Publicité

SWTOR – Le premier porteur du titre Dark

Les informations sur les Seigneurs Sith de l'ancien Empire, celui d'avant la Guerre de l'Hyperespace, restent très parcellaires. Mêmes les tenants de l'actuel Empire ignorent beaucoup trop ce qui se passait à cette époque. Le fait que certains s'entretuaient et s'efforçaient de faire disparaître les traces des vaincus y a beaucoup aidé. L'exemple du Roi Immortel et Eternel de tout le monde de Prakith est frappant. On sait qu'il a existé, on connait certains des éléments qui l'on rendu célèbre, mais impossible de dire sur quelle période il a vécu. Il s'appelait Dark Andeddu, et il est la personne la plus ancienne à qui l'on ait pu remonter en tant que porteur de ce titre.

andeddu1

Le futur Dark Andeddu est né sur Prakith, un monde du Noyau Profond. Il a développé des talents dans la Force et une affinité avec le côté Obscur. Il s'est laissé guider par des visions et a réussi à trouver un chemin jusqu'à Korriban où il put suivre la voie des Sith. Il s'intéressa particulièrement aux travaux de Karness Muur, un des Jedi Exilés qui avaient fondé cette version de l'Empire des Seigneurs Noirs. Beaucoup de ses prédécesseurs avaient essayé de trouver un moyen de prolonger sa vie voire de devenir immortel. L'amulette de Karness Muur en est un grand exemple. En explorant cette voie, Dark Andeddu développa le Transfert d'Essence, un rituel permettant de voler le corps de quelqu'un d'autre. Le corps abandonné est irrécupérable, mourant, mais si l'attaque a réussi alors le vainqueur de ce duel mental pourra vivre toutes les longues années qui restent encore au corps du défenseur. Ainsi, ce Sith réussit à vivre plusieurs vies, changeant régulièrement d'apparence et de visage, et vécut bien plus longtemps qu'il n'aurait dû.

andeddu2

Partageant son temps entre Korriban et son territoire personnel de Prakith, où il était vénéré comme un dieu et qu'il maintint loin hors de vue des pouvoirs du Noyau comme la République, Dark Andeddu était un Sith particulièrement secret, refusant de partager la moindre bribe de son savoir. Même s'il était un grand érudit et fabriqua même un holocron. Ses pouvoirs étaient indéniables et un des plus puissants de son époque. Un Seigneur Noir dirigeant l'Empire ? Ce n'est pas confirmé, mais il avait sans nul doute les moyens pour y parvenir. Une des tombes de la Vallée des Seigneurs Noirs, sur Korriban, là où ne sont enterrés que les plus hauts dignitaires de l'Empire, porte son nom. De plus, ses ennemis ont dû organiser une coalition pour le vaincre. Un pouvoir indéniable, chez l'être qui a prouvé que les Sith pouvaient vaincre la mort. Quelle leçon pour les apprentis des générations futures.

andeddu4

Toutefois, la fin de Dark Andeddu est sujette à caution. Un être capable de voler des corps pourrait bien avoir tenté un dernier gambit face à ses agresseurs et leur cacher sa réussite. Les choses se sont-elles passées comme ses adversaires l'ont affirmé ? Ou bien a-t-il dupé ses rivaux et a réussi à se cacher ailleurs ? L'effondrement régulier des voies de communication du Noyau Profond empêche d'aller enquêter sur Prakith. Ces coordonnées perdues lui auraient laissé le temps de se reconstruire et de s'entourer de nouveaux adeptes. Ou alors, autre possibilité, il a rejoint sa planète mais y est mort... Qui peut savoir ? Ce maître des secrets n'a toujours pas révélé tout ce qui le concernait.

 

Références

  • Dark Andeddu apparait sous forme d'holocron dans les bd Clone Wars vol. 4 Lumière et Ténèbres, Legacy vol. 1 Anéanti et le roman Dark Bane La dynastie du mal.
  • Le destin final de Dark Andeddu est montré dans la bd Legacy vol. 4 Indomptable.

Jeux du moment

>> Liste complète <<