Publicité

SWTOR – Malfrat Soigneur

  • Race : Cyborg, Humain, Mirialan, Twi'lek, Zabrak
  • Arme : Pistolet blaster
  • Armure : Armure intermédiaire
  • Ressource : Energie
  • Caractéristique principale : Astuce

 

Caractéristiques

Du côté des stats principales, les deux à avoir sur nos pièces d'équipement sont :

  • Astuce : Caractéristique principale, elle augmente la puissance des compétences technologiques et les chances de critique.
  • Endurance : Caractéristique secondaire commune à toutes les classes, elle augmente la santé et sa vitesse de régénération.

Il y a également plusieurs caractéristiques secondaires qui peuvent être trouvées sur les objets et peuvent potentiellement nous être utiles :

  • Présence : Augmente les dégâts, la santé et les soins reçus par les compagnons.
  • Puissance : Augmente légèrement tous les dégâts et soins.
  • Puissance techno : Augmente les dégâts et soins des compétences technologiques.
  • Index de critique : Augmente les chances de coup critique.
  • Index d'afflux : Augmente les dégâts des coups critiques.
  • Index d'alacrité : Augmente la vitesse d'activation des compétences.

Les autres caractéristiques non citées ici sont totalement négligeables, voire inutiles pour nous en tant que soigneur.

 

Compétences

Les compétences sont présentées ici avec les modifications apportées par un template spécialisé en chirurgie. Elles ne sont donc valables que pour un Malfrat spécialisé en soin. Je ne cite que les skills qui sont impliqués dans le rôle de soigneur, vous aurez l’occasion de découvrir les compétences de dps en jeu, et je ne vais pas complexifier ce guide avec ça.

Soins

  • Diagnostic (canalisation 3s, 30m) : Soin canalisé et gratuit de 3 secondes.
  • Triage (10 énergie, instant, cd 4.5s, 30m) : Dispell deux effets négatifs physiques, technologiques ou mentaux, soigne également légèrement la cible.
  • Pack de Kolto (20 énergie, cast 1,5s, 30m ) : Utilise l'avantage pour soigner une cible de manière importante.
  • Médipac d'urgence (talent, instant, 30m) : Utilise l'avantage pour réaliser un soin instantané.
  • Médicaments illégaux (25 énergie, cast 2.5s, 30m) : Soin de base, peut déclencher l'avantage.
  • Médipac à diffusion lente (talent, 15 énergie, instant, 30m) : HoT de 18 secondes, stackable deux fois par cible.
  • Nuage de kolto (talent, 30 énergie, instant, cd 12s, 30m) : AoE de soin sous forme d'un HoT de 15 secondes sur 4 personnes.

Buffs

  • Avantage (passif) : Utiliser vos Médicaments illégaux et votre Médipac à diffusion lente vous donne une chance de gagner l'Avantage qui augmente vos soins pendant 10 secondes et peut être utiliser pour déclencher certaines compétences. Vous pouvez avoir deux stack d'Avantage simultanément.
  • Patch défibrillateur (cast 1.5s, cd 5min, 30m) : Réanimation en combat
  • Pugnacité (instant, cd 30s) : Utilise l'avantage pour régénérer 3 d'énergie toutes les 3 secondes pour 45 secondes.
  • Capitulation (instant, cd 45s) : Diminution de menace.
  • Tête froide (instant, cd 2min) : Récupération de 50 d'énergie en 3 secondes.
  • Tirs chanceux (instant, cd 6s, 30m) : Augmente de 5% les chances de coup critique du groupe.

 

Templates PvE

Dans la mesure où vous ne disposerez pas d’énergie illimitée pour faire du zèle il faut privilégier un template 95% chirugien avec quelques variables selon les préférences de chacun. Le malfrat n’est pas un heal à HoT tel qu’on pourrait le lire ou l’entendre parfois. Notre ami chirurgien est avant tout un healer monocible dont les différents HoT servent (surtout en PvP) à le soulager en cas de grosse bourrade ou pour lui permettre de lui laisser le temps de DPS dans des périodes de “grands” calmes (à vos risques et périls sachant que plus on consomme d’énergie plus sa vitesse de régène diminue). Le malfrat doit toujours penser avec un coup d’avance et agir avec astuce.

