Publicité

SWTOR – Point de vue d’un soigneur dans SWTOR

Bonjour amis de SWTOR-Guide ! Ici Akira de chez Jedi-Healer, je viens par ici vous proposer un petit article en dehors des bornes de mon site web, parce qu'on est vachement pour la collaboration dans la communauté fansite française ! Ça fait maintenant un mois et demi que je traîne ma bure de Jedi sur The Old Republic, et  pour changer un peu des guides pour les heals, je vais parler un peu d'autre chose. Du coup c'est l'occasion aussi de publier un peu ici.

 

Ces derniers jours, on a commencé à observer avec la fin du mois d'abonnement compris dans l'achat du jeu pas mal de gens faire le choix de rester, de partir, de changer de serveur, de faction, etc. Bref, le jeu passe de sa phase de découverte à son rythme de vie, et c'est bien normal. Les joueurs PvP ont notamment beaucoup fait parler d'eux en soulignant leur déception face à la zone d'Illum qui ne cesse de défrayer la chronique avec son système unbalanced, ses bugs exploit et de manière général l'échec de son game design. Mais bon, le jeu ne se limite pas à ça, et comme je commence à avoir vu une bonne partie du jeu, j'me suis dit qu'il pourrait être sympa de faire une petite review à ma sauce, du point de vue d'un soigneur, le mien. Voyons donc un peu ce que SW:TOR nous a offert ces 6 dernières semaines, quelles promesses le jeu a tenu, quelles ont été les déceptions.

Les opinions qui suivent ne sont que les miennes et n'engagent que moi, j'assume une totale subjectivité. Je la revendique même. Ouais, je suis un vrai rebelle.

 

 

La phase de leveling

Il faut bien en passer par là, et dans SW:TOR, c'est tant mieux, parce qu'à mon sens c'est une des réussites du titre. Les histoires de classes et la scénarisation de manière générale sont une vraie bouffée d'air frais dans le monde du MMO trop étouffé par les séances de mob bashing et les quêtes stéréotypées. Mon seul regret à ce niveau est l'inégalité en qualité des séries de missions de classe. Faut avouer que, quand on a jeté un oeil à l'histoire de l'Agent ou du Contrebandier, celle du Consulaire fait un peu office de série B sans saveur. Mais bon, c'est les aléas de la scénarisation dira-t-on.

J'ai également vraiment apprécié l'équilibrage de cette phase de pex, dans le sens où la difficulté et le challenge restent au rendez-vous (voir un peu trop sur certaines missions de classes qui peuvent pousser à demander l'aide d'un de ses potes pour passer un boss particulièrement retors (enfin en healer, ça prend parfois le temps, mais ça passe généralement pas mal). De plus, entre les missions spatiales, les conversations avec les compagnons, les missions PvP et les journalières PvE, on a quand même de quoi s'occuper et sortir des sempiternelles séries de quêtes.

Bref, on prend vraiment plaisir à atteindre le niveau 50, et à moins de se fermer totalement certains aspects du jeu ou d'être profondément aigri (une qualité pour un healer, je le rappelle), on ne se fait pas (trop) chier. Et je dois dire que c'est assez plaisant de voir que le jeu encourage et récompense vraiment le fait de toucher un peu à tout. Enfin moi ça me fait rire de voir des gens rager sur le leveling alors qu'ils ont jamais fait leurs spatiales, ni monté l'affection de leurs compagnons. Mais c'est mon côté sadique.

 

Le système de compagnons

Autre truc vraiment appréciable dans le jeu, les compagnons qui ouvrent vraiment de belles possibilités, notamment pour nous autres healers qui ne pourrions pas franchement monter 50 dans notre spécialisation sans eux. D'ailleurs, on notera que ce leveling en heal est plutôt une réussite. Bref, j'aime vraiment le système, après il a ses défauts. Déjà encore au niveau de la scénarisation, d'une classe à l'autre, l'intérêt des compagnons semble franchement inégal. Parce que franchement, quand on joue Consulaire côté lumière, on  a un peu l'impression de faire face à un fan club déchaîné qui applaudit chacune de vos décisions. On aurait pu avoir un petit Sith repenti ou un vrai badass pour foutre un peu d'ambiance dans le vaisseau non ? Et puis bon, soyons francs, on est tous jaloux du Jawa des Chasseurs de Prime... Enfin bon, ça reste pas super important, mais moi aussi j'voudrais kiffer ma race avec des compagnons qui me cassent les burnes et me poussent un peu à sortir des sentiers battus. Et bon, la romance du consulaire, seriously ? Cui cui cui, les petits oiseaux, même pas un point de côté obscur ? Grmbl.

