Publicité

Mark of the Ninja – Aperçu

header

Mark of The Ninja fait partie des jeux auxquels je n'accordais pas beaucoup d'importance. En promo à chaque solde, je l'ai acheté puis je l'ai laissé traîné dans ma bibliothèque Steam, comme j'ai l'habitude de le faire, en me disant qu'un jour, j'y toucherai si j'avais du temps à tuer.

Ce n'est que récemment, lors d'un petit nettoyage de printemps, que je me suis souvenu avoir acheté ce jeu, encore jamais lancé. J'ai donc installé, puis lancé le jeu, pour voir ce que ça donnait... Et bon sang, quel jeu ! Il ne m'aura fallu qu'un après-midi et une soirée pour le faire et le terminer une première fois, en New Game plus. Et je peux vous dire que j'y rejouerai volontiers tant la replay-value est présente.

Bien que jouable au clavier, je recommande un pad 360, plus ergonomique.

Bien que jouable au clavier, je recommande une manette 360, plus ergonomique.

A première vue, Mark of the Ninja, c'est un jeu Arcade comme il en existe des milliers. Un jeu où l'on doit tuer des ennemis à la pelle et marcher dans des dizaines d'hectolitres de sang. Il n'en est rien, le dernier jeu de Klei est beaucoup plus subtil que ça !

Mark of The Ninja, c'est de l'infiltration 2D avec un gameplay classique mais particulièrement efficace ! Les gardes disposent de plusieurs niveaux d'alertes : intrigué, détecté, effrayé, mort. Voici les divers stades d'alertes auxquels vous aurez droits. Vous pouvez accomplir vos objectifs de diverses manières, soit en éliminant tout le monde, soit en ne tuant personne et ne pas vous faire repérer, ou encore courir comme un dératé jusqu'au prochain objectif (technique très souvent foireuse, mais néanmoins possible).

Les exécutions sont assez jouissives.

Les exécutions sont assez jouissives.

Graphiquement, c'est du Klei Entertainment (ceux qui ont pondu les Shank), ça reprend l'aspect comics de leurs jeux précédents, mais assaisonné à la sauce Ninja. Vous aurez le droit à des niveaux assez sombres pour que votre personnage puisse se fondre dans l'environnement. Vous pourrez admirer avec plaisir les diverses ombres chinoises projetées sur les murs lorsque vous n'avez pas encore éteint la lumière !

J'ai bouclé ma première partie en un peu moins de 7h, en accomplissant quelques objectifs secondaires et en optant pour une approche assez discrète. Mais vous pouvez facilement ajouter 4-5h pour accomplir tous les objectifs secondaires (sceaux, parchemins, artefacts...) et comme dit plus haut, la replay value est présente et vous permettra d'aborder les niveaux d'une façon différente.

Les rares cut-scenes tente de raconter une histoire un peu trop sommaire...

Les rares cut-scenes tentent de raconter une histoire un peu trop sommaire...

Concernant la bande-son, l'ambiance est on ne peut plus orientale, c'est du tout bon. Les doublages anglais sont sympathiques, bien qu'on n'y prêtera pas forcément attention. Le scénario de son côté ne casse pas 3 pattes à un canard, bien qu'il permette d'entrer dans le monde des ninjas de manière sympathique, que l'on soit néophyte ou non.

Le jeu est disponible à moins de 5€ chez notre partenaire DLCompare. A ce prix, ça serait tout bonnement un crime de passer à côté!


Jeux du moment

>> Liste complète <<