Du point de vue du template, on favorisera donc tout ce qui permettra de booster votre sort principal de soin, c’est à dire les médicaments illégaux. On n’hésitera donc pas à prendre chirurgie exploratoire sur le 1er pallier ainsi que soin du patient histoire de monter votre niveau d’astuce, stat essentielle du malfrat. Cours d’anatomie est donc le maillon faible, direction le deuxième pallier.

La technologie de contrebande est un atout considérable dans votre fonction de healer. 70% de réduction du recul lors de vos incantations, voyez-y l’opportunité de ne pas vous faire interrompre à tout bout de champ par de vilains sith qui en veulent à votre pudeur ou un add un peu trop collant. Main guérisseuse est une évidence. Tissu cicatriciel peut vous aider à supporter quelques dégâts si vous êtes mal placé ou si vous récupérez l’aggro. Ça ne fait pas de miracle non plus, on parle ici d’une réduction de 4% des dégâts subits. Je préconise Zen qui boostera votre tête froide, spell qui vous viendra en aide lors de sécheresses énergétiques.

Attaquons-nous désormais au pallier qui fâche : diagnostic ou pas diagnostic, telle est la question. Je ne rappellerai pas ici tous les “avantages” du diagnostic. Si vous gérez correctement votre énergie, vous n’en aurez pas besoin. Le bonus apporté par par le diagnostic ? cornélien me direz-vous. En terme de HoT et de critique, le médipac à diffusion lente est bien plus avantageux même s’il consomme de l’énergie. Ce deniers, stackable (empilable) deux fois, critique bien plus que ce pauvre diagnostic. Le diagnostic ne sauvera pas un tank à l’article de la mort, les sorts liés à l’avantage étant plus efficaces pour tenter de sauver les meubles (dont pugnacité qui permet pour un point d’avantage, d’accélérer la régènération de votre barre d’énergie). Pour ce 3ème pallier, le médipac à diffusion lente s’impose dans tous les cas. Vous pouvez alors passer au niveau 4.

Pour ce nouveau pallier, le bon sens vous oblige de prendre l’optimisation du médipac à diffusion lente. La maîtrise du médipac vous donne alors 30% de chance de proc un point d’avantage. Hasardeux mais toujours agréable à recevoir. Face à la non utilité du diagnostic, surrenchère est une option intéressante. Cette compétence passive augmente votre vitesse de déplacement lorsque vous utilisez esquive. Un pur bonheur lorsqu’il vous faut kiter (fuir) l’AoE d’un mob.

Le pallier 5 est un passage important dans la vie du jeune chirurgien. Le médipac d’urgence est désormais disponible (pour description voir la page consacrée au différentes techniques de heal du malfrat). Le médipac d’urgence est optimisé avec nouvelles urgences qui à l’avantage (une fois) de proc un point d’avantage (deux fois) si la cible à moins de 30% de santé maxi. Le médipac se trouve encore renforcée ainsi que tous vos soins réguliers grâce à pharmacologie maison. Médicaments psychologiques n’étant pas indispensable mais vous en aurez besoin si vous voulez passer au 6ème pallier sans avoir à prendre diagnostic. Il vous permet de soigner un peut votre cible lorsque vous lui lancer votre débuff triage des blessés.

Les deux compétences passives du pallier 6 augmentent d’un côté, avec chirurgien accompli, 15% de bonus de soin critique des médicaments illégaux, du pack de kolto et du nuage de kolto ; de l’autre côté, 15% des soins reçus quand vous utiliserez votre écran défensif avec l’écran médical. L’écran médical est très pratique lorsque le tank fait mal son travail et que l’animosité que vous générez en essayant de le sauver aggro tous les mobs des alentours.