Après, le vrai défaut du système à mon sens, c'est une fois arrivé niveau 50. On commence à stuffer ses petits copains avec ses pièces de rab en se disant qu'ils vont roxxer du poney comme c'est pas permis. Et là, ben on se rend compte qu'on a plus vraiment besoin d'eux. A moins de soloter les quêtes journalières, et depuis qu'ils ont été bannis d'Illum, vos potes ne servent pas à grand chose d'autre qu'à faire le ménage sur le vaisseau, la cuisine et des missions de craft en boucle. On aimerait bien avec des petits trucs qui nous poussent à les utiliser de manière plus optimale.

 

Le gameplay heal

J'avoue ne pas trop avoir eu de retours sur le sujet, et c'est aussi un peu le but de cet article. Personnellement, j'aime, vraiment. Venant de WoW, je dois dire que je trouve le gameplay heal dans SW:TOR bien plus dynamique et fun à jouer. En tant qu'Erudit, j'adore le système de régen de la Force via Noble Sacrifice, que ce soit tout au long du gameplay via les proc gratuit sur la canalisation ou en mode violent en se saignant comme un goret pour remonter sa vie tout en hurlant sur l'autre healer pour qu'il vous pose des HoT. On est vraiment loin du gameplay un peu monomaniaque et vite ennuyeux de beaucoup d'autres jeux.

Bon y'a évidemment des soucis d'équilibre (Salut, AoE cheatée, je t'aime) et des choses à améliorer, mais pour moi le challenge de proposer des classes de heal originales dans le cadre néanmoins assez formelle de la triptyque tank-heal-dps est vraiment bien rempli par le jeu. Enfin bref, j'ai joué beaucoup de soigneurs dans beaucoup de jeux (Ragnarok Online, Guild Wars, WoW entre autres), et je n'ai jamais autant aimé jouer cette spé que sur SW:TOR.

 

Le PvP

Je vais passer rapidement sur le nombre de Warzones encore faible et le fait qu'on ne puisse pas taguer à plus de 4 personnes. Ca fait chier tout le monde, mais on sait bien que ça va évoluer. En dehors de ça, il faut reconnaître (n'en déplaise à certains trolls sur les forums qui doivent avoir un sérieux problème de développement cérébral et n'ont aucune idée de ce qu'est le game design) que les trois Warzones sont équilibrées et intéressantes. Bon on finit par se lasser évidemment, mais c'est quand même bien foutu. Les Adlérandes se suivent sans trop se ressembler, l'Etoile du néant représente un stress intenable une partie sur deux et le Huttball est vraiment un système de jeu génial. Toute tendance fanboy mise à part, j'me plait vraiment avec le PvP de SW:TOR, alors que sur WoW, ça me gonflait vraiment.

Bon Illum, c'est une autre paire de manches. Y'a vraiment un important besoin de repenser le design de la zone. Passer de l'extrême de la conquête de points en association avec les gens de la faction d'en face aux raids qui se spamment AoE dans un coin de la map en espérant qu'un jour un mec va passer dedans pour leur donner leur frag... Rien de bien exaltant dans tout ça. La zone était un secteur de farm de journalières sans intérêt, elle est devenue un secteur de farm de bravoure sans saveur. Va quand même falloir trouver un moyen d'en faire quelque chose de plus intéressant que ça.

Sinon, le système d'expertise marche à mon sens bien, sans être trop cheaté, il permet aux gens qui ont du stuff de faire la différence. Bon y'aura toujours des gens atteint du célèbre Syndrome DAOC (aussi connu sous le nom de WoWClassite Aiguë) pour cracher dessus, mais soyons honnêtes, ça marche.

 

Le PvE 

On est plutôt dans mon domaine d'expertise, alors je vais un peu détailler. Pour moi, à l'heure actuelle, le contenu PvE est prometteur. Comme ça, le ton est donné. Je passe rapidement sur les instances qui s’étalent entre le niveau 10 et 50, appréciables, sympas, pas trop mal équilibrées. Bon ça remplit son rôle, mais concentrons nous surtout sur le contenu au niveau maximum.

