Publicité

La Terre du Milieu : L’Ombre du Mordor – Aperçu

Le jeu met en scène Talion et un spectre mystérieux dans une quête de vengeance à travers le Mordor.

Talion et son spectre font une sacré équipe.

Talion et son spectre font une sacré équipe.

Le principe du monde ouvert, avec un rôdeur aux capacités incroyables, qui cherche à se venger : c'est du réchauffé. Et peut faire incroyablement penser à Assassin’s Creed. Mais après avoir joué une petite heure, on retrouve plutôt celle des derniers jeux Batman du même éditeur (Trilogie Arkham).

Un anneau pour les gouverner tous ! Et dans les .... Comment ça vous connaissez la suite ?

Un anneau pour les gouverner tous ! Et dans les .... Comment ça vous connaissez la suite ?

Le travail réalisé sur ce jeu est vraiment impressionnant. Dès le début, on plonge dans l'ambiance sombre et dangereuse du Mordor, la vie des rôdeurs gardant la porte noire et la rage des combats contre les orcs.

Oui oui ! C'est bien le Mordor.

Oui oui ! C'est bien le Mordor.

D'un point de vue du respect du lore du seigneur des anneaux j'ai pas grand chose à dire. Je n’ai pas le sentiment qu'ils aient créé une abomination mais je suis loin d'être un spécialiste. Le truc c'est qu'il ne me semble pas que le Mordor et ce qui s'y trouve soient décrits. En tout cas, l'ensemble est crédible.

Je suis sûr de te connaitre toi ! T'étais pas à la soirée de Bilbon ?

Je suis sûr de te connaitre toi ! T'étais pas à la soirée de Bilbon ?

Graphiquement maintenant : c'est sombre. Très sombre. En même temps, on est sous les nuages de cendres recrachées par la Montagne du destin... La terre est noire, il y a très peu de végétation, mais elle est tout de même présente. Ruines de tous âges et campements orc dans des régions de falaises constituent un relief de terre sauvage et hostile. Enfin le design des personnages est plutôt bon. Les animations, surtout en combat, sont très bien faites, même si je trouve un peu étrange qu'un rôdeur puisse faire des bonds à 3m du sol sans prendre un peu d'élan.

Tout n'est pas que désolation. Il y'a quelques moments de joie.

Tout n'est pas que désolation. Il y'a quelques moments de joie.

Au niveau sonore le jeu est aussi très bien réalisé. Que ce soit les bruitages ou les doublages, le travail accompli a été particulièrement soigné. Les musiques aussi sont réussies et vous plongeront sans réelle difficulté dans l'ambiance du Mordor surpeuplé d'Uruk.

Je vous propose un petit aperçu de ce que réserve la bande son du jeu.

Avouez que ça donne envie quand même.

Avouez que ça donne envie quand même.

Le système de combat est particulièrement dynamique et vous entraînera souvent dans des combats à 1 contre 20. Heureusement Talion n’est pas seul. Et les avantages que son spectre apporte ne sont pas négligeables. La puissance de Talion ne connait pas de limite, mais les Uruk deviendront de plus en plus forts. Et heureusement vous aussi. L’épée, l’arc et la dague (respectivement, le corps à corps, le combat à distance et la furtivité) permettront d’aborder les situations de manières différentes.

Libérez les Caragors et laissez les faire le boulot.

Libérez les Caragors et laissez les faire le boulot.

De plus l’environnement est très important. Vous pourrez rependre les feux de camps, faire exploser ou empoisonner les réserves de grog ou encore libérer les Caragors de leur cage pour semer le chaos sur le champ de bataille.
Enfin, à cela s’ajoutent les combats à dos de Caragors ou de Graug  qui vous faciliteront grandement la tâche, mais monter une de ces bêtes n’est pas facile en début de partie.
La montée en puissance du héros est assez fulgurante et les nombreuses compétences dont vous disposez rendront les combats particulièrement variés. La possibilité tardive de marquer les Uruk et de les placer sous vos ordres donnera un air de bataille rangée à vos combats.

Cette bestiole rendra les combats particulièrement ... facile.

Cette bestiole rendra les combats particulièrement ... facile.

La durée de vie du jeu est très bonne. En plus de la quête principale, de nombreuses quêtes secondaires viennent compléter le tableau. Au programme : recherche d’artefacts, collecte de plantes, défi de chasse et amélioration de vos armes. 10 missions pour chaque arme seront là pour vous apporter expérience et puissance.
L’armée de Sauron étant composée de Capitaines et de Chefs de Guerre, vous assisterez à une véritable lutte de pouvoir entre eux. Vous aurez même l’occasion de placer vos pions sur cet échiquier. Tuer un capitaine ou un chef de guerre et un autre prendra certainement sa place. Vous faire tuer par un capitaine ou un chef de guerre et une vendetta vous sera proposée. Mais un autre joueur pourra aussi choisir de vous venger.

C'est peut être un peu excessif, mais c'est classe pour les déplacements.

C'est peut être un peu excessif, mais c'est classe pour les déplacements.

Affronter un capitaine ou un chef de guerre n’est pas une chose à prendre à la légère. C’est pourquoi vous aurez la possibilité d’interroger des Uruk pour avoir des renseignements sur ses forces et ses faiblesses. Et ainsi prendre l’avantage sur lui.
Vous avez aussi la possibilité d’améliorer vos armes en débloquant des emplacements des runes et bien sûr les runes qui les accompagnent. Les runes se trouvent sur les capitaines et chef de guerre. En fin de jeu, vous aurez la possibilité de les menacer de mort via le système d'interrogation et ainsi augmenter vos chances de gagner une rune épique.

Les chefs de guerre et les capitaines vous rendront la vie dure.

Les chefs de guerre et les capitaines vous rendront la vie dure.

En résumé, c'est un jeu que je n'attendais pas spécialement mais qui s'est révélé être une très bonne surprise. Si vous êtes fan du Seigneur des Anneaux, ne passez pas à côté de ce jeu. Une bonne durée de vie et une bonne ambiance sonore et graphique .... que demander de plus ?

 

Et pour finir, Leinox m'accompagne pour une vidéo de gameplay commenté.


Jeux du moment

>> Liste complète <<