Au niveau 40 vous débloquez votre ulti, le nuage de kolto, votre première AoE de soin de type HoT. Les dix derniers points qu’ils vous restent à attribuer seront à partager entre le template bagarre et perfidie.
En tant que bon healer, les 3 points en cicatrice du survivant du template bagarre sont obligatoires, ils vout permettront d’augmenter encore plus la puissance de vos soins. Augmentez ensuite votre critique de 6% sur vos capacités à distance et technologiques en plaçant 3 points sur tous les coups sont permis de l’arbre perfidie. Restez sur cet arbre et offrez 2 points à modifications du marché noir qui vous permettra de booster votre alacrité de 4%. Pour rappel, l’alacrité réduit le temps nécessaire pour incanter et canaliser vos sorts. Il vous reste donc 2 points à dépenser. Faites vous plaisir avec pour up votre tir décisif en bagarre, petit DoT utile qui vous permettra d’assist DPS sans trop porter attention à votre cible et revenir au heal plus rapidement si besoin est. Ceci étant, vous pouvez faire office de meilleur support en optmisant la bombe aveuglante en attribuant vos 2 points restants à poudre aveuglante du template perfidie (moins 10% de précision à toutes les cibles pendant 8 secondes quand la grenade aveuglante se dissipe).

Au choix donc : bonus assist DPS : 30/5/3 ou bonus support : 31/3/5

Comme il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, je souhaiterai revenir sur le diagnostic. Il se trouve qu'en ayant testé la chose en opé, Chambre de l'éternité et Karraga, ce skill peut tout compte fait trouver son utilité. En effet, calé entre deux médicaments illégaux et soutenu par le médipac à diffusion lente, enchaîner dignostic accélère votre régénération d'énergie tout en maintenant les PV de votre cible. En cas de gosse baffe, vous avez alors la possibilité de lancer vos skills les plus gourmandes sans avoir peur d'être trop juste.

Avant de commencer les raids, j'avais peur que le malfrat chirurgien, malgré tout l'amour que je me porte, soit un peu plus démuni comparé à ses collègues érudits et commando. Que nenni. Nous tenons bien la route et c'est toujours cette facilité à être mobile qui nous permet d'être vraiment réactif et bien placé sur le terrain. Je pense notamment au premier boss de Karraga qui n'a pas d'aggro. Merci la volatilisation. Cette technique, malgré un CD (rafraîchissement) terriblement long, vous permet de lâcher l'aggro et de sortir du combat. Vous pouvez aussi l'utiliser avant que tout le monde wipe (meurt) afin de pouvoir rez plus facilement sans que votre team ait à libérer et refaire la route jusqu'au boss.

Nouveau template PvE je fais des raids parce que je le vaux bien : 33/3/5 

 

  • Nouvelles urgences augmente désormais la limite maximale de la pile d'Avantage de 1
  • Main guérisseuse augmente désormais également la durée de l'Avantage de 2 secondes par point
  • Pharmacologie maison réduit désormais également le coût en énergie de nuage de Kolto de 2 par point
  • Nuage de Kolto a été revu. Il dispose désormais d'un délai de réutilisation de 15 secondes, soigne pendant 6 secondes et soigne pour environ 10% de plus qu'avant
  • Examen des patients augmente désormais la vitesse à laquelle le Diagnostic est canalisé de 15% par point.

 

Gameplay

Le malfrat chirurgien, c’est un peu la caution “différente” de SWTOR. Critiqué par les RP (d’où un contrebandier joue à l’infirmière ?), boudé par beaucoup de joueurs (ils ont l’air un peu fluette dans leur grosse doudoune à fourrure), le healer malfrat semble souffrir de colibets que l’on raconte sur lui et qui lui donnent triste mine. De l’eau a coulé sous le pont depuis la BETA, il est donc temps de faire le point. Je rajouterai même que depuis la BETA, il y a eu la 1.2 et ce guide en subira donc les conséquences.