Les instances à quatre joueurs sont à mon sens une grosse satisfaction, elles représentent un vrai challenge et ne se font pas rusher à la WoW en mode no-brain. A l'heure actuelle, pas mal d'instances représentent un plus grand challenge pour le groupe que les opérations à 8 en mode normal. Et franchement, moi j'aime beaucoup, ça permet de bons moments avec trois potes à se casser les dents sur un vrai boss. Le revers de la médaille, c'est que se stuffer au niveau 50 est assez foireux. Etant donné la difficulté des Zones Litigieuses en mode difficile, on a le choix soit d'aller en Opération directement (la bonne solution, mais faut un groupe), soit de farmer via les instances normales et les missions journalières (la solution logique mais qui prend des semaines), soit de récupérer un bon stuff de base via le PvP (la solution qui marche bien mais qui est quand même pas très logique). A mon sens, les trois instances niveau 50 non-difficile devraient looter de l'équipement de bien meilleure qualité pour que ça soit plus pratique. Autre soucis, le fait qu'une fois un peu stuffé, on ai peu de raison d'aller profiter de ces instances en mode difficile pourtant si bien foutues. Ben oui, les marques Columni mettent si longtemps à tomber qu'on en est de toute façon déjà soit full stuff, soit au pallier de stuff suivant quand on peut acheter une pièce, résultat : farmer ses journa PvE n'a que peu de sens passé la première semaine de contenu HL. Il serait bon de mettre quelques petites carottes pour pousser les gens en instance, sinon ils préféreront de loin se concentrer exclusivement sur les opérations en ratant une bonne partie du jeu au niveau maximum.

Du côté des Opérations, je trouve personnellement le contenu prometteur. Alors bien sûr c'est un premier pallier avec ses soucis d'équilibrages, ses bugs qui rendent fou, etc. Mais d'un autre côté, les combats sont variés, dynamiques, pas mal pensés, plutôt agréables à jouer, ça promet plutôt du bon. Après, il faudra un réel équilibrage de la difficulté pour que les futurs palliers qui seront entamés par des rosters full stuff ne se fassent pas rouler dessus en trois jours. Niveau actualité, il faut reconnaître que les quatre nouveaux boss au Palais de Karaga font du bien en terme de difficulté (enfin de vrais dégâts à soigner !) et de variété du contenu. Ca nous donne un ensemble de 10 boss tout à fait honorable pour un premier pallier (même si certains font vite office de bonnes blagues). Un peu moins de bugs, un peu plus de travail sur l'équilibrage, et on aura à terme une très bon contenu PvE à vue de nez.

 

Conclusion

A l'heure actuelle, je trouve que le jeu remplit les attentes qu'on pouvait légitimement avoir de ce premier pas de Bioware dans le marché du MMORPG. Alors évidemment, ceux qui attendaient le messie ou le retour de DAOC sont déçus, mais en même temps, ces joueurs là sont déçus par chaque titre qui sort depuis les 8 dernières années, alors on va pas s'en offusquer. Par contre, ceux qui comme moi attendaient un jeu complet, un peu original pour prendre une bouffée d'air frais après des années de WoW devraient normalement être assez contents. Le contenu est au rendez vous, les originalités comme la narration et la scénarisation aussi, bref, on en a pour son argent.

Après le gros point noir restent les bugs encore très nombreux qu'on doit à mon sens surtout à un manque de test du contenu HL en beta, et qui soyons honnêtes, gâchent certaines soirées bien le plaisir de jeu. Enchaîner cinq victoires en Zone de Guerre sans valider sa quête, se retrouver avec son ID d'opération bloquée sur les Pylones Ancestraux à cause d'un bug, ça fait sérieusement manger son clavier quand on avait l'habitude de la qualité du service client et de l'expérience de jeu de manière générale chez Blizzard par exemple... Espérons que Bioware mettra la priorité sur ses corrections pendant le mois à venir plutôt que d'essayer de noyer le poisson avec du contenu supplémentaire, je pense que c'est là dessus plus que sur la release que se jouera l'avenir du jeu.

Moi en tout cas, je suis bien parti pour continuer de remplir des barres de vies de joueurs maladroits pendant quelques mois ou années sur SW:TOR. Et vous ?


Jeux du moment

>> Liste complète <<