Publicité

SWTOR – Alpheridies et ses exilés

De nombreuses planètes dans la galaxie n'ont pas comme culture dominante celle d'une race originelle de ce monde. On pourrait citer de nombreux mondes humains éparpillés dans la galaxie. Aldérande était autrefois le monde des kiliks. Dromund Kaas est le principal monde où vivent les Sith au sang pur, mais y sont venus depuis des colonies de l'ancien Empire. Les Hutts ont acheté et rebaptisé Nal Hutta après que leur exploitation de leur monde originel l'ait rendu invivable. Et un cataclysme volcanique a transformé les miralukas en exilés jusqu'à ce qu'ils soient accueillis par les alpheridiens sur leur monde d'Alpharedies.

SWTOR - screen01_miraluka_800x450

La planète Alpheridies se trouve dans le système Abron, dans le secteur Farstey entre la Bordure Médiane et la Zone d'Expansion. Dans cette région se trouve aussi le Voile, une nébuleuse rendant la navigation hasardeuse voire difficile. Il n'y a pas de route commerciale passant à proximité d'une telle irrégularité. La découverte de la planète est donc attribuée au miralukas, quelques temps après le Second Grand Schisme Jedi (au cours duquel des Jedi du côté Obscur sont envoyés en exil jusqu'à Korriban où ils fondèrent l'Empire Sith). Les nouveaux colons étaient déjà des proches-humains, mais les radiation du soleil rouge Abron les ont éloignés encore plus loin. Ils ont perdu l'usage de la vue, puis leurs globes oculaires. En contrepartie, ils ont appris à voir par un autre moyen : la Force. La plupart d'entre eux n'ont pas la puissance et la formation pour l'utiliser pour autre chose. Mais parmi ceux qui se sont élevés à plus, on retrouve un grand nombre de devins. Alpharedies est membre de la République, ses habitants entretiennent de très bons rapports avec l'Ordre Jedi et beaucoup d'entre eux en sont membres. Le principal point d'intérêt de la planète est même un mémorial Jedi sur les Guerres Mandaloriennes.

swtor-visasmarr

Les particularités du soleil Abron font que les miralukas ont beaucoup hésité avant de coloniser d'autres planètes. Ils restent peu répandus, surtout après le désastre de Katarr. Située dans la Bordure Médiane, cette colonie était l'un des principaux mondes par lesquelles se passaient leurs relations avec l'extérieur. Au point que certains pensaient même qu'il s'agissait de leur monde d'origine. Mais durant la Guerre Civile des Sith, le Conseil Jedi décida d'y organiser un conclave réunissant la majorité des grands maitres de l'Ordre. Le Sith Dark Nihilus y vit une occasion d'éliminer tous ces adversaires et rasa la colonie au travers d'un rituel de Force. L'impact moral fut énorme. La colonie ne fut pas reconstruite. C'était il y a seulement trois siècles, et doucha les volontés de certains expansionnistes miralukas. Surtout que si les Jedi étaient attaqués, il y avait risque qu'en tant qu'adeptes naturels de la Force, la menace se retourne contre eux. Heureusement, à l'époque, ce n'est pas arrivé.

swtor-sholbestros

Shol Bestros, membre miraluka du Conseil Jedi

Lorsque l'Empire Sith est réapparu pour attaquer la République, Alpheridies a bénéficié de son insignifiance stratégique pour éviter de devenir un champ de bataille. Il y avait des cibles plus importantes avant d'arriver dans ce secteur éloigné. Mais l'importance des miralukas au sein de l'Ordre Jedi a placé nombre d'entre eux en première ligne. Et leur exemple en a motivé d'autres. Soldats et corsaires se sont ajoutés à la liste. Au point que même l'Empire a commencé à chercher à recruter dans ces rangs. Comme d'autres planètes apparemment écartées du conflit, c'est par sa population qu'Alpheridies pèse sur le déroulement du conflit.


Jeux du moment

>> Liste complète <<