Publicité

Gamescom 2016 – Northgard et Dead Cells

La gamescom 2016 nous en a fait voir beaucoup, et même s'il y a de gros éditeurs, les petits indépendants se regroupent entre eux pour attirer l'oeil. C'est sur le stand de l'Indie Garden que j'ai eu l'occasion de tester deux jeux indépendants : Northguard, un jeu de stratégie et Dead Cells, un rogue-like doublé d'un plateformer/aventure.

 

Northgard

On commence par l'un des jeux indépendants dont j'avais déjà entendu parler avant de mettre les pieds à Cologne : Northgard. Avant de parler gameplay et tout autre chose, parlons un peu histoire : il se déroule à l'époque des vikings et tourne principalement autour de la mythologie de ce peuple. Il n'y a pas de place pour la magie dans ce jeu, uniquement des guerriers poilus et voulant en découdre. Au début de votre partie, vous pourrez choisir une divinité qui jouera un rôle clé, par exemple l'une des divinité sera plus axée sur la puissance alors qu'une autre se concentrera sur le bonheur et la renommée de votre clan.

Northgard pourrait être comparé à pleins de jeux du même type. Par exemple la gestion des territoires ressemblent beaucoup à Empire Earth 2 où vous devez les contrôler pour prendre possession des ressources. L'un des avantages de Northgard, c'est que la plupart du gameplay est assez simpliste. Pour revenir à la capture de territoires, il vous faudra simplement tuer tous les ennemis présents pour en prendre le contrôle. Même si les ressources sont infinies, vous ne pouvez assigner qu'un certain nombre de joueurs à certaines tâches. Tout cela facilite grandement la prise en main d'un jeu de stratégie et c'est là pour moi l'essence même du titre.

Un autre avantage est que la victoire ne s'obtient pas qu'en détruisant son adversaire. Il existe pour le moment six types de victoire donnant lieu à différentes orientations de jeu pour y parvenir :

  • Militaire, la classique victoire pour avoir détruit vos ennemis.
  • Commerce, victoire économique en ayant atteint à un certain nombre de prérequis au niveau des ressources primaires.
  • Célébrité, chaque action que vous effectuez dans le jeu peut vous faire gagner des couronnes. A un certain point, vous gagnez automatiquement la partie en étant le plus célèbre viking.
  • Recherche, le jeu possède un arbre de talent. Sous certaines conditions vous obtiendrez la victoire (encore en cours de développement).
  • Ressource, un bâtiment spécifique (la forge) vous demandera des composants pour créer une arme légendaire, accomplissez les différentes étapes pour gagner la partie.
  • Yggdrasil, sur certaines cartes l'arbre légendaire sera présent et vous devrez vous en emparer et le tenir pendant un certain temps pour gagner.

Pour une partie, il faudra compter entre une et deux heures de jeu. En parlant un peu avec le développeur présent, j'ai soumis quelques idées comme le fait de pouvoir choisir les conditions de victoires ou même de modifier les valeurs (nombre de couronnes etc) pour rendre les parties plus ou moins longues. Il est possible pour le moment de changer la rapidité du jeu pour diminuer le temps d'une partie (vs IA uniquement). Une dernière chose à prendre en compte est que le jeu inclut les saisons qui ont un impact direct sur le gameplay du jeu. Pour le moment seul l'hiver et l'été sont disponibles mais sachez par exemple qu'en hiver vos villageois auront besoin de plus de bois et de viande. Vos forces armées, si vous n'avez pas débloqué l'atout dans l'arbre de talents, se verront affubler d'un malus de dégâts.

Le jeu sortira uniquement sur PC pour des matchs à 4 joueurs maximum (1v1v1v1 ou 2v2) fin 2016. Le prix n'est pas encore défini mais il tournera d’après eux entre 15 et 20 euros.

 

Dead Cells

Les vieux connaissent bien le studio Motion Twin pour avoir crée certains jeux F2P comme LaBrute ou encore Hordes. Ils reviennent maintenant avec Dead Cells qui serait un peu la suite spirituelle (de loin) de Hordes. Le jeu est un plateformer classique avec une grosse base de Rogue-like à la Faster Than Light (FTL). Pour un mix il faut le dire assez bien construit. Il est décomposé en niveaux où vous devrez avancer pour faire augmenter votre personnage et à la fin de chaque niveau combattre un boss pour arriver jusqu'au dernier du jeu. Comme sur FTL, la mort se veut assez punitive même si les développeurs ont préféré jouer la carte des gentils en laissant le choix aux joueurs de pouvoir récupérer une partie de leur équipement (sorte de new game +).

Les niveaux sont gérés de façon aléatoire mais respectant un certain schéma pour les imbrications des pièces. Cette gestion était nécessaire car dans leur build précédent qui était entièrement aléatoire, ils se sont retrouvés avec des passages impossibles à passer ou encore des monstres ne pouvant être évités. Même si l'aléatoire est présent dans les niveaux, ils restent des éléments fixes comme le magasin ou les coffres. Le nombre et les emplacements sont différents à chaque niveau mais après quelques heures de jeux, il est possible de savoir d’après certains éléments du jeux si l'on a oublié quelque chose.

Parlons un peu de votre personnage, vous aurez le droit à deux armes (une principale et secondaire) ainsi que deux capacités et un certain nombre de passifs. Bien sûr, toutes ces belles choses se trouvent en tuant des monstres sinon cela ne serait pas rigolo. Le magasin des niveaux pourra aussi vous aider dans votre mission en vous octroyant certain objets non négligeables. Les développeurs assurent un grand nombre d'objets et de capacités (une centaine pour le moment) et encore plus à la sortie et dans les contenus prochains. Pour vous donner une idée, il faut compter entre 1h et 1h30 pour terminer un niveau.

Le jeu sortira uniquement sur PC lui aussi dans le courant 2017. Comme pour Northgard, le prix n'est pas fixé mais devrait tourner autour des 15-20 euros.


Jeux du moment

>> Liste complète <<