Un cas sérieux de schizophrénie

Jusqu’à l’obtention du médipac à diffusion lente, la palette de heal du malfrat est relativement restreinte et vous serez plus à même de DPS efficacement plutôt que de vous focaliser entièrement sur le soin. En effet, l'astuce, votre stat principale, permet aussi d’augmenter la puissance technologique qui boost la puissance de vos dégâts. Jusqu’au niveau 20 en instance (ou en héroïque), ce n’est pas votre heal qui fera la différence avec un malfrat spécialisé bagarre, tout comme pendant votre phase de leveling où vous ne procrastinerez pas en regardant votre pet se charger des mobs en attendant de pouvoir le soigner par-ci par-là. Un malfrat chirurgien en début de carrière n’est pas des plus folichons soyons honnêtes. Vous serez relativement fixe et vous n’aurez pas les compétences nécessaires pour pouvoir faire beaucoup de choses sans perdre toute votre énergie d’un coup. Vous alternerez donc les phases de médicaments illégaux puis les phases de régène énergétique. Médicaments illégaux consomme beaucoup, surtout au début. Cette période permet d’appréhender la base du soin du malfrat tout en vous apprenant comment fonctionne le système d’énergie.

Pensez à débloquer les deux barres de compétences du bas de votre interface pour y placer au dessus vos skills de DPS et en dessous, tout ce qui touche au heal ou qui s’en rapproche, vos buffs, débuff (triage des blessés) et tout le tralala du médecin accompli. Si vous jouez à la Naga par exemple, vous pouvez configurer le scroll de manière à pouvoir switcher entre votre barre de heal et de DPS. Mais ceci est dorénavant ultra-personnalisable.

En plus de jongler entre ces deux types de jeu, vous devrez aussi organiser votre barre de compétence lorsque vous êtes à couvert. Une fois vos compétences en bagarres apprises, vous n’aurez plus besoin de vous couvrir pour faire des dégâts. Un soulagement psychologique qui vous évitera de devoir jongler entre trois barres d’actions différentes. Vous vous rendrez vite compte que la couverture n’influe en rien sur votre heal, bien au contraire. Le malfrat se doit d’être le plus mobile possible. Je vous conseille aussi de configurer la barre de skill de votre pet à gauche ou à droite de l’écran afin d’avoir accès plus facilement à ses compétence sans avoir à entraver les vôtres. Du côté de l’interface, priviligiez un mode opération ainsi qu’un agrandissement de la barre de vie des membres de votre groupe. Votre heal n’en sera que plus confortable.

Utilisation de l’avantage

Une des principales caractéristiques du malfrat est qu’il a la capacité de générer de l’avantage lorsque qu’il utilise certaines de ses compétences telles que médicaments illégaux. L’avantage est un buff cumulable 3 fois et qui dure 10 seconde minimum. Vous pouvez augmenter le temps de votre avantage de 6 secondes grâce à Mains guérisseuses (deuxième pallier de l’arbre). Il permet entre autres d’utiliser des sorts qui ne consommeront pas votre énergie.

Avant de s’engager dans un combat, il est nécessaire d’avoir au moins un point d’avantage actif. Il vous donnera accès à pugnacité, un buff qui accélère la régénération de votre barre d’énergie. La courte durée de l’avantage oblige le healer à l’utiliser vite mais il faut faire attention de ne pas le gaspiller.

Si médicaments illégaux assure de proc un point d’avantage à chaque utilisation, il n’en reste pas moins un sort relativement onéreux en énergie. À noter que le malfrat récupère aussi un point d’avantage lorsqu’il sort de son état furtif pour envoyer un retour de bâton.

Lors de phases de heal intenses, il est possible de proc un point d’avantage dès l’utilisation du médipac à diffusion lente à condition que votre cible soit au dessous de 30% de santé maximum.

