Publicité

Leisure Suit Larry : Wet Dreams Dry Twice – la séduction puissance Pi ! [-16]

Après un premier volet adapté sur Nintendo Switch dont je vous ai fait un aperçu il y a quelques temps, voici la suite des aventures de notre irrésistible Larry qui revient pour faire tourner la tête de toutes les femmes dont il croisera la route. Bienvenue à la découverte des iles sur Leisure Suit Larry : Wet Dreams Dry Twice, préparez les cocktails chelou, c'est le moment !

Note : l'éditeur ayant verrouillé les captures d'écrans de la console sur ce jeu, vous n'aurez que ce qui a été fourni, et non les passages les plus chauds, bande de petits chenapans !

Graphismes & ambiance

Comme pour le premier volet, on retrouve ce côté dessin avec des animations très particulières qui rendent bien dans le contexte et permettent d'exagérer de nombreuses choses comme les clichés ou les fresques étranges que vous croiserez. Vous passerez le plus clair de votre temps sur des îles tropicales aux couleurs colorées, avec des personnages assez singuliers, et d'autres venus faire de petits clins d'œil comme cette chère Dora, exploratrice riche et célèbre, qui croisera la route de Larry... ou encore comme un célèbre ennemi connu des agents secret, le docteur Nono.

La bande-son est d'ailleurs assez proche de ce que l'on pourrait attendre de la série, avec des sonorités de menu identiques au premier volet, et dans les zones... ça reste dans la veine de ce que l'on connait. Rien de nouveau, et pourtant ça marche bien, tant le titre nous offrira une ambiance sexuelle de tous les moments, entre des statues bizarres, des références phalliques, des objets érotiques à gogo, et des scènes "instacrap" qui montrent notre héros en action sans dévoiler les attributs de chacun.

Histoire

Suite directe du premier volet, vous fuyez un mariage arrangé pour retrouver votre véritable amour obsessionnel : Faith. Avec de vagues informations et beaucoup d'imagination, vous échouez sur un archipel qui abrite un hôtel de luxe, point de départ de votre quête. C'est compter sans New Lost Wages, la société de Prune, à présent dirigée par M. Wang, un méchant haut en couleurs qui engage Yanmei, une espionne mortellement dangereuse pour retrouver Faith et son Algorithme d'IA révolutionnaire. Qui la retrouvera en premier? Et sur le corps de qui passer pour la retrouver?

Mon avis : Ce second volet est moins "prenant" dans sa construction que le premier, mais le fait de revoir plusieurs personnages de ce premier est vraiment un petit plus. Et un petit plus... de plus pour cette chère Nari, qui ne me fera plus jamais voir les licornes de la même manière (CF la scène ci dessus tirée du premier volet). Mais plus sérieusement, Pi est devenu un élément beaucoup plus central que dans le premier volet et, de ce fait, lui donne également un côté beaucoup plus attachant. Plus qu'une aide, l'amie qu'elle va être pour Larry est vraiment quelque chose de touchant et reposant dans ce monde haut en couleurs.

Gameplay

Tout comme le premier volet, vous aurez à récupérer des objets dans ce monde façon point & click afin de résoudre les nombreuses situations et énigmes qui s'imposent à vous. Mais, tout comme dans le premier volet, certaines solutions sont extrêmement vicieuses et tordues et risquent de vous faire chauffer la caboche afin de trouver les interactions entre objets et éléments du décor qui d'ordinaire n'auraient jamais rien à voir ensemble. Cependant, quelques petits soucis qui seront sûrement corrigés viennent embêter le joueur comme des textes manquants ou erronés...

Vous aurez cependant des nouveautés comme les plans, qui requerront de nombreux objets (avec une aide descriptive de chacun) pour réaliser des objectifs particuliers. Vous en aurez quatre, allant du cocktail au moteur nucléaire en passant par un radeau. Cela s'ajoute à la possibilité de naviguer, et à mourir des mâchoires puissantes d'un requin, pour aller d'île en île ou jusqu'à des coordonnées précises.

Et parfois, les énigmes prendront la forme d'un labyrinthe qui exigera de vous une concentration particulière pour ne pas perdre les pédales, ou alors la forme d'une journée sans fin où le seul moyen de vous en sortir est de réussir à trouver comment accéder à votre objectif sans vous faire prendre. Mais le passage le plus étrange est le contrôle d'un hélico où vous devrez gérer l'altitude par à-coups comme certains jeux mobiles afin d'éviter les obstacles.  Pas forcement la meilleure des choses, mais ça reste cohérent dans l'idée...

Résumé

Leisure Suit Larry : Wet Dreams Dry Twice sur Nintendo Switch s'adresse aux joueurs ayant adoré le premier volet, puisque c'est une suite directe. Ce n'est certes pas un jeu parfait, il risque même de vous donner des envies de l'insulter en allemand... mais l'histoire et les énigmes sont intéressantes, tout comme les personnages. Cependant la faible durée de vie (une dizaine d'heures grand max en galérant pas trop) du soft demandera peut être aux joueurs ayant envie de rentabiliser leur temps de jeu d'attendre les soldes, mais pour ceux qui en ont cure, je vous le conseille vivement du moment, je le répète, que vous avez adoré le premier opus.

Disponible sur


Jeux du moment

>> Liste complète <<