Publicité

WoW – Ion Hazzikostas parle des 10 ans de WoW

Dans moins d'un mois, le jeu fêtera ses 10 ans, une longévité hors-norme dans ce domaine si concurrentiel qu'est le MMORPG. Et pourtant, World of Warcraft se porte très bien, peut-être pas aussi bien qu'à l'époque de WotLK, mais le jeu en ligne de Blizzard reste bien au-dessus de ses concurrents en terme d'abonnés. Et ce n'est pas la recrudescence d'abonnés qui intervient quelques semaines avant Warlords of Draenor qui nous fera penser l'inverse. Une chose est sûre, la firme ne compte pas lâcher World of Warcraft tout de suite et prépare déjà la prochaine extension. Ion Hazzakostas, Lead Game Designer sur le jeu depuis 2008, revient sur ce jeu qui fêtera bientôt sa première décennie de vie, avec nos confrères de PCgamer. Petit résumé !

ion-hazzikostas

Quand PC Gamer demande si le jeu, qui fête ses 10 ans le mois prochain, compte durer 10 ans de plus, Ion n'hésite pas à dire que oui, il y aura même un événement pour fêter ces 20 ans, mais s'il avoue ne pas savoir encore quelle forme cet événement aura.

La façon d'appréhender et d'aborder le jeu a fortement changé depuis l'arrivée du Lead Game Designer en 2008. La communauté a changé, il y a eu des nouveaux joueurs, habitués à une simplification des mécaniques de jeux, et les anciens ont grandi/mûri. Les lycéens et étudiants de l'époque ont pour la plupart des familles avec enfants et ne peuvent plus s'investir autant dans le jeu. Blizzard a du s'adapter à tout ça, ils ont dû penser le jeu pour qu'il puisse convenir à ceux qui ne jouent qu'une petite heure après avoir mis les enfants au lit. La firme souhaite que chacun trouve son compte dans le jeu, qu'il soit un joueur chevronné ou occasionnel, tout un tas d'activités sont disponibles et le contenu peut-être abordé par tous grâce aux ajouts des dernières extensions (LFR, LFG...). Plus besoin d'aller en capitale une heure afin de former un groupe de raid ou d'arène, la difficulté est ajustée pour convenir à tout type de joueurs.

Qwilla Fil-Sanglant

Le souci quand un MMO prend autant d'ampleur avec le temps, c'est qu'il se complexifie, de nouvelles compétences apparaissent régulièrement, de nouvelles choses sont proposés et s'accumulent. Pour les joueurs de longue date n'ayant jamais arrêté leur abonnement, ce n'est pas un problème, mais pour les nouveaux arrivants ou ceux qui reprennent après une pause de plusieurs années, c'était clairement un frein.

Plein de compétences, un contenu gargantuesque qui empêche aux joueurs de trouver ses repères... Afin de ne pas créer de barrière trop grande, Blizzard a opté pour un petit nettoyage, supprimer les compétences redondantes et/ou inutiles, faire choisir une voie au joueur qui ne le bloque pas forcément dans sa progression (un soigneur peut désormais changer de spécialisation sans avoir à changer tout son équipement, cela n'impactera que légèrement son niveau de dégâts, et inversement) et en unifiant toutes les extensions. En effet, nombreux étaient les joueurs intéressés à ne pas s'y retrouver avec toutes les extensions de WoW, les inclure dans le jeu de base permet de ne pas semer la confusion et ne provoque plus l'effet barrière (à savoir, acheter le jeu puis chaque extension...). Désormais, que l'on soit un vieux de la vieille ou un nouveau joueur, on peut jouer et apprécier le jeu à sa juste valeur, sans se sentir trop inférieur aux autres.

wow_wod_build_18566_ecran_chargement_oree_du_ciel_sd

Les joueurs ont très bien accueilli la refonte visuelle des classes, c'est un fait, mais quand PC Gamer demande si on peut s'attendre à quelque chose de similaire à l'échelle du monde, Blizzard n'est pas très "emballé". Selon la firme, Cataclysm a déjà changé pas mal de choses à ce niveau, la refonte visuelle des zones a pris beaucoup de temps, celle des races en a pris énormément aussi (preuve en est, les elfes de sang n'ont pas encore eu le droit à ce petit traitement). La volonté des développeurs est et restera la même : que le jeu tourne sur un maximum de configuration. Ils améliorent leur moteur constamment, et ce dernier supporte certaines nouvelles fonctionnalités présentes sur les cartes graphiques plus récentes. Mais selon eux, il est préférable de miser davantage sur le travail artistique accompli plutôt que sur l'aspect purement technique du jeu.

wow_warlords_of_draenor

Les membres de l'équipe en charge de WoW sont des férus de MMO et ne cachent pas jouer aux jeux proposés par la concurrence et s'en inspirer quand les idées sont bonnes. Guild Wars 2, Aion, WildStar, Elder Scrolls Online ou même Destiny, tous ces jeux sont passés au crible par le studio. Si en jouant au jeu, ils apprécient l'expérience, c'est qu'il y a quelque chose de bon dedans et qu'il faut reprendre et améliorer cette idée pour l'intégrer dans World of Warcraft et améliorer l'expérience du joueur. Les MMO évoluent, World of Warcraft doit suivre cette évolution et aller au-delà de ça.

Blizzard pense toujours que l'abonnement mensuel est le modèle qui convient pour World of Warcraft, en témoigne la base de joueurs, toujours très forte. Ils ne souhaitent pas évoquer les difficultés rencontrées par la concurrence à ce niveau.

Leeroy Jenkins

Les extensions de WoW connaissent en général de très bons départs, les joueurs se précipitent dessus dès la sortie et semblent apprécier le contenu, mais Blizzard est toujours très anxieux et excité la semaine du lancement. En effet, s'il y a des problèmes (ce qu'ils tentent d'éviter au maximum avec des phases de tests intensives), il faut les corriger au plus vite. Les retours sont lus avec beaucoup d'attention, les développeurs sont très heureux de lire les bons retours des joueurs et s'efforcent de corriger rapidement les défauts relevés par la communauté.

L'équipe n'a pas de plans ultra-précis concernant les mises à jours, elles sont développées, testées et déployées quand ils le jugent nécessaire. Les joueurs se sont plaints du manque de contenu depuis le Siège d'Orgrimmar, Blizzard en a pris note mais ne compte pas pour autant déployer plus de contenu. Pour WoD, le calendrier sera peu ou proue le même qu'avec Mists of Pandaria, ils souhaitent surtout réduire l'écart entre le dernier patch et l'arrivée de l'extension suivante, ce qui sera fait puisque l'équipe a grossi de manière significative et travaille déjà d'arrache-pied sur la 6ème extension.


Jeux du moment

>> Liste complète <<