Publicité

Jotun: Impress The Gods – Aperçu

logo

Jotun, voilà un nom bien mystérieux pour beaucoup de monde. Pourtant il s'agit là d'un jeu promettant de nous faire voyager au cœur de la mythologie scandinave. Mais qu'en est-il réellement ? C'est ce que nous allons voir...

Tout d'abord, il est important de préciser que ce jeu est développé par l'équipe de Thunder Lotus Games, basée à Montréal. Fondée en 2014 par William Dubé, ce petit studio lance donc ici son premier projet, à la suite d'une campagne de financement participatif réussie (Kickstarter et également grâce au soutien financier additionnel du Fonds des Médias du Canada et de la Fondation Montréal).

Dans Jotun, nous incarnons une guerrière viking nommée Thora. Cette dernière étant morte dans le déshonneur suite au naufrage de son navire, et ne pouvant donc atteindre la paradis (le Valhalla), se voit offrir une seconde chance. En effet, elle devra vaincre pour cela les cinq Jotun (Jera, Fé, Isa, Hagalaz et Kaunan). Prédécesseurs, parents et ennemis des dieux, ils représentent les forces de la nature et sont dotés d'une grande puissance ainsi que de pouvoirs divins.

2015-09-25_00001

Dès le commencement, nous ne pouvons que souligner la beauté de ce jeu dessiné à la main. Les couleurs sont magnifiques et la bande-son également. Par ailleurs, la vue aérienne assez éloignée et l'absence de carte ne font que renforcer notre impression d'errance dans de vastes paysages.

Concernant les commandes, il est assez simple de contrôler Thora, on a à notre disposition une roulade nous permettant d'esquiver, un coup de hache de puissance normale qui a comme point positif d'être rapide à exécuter mais qui fait malheureusement peu de dégâts. Vient également s'ajouter aux contrôles une attaque puissante qui est donc plus longue à exécuter mais qui fait naturellement plus de dégâts. Enfin, au cours du jeu, nous débloquons des compétences offertes par les dieux, chaque compétence étant utilisable trois fois maximum, il faut donc bien réfléchir avant d'en user.
2015-09-25_00009

Pour les combats contre les Jotun, ils sont relativement compliqués mais bien pensés. L'écart de force avec notre héroïne est conséquent et ce sera quasiment le cas jusqu'à la fin du jeu car il est impossible ici de gagner des niveaux ou des compétences (en dehors des pouvoirs cités précédemment). Pour vaincre un Jotun, on doit bien regarder ses mouvements, sa posture pour comprendre comment et quelle attaque il va exécuter, et quand l’attaquer. Pour rajouter en difficulté, l’ordre des attaques est totalement aléatoire et le Jotun évolue au fil du combat et des dégâts qu'on lui inflige, ainsi ses attaques et l’environnement évoluent pour nous rendre la tache plus difficile.

2015-09-25_00010

Malheureusement pour Thora, pour avancer dans Jotun il nous est impossible d'éviter le conflit contre ces géants ou alors d'échapper à leurs énigmes (souvent des puzzles environnementaux cachés dans le paysage) pour ainsi espérer, enfin, d'aboutir au terme de ce voyage vers le Valhalla.

Pour finir, et donc donner mon avis, je trouve que l'équipe de Thunder Lotus Games a fait ici un très bon travail. Car si en effet, il y a quelques points qui pourraient selon moi être améliorés (comme la partie exploration), on est avec Jotun plongé dans un conte nordique magnifique. Où l'on se retrouve face à des plans à couper le souffle, et avec des niveaux ayant une ambiance bien différente les uns des autres. Pour moi, il s'agit là d'un jeu tout à fait recommandable, qui a le mérite d'être différent de ce qui se fait pour la plupart du temps aujourd'hui. De plus, je pense qu'il est important de préciser que Jotun: Impress The Gods sera disponible aux alentours de 15€, et qu'il est le premier de ce jeune studio.

Le jeu est en vente sur Steam notamment :


Jeux du moment

>> Liste complète <<