Publicité

SWTOR – Le maître de la chronologie

Retour au sommaire Histoire Galactique

 

Le Haut Conseil Jedi (appelé généralement Conseil Jedi) est composé de douze membres parmi les plus puissants et les plus respectés de l'Ordre. Dans la configuration actuelle, où la guerre entre République et Empire a repris et où les vétérans de la précédente sont toujours en activité, tous ont été des héros de guerre. Comme leurs prédécesseurs. Mais beaucoup peuvent se targuer d'autres références. Ainsi, le Gardien des Archives s'est fait plus connaître par la publication de son journal. Un ensemble de textes rassemblés depuis l'époque de son apprentissage, et qui réunit ses pensées, des éléments de ses sujets d'études et aussi une chronique de son époque. Cet érudit Jedi (dans son sens premier, mais aussi selon les classes de TOR) a été très lu et est une référence quand on veut aborder les éléments qui ont mené au Traité de Coruscant. Son nom ? Maître Gnost-Dural.

gnostdural
C'est le miraluka Shol Bestros, autre futur membre du Conseil Jedi, qui a conseillé à cet apprenti kel dor de tenir ce journal alors qu'il étudiait au Temple Jedi de Coruscant. Dans les premières pages, on peut se renseigner sur les sujets qu'il étudiait à l'époque : d'anciennes légendes sur l'Ordre Jedi, les Guerres de la Force et l'Empire Infini des rakatas. Certains éléments montraient que déjà des intérêts étaient montrés pour retrouver l'ancienne localisation de Tython. Il s'est construit son propre sabre laser, à lame verte. Toutefois, il est peu disert sur la manière dont il a été repéré et comment il a rejoint l'Ordre Jedi. Pendant quatre ans, jusqu'à ce qu'il reçoive le titre de chevalier Jedi, il prévoyait de s'orienter vers la voie d'un historien. Mais cette année-là, l'Empire fit son retour, s'empara de plusieurs planètes et se déploya dans le Bras de Tingel. Le jeune chevalier fut envoyé parmi les troupes chargées de les arrêter.

gnost-dural_02
Gnost-Dural ne resta pas longtemps dans le Bras de Tingel. L'Empire envoyait des flottes dans toute la Bordure Extérieure. Notamment dans l'amas de Minos, à l'extrémité de la Route Commerciale Rimma (qui sera remontée jusqu'à la destruction des chantiers navals de Sluis Van et la capture de ceux de Sullust). Sur Eliad, il affronta de nombreux soldats ennemis mais surtout connut son premier duel contre un Sith. A cette occasion, il réussit à s'en sortir en profitant de la confiance démesurée de son adversaire. Il fut ensuite transféré dans la flotte de l'amiral Greik, sous les ordres duquel il servit à la Première bataille de Bothawui où furent annihilées les forces de Dark Immern (ne pas confondre avec la Seconde bataille de Bothawui, qui fut une victoire impériale). Ces deux victoires, ainsi que la contre-attaque impériale sur Bothawui (la Seconde bataille), le marquèrent profondément. Elles eurent lieu dans la première décennie de la guerre (sur un total de 28 ans), et c'est sur elle qu'il a le plus écrit dans son journal.

gnost-dural_03
Après plusieurs années sur la ligne de front, le Conseil Jedi finit par céder à ses multiples demandes de rappel sur Coruscant et laissèrent Gnost-Dural étudier tout ce qui était connu sur l'ennemi Sith. Il remonta loin, jusqu'au Second Grand Schisme Jedi et aux Cent ans d'Obscurité. Il chercha aussi à identifier le fameux Empereur Sith, le chef de l'Empire sur qui la République n'avait toujours que des éléments parcellaires. Il fut en cela aidé par sa nouvelle affectation. En effet, pour rester sur la capitale, il devait servir de conseiller à la nouvelle organisation de contre-espionnage de la République, le SIS. Travaillant avec des espions de premier rang, il obtint ainsi des informations auxquelles le Conseil Jedi ne pensait même pas et qui lui permirent de voir certains évènements sous un angle totalement différent. Il devait aussi suivre ses camarades sur le terrain dans certaines missions. Comme celle où Jaric Kaedan captura les Maîtres d'Effroi. Les données récupérées lors de cette prise aidèrent grandement à mieux comprendre l'ennemi.

gnost-dural_04
L'attaque impériale sur Coruscant au même moment que des négociations de paix à Aldérande, et qui débouchèrent sur le Traité de Coruscant, on fortement affaibli l'Ordre Jedi. Plusieurs membres du Conseil Jedi ont été tués, dont le Grand Maître de l'Ordre. Leur popularité s'est aussi fortement effondrée. Lorsque Satele Shan a redécouvert la position de la planète Tython, il fut jugé plus opportun de s'y reconstruire plutôt que sous le feu des projecteurs de Coruscant. Gnost-Dural, qui avait survécu car il faisait partie de la délégation diplomatique, s'est alors imposé dans la récupération et le transfert des archives Jedi. Il en profita pour terminer les recherches entreprises dans son journal puis le fit publier. Sa notoriété en tant qu'érudit le fit s'élever au-dessus de la masse de ses camarades et il fut nommé Gardien des Archives et membre du Haut Conseil Jedi. Il mit aussi en ordre tous ses travaux personnels afin de mettre en place une chronologie qui est rapidement devenue celle officielle de la République.

roman annihilation couv 2
Récemment, le passé est revenu hanter maître Gnost-Dural. Alors qu'il était encore chevalier, il avait eu une apprentie, la falleen Kana Terrid. Malheureusement, celle-ci avait été capturée, torturée et retournée par le Sith Dark Malgus. Après que ce dernier ait été tué sur Illum, les tentatives de Dark Marr pour réabsorber sa faction ont vu notamment la nomination de celle que l'on appelait maintenant Dark Karrid au Conseil Noir. Celle-ci se retrouvait ainsi à la tête d'un croiseur expérimental particulièrement puissant. Le nouveau commandant suprême des Forces Armées de la République fit de cette menace une de ses priorités. Gnost-Dural demanda à participer à cette mission et il quitta ses confortables études pour retourner sur le front en compagnie de l'agent Theron Shan. La victoire eut lieu à la Bataille de Duro et prouva s'il en était besoin que cet érudit était toujours capable de faire la différence en première ligne.

 

Références

Littérature :

  • Le Journal de maître Gnost-Dural
  • roman Annihilation de Drew Karpyshyn

Jeux du moment

>> Liste complète <<