Publicité

Armored Warfare – Aperçu

Durant les derniers jours, j'ai eu la chance de jouer un peu à Armored Warfare. On vous parle depuis un petit moment de ce jeu de simulation de chars d'assaut, notamment dans la Semaine des Jeux en Ligne.

Armored Warfare est un jeu développé par Obsidian Entertainment et publié par My.com (qui s'occupe aussi de Skyforge). Il s'agit d'un free-to-play disposant de micro-transactions qui servent à débloquer les améliorations et le contenu. Il existe aussi une version Premium qui permet d'avoir des bonus à l'expérience. La bêta ouverte du jeu a débuté le 8 octobre dernier.

Les développeurs ont tenu à faire un peu d'histoire pour leur jeu. En tant que joueur, nous faisons partie d'une organisation militaire privée. Ainsi donc, le jeu propose des missions contre l'ordinateur (JcE) durant lesquelles vous allez développer votre adresse au combat, notamment avec le tutoriel.

Chaque mission réussie vous apportera des crédits échangeables dans le menu contre les autres monnaies.

Mais bien entendu, le coeur du jeu, c'est le JcJ, là où vous affrontez d'autres joueurs dans des parties en 15 contre 15. Il y a plusieurs rangs disponibles de renommée et le jeu vous place avec des personnes de même niveau. Je me suis d'ailleurs lancé et je pensais les parties plus longues mais il y en a pour moins de 10 minutes. Attention, tout de même car il n'existe pas de réapparition : une fois que votre blindé est détruit, vous passez en mode spectateur.

 

Lors de la connexion au jeu, on arrive directement dans le garage où on peut apercevoir nos différents véhicules. Lorsqu'on en sélectionne un, on peut voir ses statistiques à droite et en bas de l'écran tout un tas d'informations : commandant, équipage, munitions, mises à niveau et consommables ; de quoi personnaliser son blindé comme on le souhaite. Tout cela peut s'acheter avec des crédits à travers les menus détaillés de personnalisation, en cliquant sur l'icône de clé anglaise.

Les choix sont vastes et il faut du temps pour personnaliser les 12 blindés que j'ai à ma disposition. Même si je n'ai pas joué des centaines d'heures, je peux déjà discerner les choix stratégiques qui s'offrent à moi, en fonction de mon style de jeu et des tanks adverses que je vais croiser. Certains chars ne sont pas utilisables qu'à partir d'un certain rang pour une question d'équilibre, afin de ne pas avoir un vieux coucou en face d'un super blindé.

Armored Warfare - Screenshots 9 - 18_10_15

On peut ensuite naviguer dans l'onglet Améliorations qui nous permet débloquer le contenu, y compris avec de la renommée (plus vous jouez avec un char bien précis, plus vous êtes reconnu pour le piloter).

Armored Warfare - Screenshots 10 - 18_10_15

Les revendeurs eux, s'occupent de vous fournir de nouveaux véhicules et il y en a un paquet. Certains sont même prévus et pas encore accessibles. Dans le menu, on peut voir que certains peuvent être améliorés et que la plupart sont rangés sur une ligne de rang.

Armored Warfare - Screenshots 11 - 18_10_15

Ensuite, votre base est une fonctionnalité très intéressante. Elle vous permet d'avoir à gérer de manière macroéconomique votre attirail. Vous pouvez construire et améliorer des bâtiments pour gagner en expérience principalement. Mais pour cela, il vous faut des matières premières que vous obtenez chaque jour à hauteur de 100 points.

La fenêtre "Dossier" est en réalité votre profil avec tout un tas de statistiques et de médailles, histoire de marquer votre progression dans le jeu.

Vous pouvez aussi créer des bataillons pour jouer à plusieurs. C'est comme une guilde dans laquelle vous regroupez d'autres joueurs afin d'accomplir de plus gros objectifs et obtenir de meilleurs récompenses.

Armored Warfare - Screenshots 17 - 18_10_15

Enfin, une fenêtre vous permet d'échanger des monnaies contre d'autres, mais à des taux pas forcément très rentables.

 

Moi qui était un peu réticent à ce type de jeu, je suis agréablement surpris. Le jeu est très complet (les connaisseurs et passionnés diront peut-être que non) mais il y a déjà beaucoup à faire. Les développeurs d'Obsidian Entertainment ont de quoi aller loin avec ce titre même si plusieurs points restent pour moi à améliorer, notamment la clarté des menus ! Il est en accès libre alors allez le tester et regardez si ça vous plaît, mais un conseil, allez-y avec vos amis car c'est beaucoup plus sympa !

  • Comportement des chars d'assaut fiable
  • Parties courtes en JcJ
  • Beaucoup de contenu et d'éléments
  • Menus chargés, difficiles d'accès pour les nouveaux joueurs
  • Classes de char peu facilement identifiables

Jeux du moment

>> Liste complète <<