Publicité

SWTOR – Le cœur de l’Infini

Selon les sources, la planète s'appelle Rakata Prime ou Lehon. Le premier nom lui a été donné par les militaires de la République et les Sith de Dark Revan qui l'ont explorée les premiers. Technique et pratique, aucune poésie.

Les fonctionnaires civils qui se sont penchés sur ce cas après eux lui ont préféré le nom qui lui donnait les indigènes locaux, le second. Ainsi, selon sa source ou les documents que l'on essaye de recroiser, on pourrait croire avoir affaire à deux mondes distincts. Mais non, ils ne font qu'un. Le fait qu'elle intéresse peu de monde n'aide pas à corriger ce malentendu. Mais la planète est dans les Régions Inconnues, pas à proximité d'une grande route commerciale. Et puis, l'armée elle-même a ses raisons de ne pas encourager le tourisme local. Tout ce qui touche à l'Empire Infini des Rakatas est susceptible de poser problème. Or, Lehon/Rakata Prime est leur planète d'origine.

rakatas6

Les rakatas n'étaient qu'une race primitive quand les kwa ont débarqué sur leur planète. Un ensemble de tribus en guerre les unes contre les autres, les vaincus étant mangés par les vainqueurs. Les nouveaux arrivants entreprirent de les éduquer, les former à la Force et leur apprendre à développer leur technologie. Ils réalisèrent vite leur erreur : ils avaient contribué à construire un ogre totalement dévoué au côté Obscur et qui ne souhaitait qu'avaler la galaxie. Les kwa se sont repliés dès qu'ils l'ont réalisé mais il était trop tard.

A son apogée, l'Empire Infini comptera dans les 500 systèmes, le territoire le plus étendu actuellement recensé. Ils régnèrent sur la galaxie pendant environ 10 000 ans, du Noyau jusqu'à la Bordure Extérieure. Ils connurent plusieurs guerres civiles, mais c'est une épidémie qui les arrêta. Puis ils perdirent leur connexion avec la Force, or toute leur technologie était basée là-dessus. L'Empire Infini s'effondra. Sur Lehon/Rakata Prime, les survivants se terrèrent des cavernes et régressèrent. Ils redevinrent des tribus à la technologie primitive, s'affrontant et se détruisant les unes les autres.

Il y a trois siècles, quand Dark Revan a redécouvert la planète, il n'a plus trouvé que des dégénérés agonisants, leur seul espoir de survie étant des informations génétiques contenues dans un certain ordinateur et qui leur permettrait de modifier leur ADN et se restaurer. Revan ne s'est pas beaucoup penché sur leur cas, il était plus intéressé par la station en orbite capable de créer des vaisseaux de toute sorte en étant automatisée. Lors de la bataille de la Forge Stellaire, la République voulut plus s'impliquer. Mais certaines des tribus restantes ne voulaient pas coopérer et d'autres ne se sentaient pas prêtes à se tourner vers l'extérieur. Au fond, ça arrangeait tout le monde que le système reste hors des limites à explorer, et il fut classé Site Historique à Protéger. On ne sait même pas si les dernières tribus rakata ont survécu et ont réussi à vaincre leur dégénérescence. Et si oui, pour combien de temps ?

rakatas5

Lehon/Rakata Prime était autrefois entourée d'un champ électromagnétique qui perturbait l'électronique des vaisseaux qui entraient dans le système. Ils se sont donc écrasés dans les océans et autour des îles tropicales de la planète. Leurs équipages se sont fait massacrer par des autochtones moins bien équipés mais plus nombreux et terriblement agressifs. Leurs cargaisons, quand elles étaient animales, ont souvent fini par diversifier la faune locale. C'est ainsi par exemple que ces îles sont peuplées de gizkas, ces petits lézards qui se reproduisent et se multiplient à vitesse grand V, trop vite pour qu'on puisse les éliminer un par un. Ce champ électromagnétique a été désactivé pour permettre à la République d'attaquer durant la bataille de la Forge Stellaire, et n'a pas été réactivé depuis. Pour cela, il nécessiterait des aptitudes que les rakatas ont perdu. Les commandes se trouvent dans le Temple des Anciens, faisant de ce bâtiment en ruines un sinon le plus important de la planète. Il y a trois siècles, il a perdu son champ de force qui empêchait toute personne ne remplissant pas certaines conditions de rentrer à l'intérieur. Qui sait dans quel état il est maintenant. Une autre conséquence de l'affrontement entre les troupes de l'amiral Forn Dodonna et du successeur de Revan, Dark Malak, est un ensemble de débris flottant en orbite, et rendant difficile l'atterrissage à la surface.

Cantina_Tour_Seattle6

Il est difficile d'évoquer Lehon/Rakata Prime sans évoquer ses rancors. Ces prédateurs dont les plus petits dépassent les 5 mètres et les plus grands plus du double se sont facilement hissés au sommet du règne animal de la planète. Seul petit problème, ils n'en sont pas originaires. Leur espèce a vu le jour sur Dathomir, qui est aussi la planète d'origine des kwa. On ne sait pas si ces derniers les ont emmené avec eux lors de leurs premiers voyages, ou si l'Empire Infini a vu un potentiel en eux quand ils ont dévasté cette planète ennemie. En tout cas, c'est à cette période qu'ils ont été implantés. Quelques éléments ont pu se rajouter quand des vaisseaux en transportant se sont écrasé, mais ils sont minoritaires. Depuis que la population de Lehon a régressé technologiquement, certaines tribus ont apprivoisé des rancors et les utilisent au combat. D'autres vivent libres et sauvages dans les jungles des différentes îles. Difficile de répertorier le reste de la faune locale quand une telle menace peut surgir à tout moment.

Cantina_Tour_Seattle5

Le système de Lehon/Rakata Prime est classé Site Historique à Protéger, ce qui signifie que l'on ne peut théoriquement pas y accéder sans une autorisation spéciale. Mais il n'est pas particulièrement évident d'attribuer des gardes pour s'assurer en permanence de que ce soit bien fait. Des contrebandiers pourraient facilement y accéder. L'établissement d'une base permanente se verrait dérangée par les autochtones, et nécessiteraient une armée pour être maintenue en place. La Pègre n'a donc pas non plus d'intérêt à venir visiter. Mais les choses pourraient très bien changer prochainement. L'Empire s'est intéressé dernièrement à certaines technologies rakatas, et les Maîtres d'Effroi n'ont pas hésité à utiliser certains de leurs restes pour compléter leur armée. Certaines personnes ont donc effectué certaines recherches pour comprendre de quoi il s'agissait. Cela a engendré un engouement, qui s'est répercuté chez les collectionneurs d'artefacts et autres éléments archéologiques. Belsavis a permis de fournir une certaine quantité sur le marché, mais n'est pas un endroit idéal pour se servir. Alors pourquoi pas aller à la source, là où personne ne regarde ? Et voilà comment la planète serait ramenée dans la communauté galactique. A moins que certains aient réellement profité de son éloignement pour y installer une base militaire...


Jeux du moment

>> Liste complète <<