Publicité

Two Point Hospital – A Stitch in Time – Retour dans le futur

Je reste fidèle à Two Point Hospital et, sorties après sorties, je continue à faire les aperçus de différents DLCs avec une joie véritable. J'ai cette fois eu la chance d'accéder en avant-première à un DLC surprise qui, à l'heure où j'écris ces lignes, n'est pas même encore listé sur Steam, j'ignore donc quelle sera donc exactement la traduction française proposée par SEGA pour ce DLC exclusif disponible aujourd'hui sur PC (il ne sortira pas sur console) pour 8,99€.

Tout débute par une jolie lettre colorée de Hier et trois nouveaux hôpitaux rassemblés autour d'une grosse faille temporelle car oui, vous l'aurez deviné si vous avez lu la lettre, nous partons voyager à travers le temps !

 

Clockwise

Cet hôpital se situe dans l'époque médiévale, avec un environnement extérieur en murailles de grosses pierres de taille. Ce n'est par contre pas valable une fois à l'intérieur de l'hôpital, ce dernier n'étant en rien impacté par l'environnement, ce qui est un peu dommage pour l'immersion.

Chaque nouveau bâtiment acheté donne accès à un portail temporel, que l'on peut voir en gros plan sur la capture d'écran ci-dessous. C'est par là qu'arrivent les patients à soigner, ce qui pose un grave souci de place, car chacun occupe un nombre de carrés non négligeable et, bien sûr, il est impossible de le déplacer. Il faut donc faire avec, et optimiser au mieux l'espace environnant afin de gérer les visiteurs temporels qui ne vont pas tarder à arriver par là.

Pour atteindre la première étoile, il faut devenir propriétaire de 4 bâtiments, guérir 25 patients venant de portails temporels, dont 10 qui souffrent de Dysfonction des reptiles. Pour la seconde étoile, ce sont 50 patients à guérir, un hôpital avec un attrait de 80% et 4 machines à améliorer. Enfin, la troisième étoile demande de guérir 75 patients, d'avoir un taux de guérison de 80% et un moral du personnel à 85%.

Cet hôpital n'intègre aucune nouvelle machine, dans la mesure où la Dysfonction des reptiles se gère en psychiatrie, ce qui en fait un hôpital relativement facile, que j'ai bouclé en moins de trois heures (alors que j'étais un peu rouillée).

 

Clockwise-sous-Âge

Après avoir eu au minimum une étoile à l'hôpital Clockwise, retour dans le passé, à la Préhistoire.

La carte est ici ouverte, avec les zones délimitées de manière transparente, comme Two Point Hospital l'a déjà fait à plusieurs reprises dans d'autres hôpitaux. L'avantage est que l'apparence des bâtiments est adaptée à l'époque, avec des murs de pierre. J'ai utilisé les bancs en tronc d'arbre, pour un ensemble primal du plus bel effet avec les visiteurs en pagnes.

Encore là, pas de nouvelle machine, mais une recherche à effectuer pour obtenir l'objet "Portail Temporel" qui est ensuite disponible dans les éléments pour 10 000$, ce qui règle les soucis du premier niveau : les portails se positionnent désormais à l'envie et peuvent être détruits s'il y a trop de patients à traiter pour gérer les arrivées.

Pour la première étoile, il faut terminer le projet de recherche, placer 3 portails temporels, faire passer l'hôpital au niveau 7 et guérir 6 patients souffrant de Roc star. Pour la seconde étoile, ce sont 50 patients venant de portails temporel à guérir, dont 10 du Barbatrépas, 6 portails temporels à placer et un hôpital de niveau 11. Enfin la troisième étoile demande de guérir 75 patients venant de portails temporels, tout en générant 5000 points de recherche et en gardant un taux de guérison à 85%.