Grâce à maîtrise du médipac (cf template) vous gagnerez une chance supplémentaire de proc un point d’avantage qui vous permettra de lancer le médipac d’urgence qui soignera instantanément une petite partie de ses PV. Lorsqu'une cible commence à descendre trop bas (moins de 30%),  le médipac d'urgence s'active. Vous pouvez vous mettre en mode mono-touche jusqu'à le remonter au dessus des 30%.

L’avantage permet aussi d’utiliser le pack de kolto qui dans la forme ressemble à médicaments illégaux mais qui ne le vaut pas en terme de puissance et consomme trop pour réellement être pertinent. Les boss en raid ne permettent pas de faire du petit heal. Votre cycle sera donc concentré principalement sur médicament illégaux et le médipac d’urgence.

Le médipac d’urgence s’obtient dès lors que vous passerez au 5ème pallier de votre arborescence. Ce soin instantané est un excellent atout pour soulager votre énergie afin d’utiliser des sorts plus gourmands. Tout comme le médipac à diffusion lente, l’utilisation du médipac d’urgence sur une cible avec moins de 30% de points de vie a 15% de proc un nouveau point d’avantage. Le malfrat chirugien doit savoir compter sur sa chance, il en sera de même pour l’utilisation de ses HoT, sensibles à votre pourcentage de critique.

Donnez-moi du HoT

Le malfrat chirugien a à sa disposition différents HoT aussi variés les uns que les autres. Le premiers d’entre eux est le médipac à diffusion lente. Empilable deux fois, cette capacité coûte peu d’énergie et permet de soutenir le healer. Il est intéressant de le placer avant le pull puis de le refresh tout au long de la bagarre. C’est un sort qui dure longtemps, 18 secondes, il faut en profiter. Tout ce qui touche au HoT est sensible au critique qui devra être une de vos priorités dans vos stats avec l’astuce, la puissance et l’alacrité.  Ce choix se justifie car la majorité des sorts du malfrat sont instantanés. Dans la mesure du possible, les HoT sont a placés en priorité sur les cibles vulnérables (tank et DPS au CAC).

Le diagnostic quant à lui se canalise mais il reste encore de nombreux doutes quant à son efficacité. Il permet de garder la main sur une cible pour éviter de dépenser de l’énergie mais le médipac à diffusion lente le fait très bien aussi et permet d’être toujours mobile comparé au diagnostic qui ne peut pas s’utiliser en mouvement. Le diagnostic peut être une option entre deux cast de médicaments illégaux.

Le nuage de kolto est une AoE de heal upée pour la 1.2. Plus efficace mais dont le CD a été augmenté, il n'en reste pas moins difficile à utiliser. Il ne remplacera jamais l'AoE d'un érudit qui en raid, devient juste indispensable. Le nuage de kolto est utile pour les DPS CAC ainsi que les tanks. Il touche 4 joueur autours de la cible au hasard, d'où la difficulté.

Gestion de l’énergie

La barre d’énergie du malfrat contient 100 points et elle ne s’augmente pas, quoique. Il est tout de même possible de l’augmenter un peu lors de l’acquisition du stuff HL. L’énergie se régénère de manière particulière. Moins il y en a, plus elle met de temps à remonter, comptez 2/s de 0 à 20 points, 3/s de 20 à 60 et 5/s au dessus de 60 d'énergie. Il faut  toujours prendre en compte lors de gros pull qu’envoyer la sauce direct paralysera la suite des évènements. Par chance vous avez à votre disposité deux capacités très utiles dans votre sac à malice :

- Pugnacité : consomme un point d’avantage et permet d’augmenter la vitesse de régénération de votre barre d’énergie (1/sec). C’est par là que que vous devez commencer par dépenser vos points d’avantage.

- Tête froide : permet de récupérer 50 d’énergie en 3 secondes

Malgré des débuts difficiles, une fois 50, vous avez la possibilité (jouissive) de pouvoir envoyer du lourd sans jamais manquer de jus.

