan Battle. Un soucis ou un question n’hésitez pas à me contacter à l'adresse talish@game-guide.fr

Jeux du moment