J'avoue que j'ai échoué à atteindre la troisième étoile de cet hôpital, la banqueroute m'a frappée avant que je ne réussisse à stabiliser mon taux de guérison après environ trois heures de jeu. Sous une apparente facilité, Clockwise-sous-Âge nécessite de gérer avec soin le nombre de portails temporels posés pour ne pas se faire déborder, tout en couvrant ses frais. Ça a été mon erreur : je n'arrivais pas à gérer tous mes patients, donc j'en ai détruit deux ou trois et j'ai trop tardé à les remettre. Le nombre de patients a décru mais il a peiné à remonter. J'avais beaucoup trop de frais mensuels et, en quelques mois, malgré des emprunts et le sacrifice de plusieurs salles, je suis passée sous la barre fatidique des 200 000$ qui signe la fin de la partie.

 

Clockwise-sur-Âge

Après deux destinations passées, rien ne vaut le futur !

Bien entendu, les bâtiments sont très... futuristes. Oui, je sais, pauvre choix de vocabulaire, mais il faut bien appeler un chat un chat !

La nouvelle pièce de Datation Synchronisée ne nécessite aucune recherche, elle est accessible dès le départ contre 35 100$, sur un espace 5x4. Mais elle change totalement la façon de gérer son hôpital car chaque égaré temporel guéri doit passer par cette salle pour être renvoyé dans son temps, ce qui crée un tunnel à la fin du cycle de prise en charge des malades. Deuxième particularité : elle est gérée par un assistant. Alors que cette profession est souvent sous-représentée parmi le personnel, elle devient ici primordiale car, en plus, une grosse prime est offerte à chaque fois qu'un groupe de patients repart dans son époque, une somme substantielle indispensable pour de développer. Dans mon hôpital, j'ai ainsi en fin de partie (niveau 18) 24 médecins, 15 infirmiers, 13 agents de maintenance et 10 assistants, ce qui en fait sans doute l'un des hôpitaux les plus équilibrés que j'ai pu faire, quand je dépasse rarement les 5 ou 6 assistants.

Pour être en mesure d'utiliser la pièce, l'assistant doit suivre une formation en Hierisation, il faut faire venir un formateur pour le premier, ainsi que pour les rangs supérieurs (je suis allée jusqu'au rang IV, mais je pense que comme la psychiatrie ou la chirurgie, il doit y avoir un rang V). Comme les autres compétences, un assistant sera ensuite en mesure d'apprendre à ses collègues.

Pour la première étoile, il est nécessaire de former un assistant en Hierisation, guérir 5 patients souffrant d'Intelligence artificielle et renvoyer 30 patients souffrant d'Égarement temporel. Pour la seconde, il faut renvoyer 60 patients, former 2 assistants en Hierisation II, et avoir une réputation de 80%. Enfin, la troisième nécessite de renvoyer 75 personnes, de former 3 assistants en Hierisation III et d'atteindre un taux de guérison de 80%.

Mon hôpital préféré du DLC, j'apprécie tout particulièrement l'inventivité de cette nouvelle salle, qui apporte un défi différent, loin d'être insurmontable, mais rafraichissant.

 

Conclusion

Il ne serait pas honnête de finir sans parler de Hier, ce personnage fantasque, inventeur du voyage temporel, et fil rouge du DLC, dont la statue est de tous les niveaux...

Et qui parfois fait une apparition impromptue pour visiter l'hôpital, avec des primes à la clé si ce qu'il voit lui plait. Bravo à lui, même si le voyage temporel se révèle plus dangereux qu'il ne le pensait !

Un DLC sympathique, qui m'a pris une dizaine d'heures à compléter, et plaira aux fans du jeu, qui ont déjà terminé les autres hôpitaux, avec notamment une nouvelle mécanique très intéressante. À noter qu'il est nécessaire pour en profiter d'avoir obtenu au minimum une étoile à Mitton University. Pour moins de 10€ (8,09€ jusqu'au 2 mars), un DLC à ne pas rater pour encore plus de casse-têtes hospitaliers :


Jeux du moment

>> Liste complète <<