L'infirmière Joëlle n’a qu’à bien se tenir (bonus)

- Profitez de la bombe aveuglante pour stun les mobs autour du tank par exemple, vous laisserez ainsi le temps à votre barre d’énergie de remonter, d’utiliser tête froide et renvoyer la sauce afin de mettre votre cible à l’abri.

- Si le tank passe l’arme à gauche, vous débloquez au niveau 50 le patch défibrillateur.  Dans l’idéal, vous ne devriez pas être amené à l’utiliser surtout que le malfrat chirurgien possède de très bonnes prédispositions à healer dans les situations d’urgence.

- Il est inutile de notifier que le heal génère une animosité importante qui fait que aurez l’impression que tous les mobs vous aiment si votre tank est un peu léger. Un petit au les main (capitulation) vous donnera l’occasion de réduire “modérément” votre sex-appeal.

- N’oubliez pas votre buff principal, tir chanceux. 5% de chance en plus de crit’, ça ne se refuse pas.

- Il arrive parfois que le healer ait besoin de se healer. C’est dans cette optique que les craft en biochimie viennent vous aider. A haut niveau, vous aurez la possibilité de confectionner entre autres le médipac suprême qui sur s’utilise comme une potion normale à la différence qu’il est consommable à l’infini toutes les 90 secondes. Il régénère entre 3740 et 4575 points de vie sans rien faire ni abuser de votre énergie. Le médipac Rakata quand à lui est utilisable comme un sort de soin mais uniquement une fois par combat. Si jamais vous vous retrouvez dans une situation critique, utilisez volatilsation pour sortir du combat et ainsi réactiver votre potion.

Comme pour n’importe quelle autre classe, n’hésitez pas à vous booster avec des stims et des dopants. Faites la chasse aux holocrons et vous ferez la différence.

 

Optimisation

L’optimisation du malfrat à haut niveau se fera selon votre gameplay. Sachez seulement que nous n’allons pas faire de mathématiques ici.

Les statistiques principales

  • Astuce : Augmente votre pouvoir technologique (dégâts et soins), tout en sachant que vos armes, la première et la secondaire vous apportent un bonus techno pur.
  • Endurance : Augmente votre santé.

Les statistiques secondaires

  • Index d’afflux : Augmente la puissance des coups critiques.
  • Index de critique : Augmente les chances de coup critique.
  • Puissance : Augmente les dégâts et les soins.
  • Index d’alacrité : Augmente la vitesse d’incantation des capacités. (L’alacrité n’influe pas sur le GCD de 1,5 sec de base sauf dans certains cas – L’incantation d’un sort qui est de 1,5sec de base et qui se retrouve à 1,3sec grâce à votre alacrité,  verra son GCD réduire lui aussi à 1,3sec – L’alacrité ne modifie pas le GCD des sorts instantanés ni les « ticks » des HOTs - cf guide du commando)

Favoriser l’alacrité pour relever un allié rapidement permet de focus quelqu’un d’autre. La rapidité entraîne forcément une grosse consommation d’énergie dû au fait qu’elle n’a pas le temps de remonter. Le stuff proposé au niveau 50 s’équilibre autour de l’alacrité et du critique mais selon votre manière de jouer ( et selon le pallier de stuff auquel vous accédez) n’hésitez pas à prendre pièces hors-set si vous sentez que vous pêchez sur certaines de vos stats. À savoir que l'astuce influe également sur votre critique.

Vos HoT sont sensibles au critique et n’ont pas besoin d’être canalisé, c’est un plus. Difficile tout de même de baser les soins sur le chance. Sur vos sorts tels que médicaments illégaux, le critique permet de soigner efficacement, à moindre coup. Cependant l’alacrité reste essentielle. Un sort que vous canalisez trop longtemps est un sort qui vous fera perdre du temps et vous empêchera de bien mener votre barque. Au vue de l'inutilité du nuage de kolto comparé au HoT de groupe de l'érudit par exemple, je persiste et signe en vous préconisant de favoriser votre alacrité.

