Publicité

Les cryptomonnaies et la théorie du jeu 

Certaines personnes affirment que la vie est un jeu. Si l’on part du principe que le jeu est un endroit où nous devons prendre des décisions afin de gagner, on peut difficilement être en désaccord avec cette affirmation ! La théorie du jeu est une méthode mathématique pour analyser la prise de décision des hommes et des femmes. Grâce à elle, les cryptomonnaies se portent plutôt bien… Voici pourquoi.

 

Un accord tacite des acheteurs et aussi des plateformes d’échange

Si les cryptomonnaies se portent si bien aujourd’hui, c’est en partie dû au fait que les acheteurs ont passé un accord tacite : celui de tenir bon, coûte que coûte, afin qu’elles se développent et prennent leur place sur le marché. Suite à leur croissance insolente durant l’année du coronavirus, on peut dire que le pari a été réussi. Mais pourquoi y a-t-il accord tacite et en quoi cela ressort-il de la théorie du jeu ? Vous découvrirez plus bas la réponse à ces deux questions.

Mais tout d’abord, soulignons qu’il ne pourrait exister de marché, pour les devises virtuelles, s’il n’y avait pas de plateformes qui les rendaient disponibles au public. Celles comme Coinbase ont été créées dans la conviction que ceux qui avaient tout à gagner de la croissance de ces monnaies résisteraient aux tempêtes. Ces sites d’échange font eux aussi partie de la théorie du jeu. Ou plutôt, on peut dire qu’ils se sont basés sur cette théorie, lorsqu’ils ont décidé de se former. Pour mieux comprendre, voici un Coinbase avis à lire.

 

Comment fonctionne la théorie du jeu et comment s’applique-t-elle aux cryptomonnaies ?

Le meilleur exemple, afin de comprendre la théorie du jeu, est d’utiliser l’histoire de deux présumés criminels, questionnés par la police. Quelle est la meilleure option qui s’offre à eux, ultimement ? La remise en liberté des deux parties. Et comment peuvent-ils y parvenir ? En niant tous deux leur implication commune.

Voilà ce qui a permis aux cryptomonnaies de croître de manière si efficace. Tous les acheteurs de Bitcoin, Ethereum et autres se sont mis (tacitement) d’accord, pour maintenir celles-ci à un haut niveau, en prétendant qu’ils étaient convaincus que les autres joueraient leur part, et eux-mêmes, la leur. En faisant confiance aux autres investisseurs, les « Bitcoiners » ont permis à cette monnaie de connaître un succès, qu’elle n’aurait pas connu autrement.

Alors, la vie est-elle, elle aussi, comme la théorie du jeu ? Suffit-il à deux personnes de garder le cap pour connaître la gloire ? Peut-être est-il moins risqué de miser sur les cryptomonnaies…





Jeux du moment

>> Liste complète <<