Publicité

SWTOR – Favoris impériaux

Retour au sommaire d'Histoire Galactique

J'ai déjà vu sur Internet des personnes utiliser le terme "minion" et s'insurger qu'on leur réponde "mignon". Comme si ces deux termes n'avaient rien à voir. Le premier est pourtant l'anglicisation du second. L'anglicisation, pas la traduction. Soit une reprise presque exacte du mot qui désignait entre la fin de la Guerre de Cent ans et l'avènement de la dynastie Bourbon sur le trône de France les favoris d'un souverain, pape compris. Ces individus faisaient partie de l'entourage des rois et pouvaient devenir d'importants ministres. Mais ils pouvaient aussi servir de prête-noms et régler des affaires pour leur maître dans lesquelles celui-ci ne souhaitait pas voir son nom impliqué. Cela pouvait aller jusqu'à l'élimination physique de personnalités dérangeantes et/ou rivales. D'où le sens d'homme de main qu'a pris la version anglaise.

Etant lui-même jusqu'à récemment le monarque de l'Empire Sith, Vitiate avait autour de lui plusieurs créatures qui dépendaient uniquement de lui et à la fidélité bien particulière. Des mignons en somme. Alors qu'il est maintenant en fuite et déclaré ennemi par le Conseil Noir, l'allégeance de ces favoris est donc très délicate à situer. Seraient-ils capables de trahir pour leur maître ? Sont-ils un danger à prendre en compte ? Mais qui sont déjà ces groupes de mignons ?

dark marr 2

Vitiate n'aime pas les foules. A plusieurs reprises, il a déménagé sa résidence impériale car trop de courtisans venaient s'installer autour de lui. Le Temple Noir est devenu une nécropole Sith, le palais de Dromund Kaas le siège de l'administration. A la fin, il avait aménagé une station spatiale en orbite où il était nécessaire de bénéficier d'une autorisation pour s'en approcher. La visiter une fois était possible, mais pour recommencer de manière répétée il fallait des marques de grande faveur. Tous les membres du Conseil Noir n'y étaient pas autorisés. Ceux qui vivaient là étaient donc parmi les plus proches mignons de Vitiate. On y retrouvait des Sith et des soldats, ces derniers mourant en étant persuadés d'être un jour ressuscités par leur maître dans un meilleur futur. La plupart d'entre eux ont été éliminés par le chevalier Jedi Héros de Tython lors de sa croisade contre l'Empereur. Puis par Dark Malgus, venu s'emparer de la station pour son propre compte. Les Maîtres d'Effroi ayant fait partie de ce groupe et ayant été récupérés par d'autres membres, il est très possible qu'ils en aient tués ou recrutés certains quand eux aussi ont trahi. S'il reste des survivants, ils se font discrets depuis la reprise de la guerre entre Empire et République.

Garde d'honneur obscur

La garde impériale, avec ses longs uniformes rouges, est l'un des groupes d'élite de l'armée impériale. Ils ne sont pas particulièrement décorés, mais ce n'est pas ce qui compte pour eux. Ils sont réputés être des fanatiques incorruptibles, une charge importante pour ceux qui devaient garder l'Empereur. Ils lui servaient aussi d'espions, tant à l'Académie de Korriban que dans les couloirs administratifs du palais de Dromund Kaas où passent les membres du Conseil Noir. La tradition Sith voulant que l'on s'élève en éliminant son maître, ils ont appris à se battre et à tuer des utilisateurs de la Force. Avec la reprise du conflit contre la République, certains d'entre eux ont été déployés sur Belsavis, Corellia et Ilum. Avec des commandants qui pouvaient se permettre de prendre des Sith sous leurs ordres. Il ne faut pas sous-estimer leur puissance. Mais, avec l'annonce de la mort de leur maître, ils ont commencé à se retrouver écartés du centre du pouvoir. Après le retour de l'Empereur en tant qu'ennemi de l'Empire, ils ne se sont pas manifestés. A croire que le Conseil Noir les a fait discrètement remplacer sur Korriban, Dromund Kaas et la Flotte Impériale par d'autres soldats à la fidélité plus assurée.

lord_scourge_01

La Main de l'Empereur était un contre-pouvoir pour mieux surveiller le Conseil Noir. Ce groupe de personnes qui se donnaient les titres de Serviteurs était l'un des plus secrets mais aussi des plus puissants. Ils pouvaient donner des ordres au seigneur Scourge, la Furie de l'Empereur, son exécuteur personnel. Celui qui était envoyé pour éliminer les cibles les plus puissantes ou celles avec lesquelles il fallait faire passer un message. A son entrée en fonction, il y a plus de trois cent ans, Scourge avait montré ses talents en éliminant tous les membres du Conseil Noir. Sa longévité avait été augmentée par des sortilèges de Force. Mais il a fini par trahir, et a rejoint la République. La nouvelle Furie alors nommée l'a été en fonction des circonstances. Elle n'eut pas beaucoup à faire, bien que devenant une personnalité publique des champs de bataille. La mort annoncée de l'Empereur a signifié la perte du principal soutien de la Main. Leurs manigances pour retrouver du pouvoir ont été remarquées par le membre du Conseil Noir Dark Vowrawn. Celui-ci doit maintenant se cacher pour éviter une menace dont on ignore les ressources exactes. Mais il a quand même réussi à affaiblir l'adversaire. Et la Furie de l'Empereur est libre de faire tout ce qu'elle veut. Elle a même prouvé sa fidélité en affrontant le retour de l'Empereur sur Ziost.

conseil noir

Enfin, parmi les mignons de Vitiate, il ne faut pas oublier les membres du Conseil Noir eux-mêmes. Le Conseil Noir choisit les membres qui vont les rejoindre, mais c'était l'Empereur qui validait leur nomination. Il pouvait leur opposer un veto, voire envoyer sa Furie se débarrasser physiquement de l'indésirable. Ceux qui ont gagné leurs postes à partir de la bataille de Corellia sont la première génération où cette validation n'est plus effective. Tous les anciens membres du Conseil n'étaient pas des réguliers de la station spatiale de l'Empereur. Mais par exemple, Dark Marr l'était. Marr qui est aujourd'hui le principal fer de lance de l'opposition du retour au pouvoir de Vitiate. Tous auront-ils cette fiabilité envers l'Empire ? Rien n'est moins sûr quand on parle des Sith. Il faut toujours garder un œil sur ceux qui pourraient trahir...


Jeux du moment

>> Liste complète <<