Équipement niveau 50

L'équipement haut niveau se compose de trois paliers communément appelés T1, T2, et T3. Le T1, appelé Tioniste, équivaut à l'équipement PvP Centurion. Autant dire de suite qu'il n'est pas nécessaire de perdre son temps sur lui sachant que vous pourrez récupérer le T2, dit Columi, aussi "facilement". Tout cela avant le T3 Rakata. Les set sont organisés selon votre spécialité, infirmier dans le cas du malfrat chirurgien. Le bonus est cependant différent de celui du set PvP. Deux pièces d'équipement infirmier vous permet de réduire de 4 points d'énergie tous vos HoT. A partir de quatre pièces, votre pack de kolto sera augmenté de 15%. Un ange passe, le doute s'installe.

Le pack de kolto est de loin le spell le moins utilisé dans le cycle heal du chirurgien. Il coûte un point d'avantage, il a un temps d'incantation. Chacun voit midi à sa porte et appréciera ou pas ce bonus qui pour ma part me semble inutile. Les guêtres et les bottes infirmier sont obligatoires car ces deux pièces augmentent votre alacrité. Le reste du set est focalisé sur le critique et la puissance, à peu près comme les pièces du set exécuteur (Dps). Une tambouille peut tout à fait être envisageable surtout que contrairement à l'équipement PvP, les armes obtenues en PvE ne sont pas sujettes à une classe en particulier (infirmier, exécuteur ou technicien). Libre à vous de faire la compo qui vous correspond le plus, suivant les statistiques que vous avez choisi de monter.

Ne sous e-stim-ez pas la puissance des dopants

Un bon stim d'astuce (optez si vous êtes biochimiste pour le Rakata, +136 d'astuce et +56 de puissance, réutilisable) twisté avec un peu de puissance est une obligation pour faire un travail propre. Biochimie est une compétence vraiment pertinente pour le chirurgien qui pourra crafter lui-même ses stims ainsi que les médipacs réutilisables qui sont d'une utilité folle malgré le nerf opéré lors des premières mises à jour. Tout comme le stim, à haut niveau, essayez de crafter le médipac Rakata (régène de 3750 à 4575 pv et rallonge votre barre de 15% pendant 15 seconde).

Votre objectif ne diffère pas des autres classes de heal. Il vous faut optimiser votre bonus de soin que vous trouverez dans la partie Techno des stats de votre malfrat. Pour la faire augmenter vous allez donc avoir besoin de favoriser votre astuce, votre puissance ainsi que votre puissance technologique.

NDLR : depuis la MAJ Héritage, bon nombre d'informations présentes sur cette page sont devenues obsolètes. Je parle entre autre du nerf opéré sur la biochimie et l'apparition du nouveau stuff Trou noir.

 

 

Version imprimable : Grâce au travail de Tektonis, profitez d’une version imprimable de ce guide au format papier de ce guide pour lire dans le métro, sur un banc, aux toilettes… A imprimer au format booklet/brochure pour se faire un mini guide tout joli 🙂 Attention cependant, cette version papier n'est pas maintenue à jour et peut différer de la version en ligne qui reste la plus récente.

 SUJETS : Classe, Contrebandier, Malfrat, Obsolète, Soin
 CATEGORIE : Guide des classes
 JEU : Star Wars: The Old Republic - SWTOR
Studio :
Editeur :
Genre :
Plateforme :
Etat : Sorti
Modèle éco. : Abonnement optionnel
    

Commandez ce jeu, ou n'importe quel autre produit, en cliquant sur ces liens, et vous aidez Game-Guide en vous faisant plaisir !

 Auteur
Créatrice de Game-Guide, je suis passionnée par tout ce qui touche à la science-fiction ou la fantasy, que ce soit via les jeux vidéo, les séries, les films, les livres... N'hésitez pas à me contacter pour rejoindre l'équipe ou si vous rencontrez un souci sur le site.

Jeux du moment

>> Liste complète <<