Publicité

Gamescom 2016 – Crossout VR et War Thunder

Nous avons pu tester deux jeux de Gaijin Entertainment lors de la gamescom 2016 : War Thunder et Crossout en réalité virtuelle !

Gaijin_logo_black

 

War Thunder

En 2012 sortait War Thunder et sa fameuse suite d'aéronefs en tous genres. La simulation avait alors fait l'effet d'une bombe dans la communauté et beaucoup quittaient World of Warplanes, trop arcade, pour War Thunder. 2014, les tanks font leur sortie afin d'unifier un grand et unique monde sur une grande carte de bataille et divers objectifs pouvant être menés comme une vraie guerre. Et enfin 2016, les bateaux arrivent et amènent avec eux leurs nouveaux objectifs proches ou aux larges des côtes voire même directement dans les rivières !

WarThunder_Britanniques

Après quelques rapides explications sur la nouvelle grosse mise à jour de War Thunder, les développeurs nous ont présenté les bateaux à venir. Au contraire de World of Warships qui amène de très lourds et larges navires de guerre, War Thunder propose des bateaux plus petits, bien plus rapides et maniables afin que le tout soit dynamique. Le tout reste très simulation et il peut s'avérer difficile de prendre bien le jeu en main au début. Je n'avais encore jamais joué à War Thunder, j'ai eu donc quelques difficultés sur l'interface très peu assistée pour aider les joueurs.

J'ai pu tester différents petits bateaux armés de mitrailleuses, petits canons et torpilles. Les armes sont faciles à utiliser, on vise, on prévoir les trajectoires et on tire ! Cependant... il ne faut pas oublier que la mer, c'est surtout beaucoup de vagues, et nos armes ne compensent pas du tout ces soucis. Il en résulte à des tirs très aléatoires, on doit ralentir sa vitesse et donc devenir une cible vulnérable dans notre bouée gonflable. Même en ralentissant la vitesse, on tire en bas, en haut, et peut-être seulement un tir sur une quinzaine touchait actuellement ma cible. J'ai donc compris un peu plus tard qu'il faut tenter de prendre les vagues de face afin de les "casser" tout en ayant une vitesse relativement haute... pas trop haute sinon on vole. Avec ces paramètres de navigation, on peut obtenir des résultats assez bons mais dangereux car cela diminue nos angles de tirs.

WarThunder_KightsOfTheSea_2 WarThunder_KightsOfTheSea_1

La carte que j'ai testé me demandait de tenir un point. Il fallait donc être à l'intérieur de la zone, tuer les ennemis joueurs et garder la position en se cachant dans les récifs. La météo était vraiment très bonne, les graphismes excellents et les amateurs de petits détails seront ravis de voir l'équipage du bateau parcourir les postes et utiliser les armements, ce qui rend la chose très vivante et réelle encore une fois. Il existe différents points à viser et à connaître afin d'être efficace : tentez de viser les moteurs, les munitions, l'équipage afin de retirer des armes ennemies, la navigation bref : une stratégie très poussée dans un environnement très hostile. Un jeu intéressant, mais peut-être trop compliqué en 15 minutes de tests.

Le développement reste en Alpha et beaucoup de choses pourraient encore changer. Je vous invite à regarder le gameplay ci-dessous.

 

Crossout VR

Mon tout premier jeu en réalité virtuelle ! La personne présentant le jeu m'explique que Crossout VR, ben c'est un vrai jeu pour les mecs : des guns et des canons ! Après avoir vu ma tête peu convaincue par cette annonce et la femme qui scandait à mes côtés "Je suis une femme et j'adore ça !!", notre présentateur m'a enfin tendu le casque que j'ai vite enfilé sur ma tête. Je ne voyais donc plus rien et cherchais désespérément les manettes sur la table, avant qu'il me les tende et m'explique les touches. Ça commence bien :p

Le jeu se lance et me voici assis avec des tonnes d'équipements pour ma voiture : en haut, à droite, à gauche, tout autour de moi ! Une forte impression d'être un enfant assemblant des LEGO m'envahit et je commençais déjà à prendre des grandes barres avec explosifs au bout afin de les placer derrière ma voiture. Des lames en fer ? Bam, sur les côtés afin de découper les voitures ennemies. J'ai aussi pu mettre un énorme caisson de basse dans le coffre, des piques un peu partout, un gros bélier à l'avant, un canon sur le dessus et 4 mitrailleuses sur les côtés... j'étais paré pour rentrer dans tout ce qui bouge !

Les manettes se transforment ensuite en volant, il ne me reste qu'à faire avancer ma titine tout en la dirigeant et, bien sûr, en regardant l'univers tout autour de moi comme si j'étais sur le champs de bataille. J'ai vraiment adoré la sensation d'être dans le véhicule, peut-être manquait-il des vibrations pour que je ressente bien toute la puissance de Crossout VR.

Pour détruire les ennemis rien de plus simple : on tire dans le tas, on rentre dans les cibles, on les dézingue, on les dessoude bref : on en fait de la bouillie. L'expérience reste formidable et très prenante, surtout la partie construction.

J'ajouterais que si vous êtes un humanoïde homme/femme ou une mite en pull-over, n'hésitez pas à tester Crossout VR ! En attendant, vous pourrez profiter de la version "normale" qui est déjà disponible sur Steam en accès anticipé :


Jeux du moment

>> Liste complète <<