Publicité

Planet Coaster – Console Edition : un portage honorable

Quand Planet Coaster a été annoncé sur consoles, mes yeux se sont écarquillés et je n'ai eu qu'une seule pensée "Comment diable vont-ils être en mesure d'adapter le jeu sur un simple pad ?". Bon en fait, ma pensée fut un peu plus pessimiste et vulgaire, mais la version que je vous propose embellit suffisamment bien la chose. Le but de Frontier est assez simple avec ce portage : amener Planet Coaster sur consoles, sans faire de concessions. Et, à ma grande surprise, le pari est réussi, Planet Coaster est rayonnant sur consoles, pour peu que vous soyez patient avec lui.

Car oui, force est de constater qu'adapter un jeu de gestion aussi riche que ce Planet Coaster n'est pas chose aisée. Entre les nombreux menus, les multiples outils et autres attractions/boutique/éditeur d'objets et consorts demanderont pas mal de temps pour être maîtrisés par le joueur. Fort heureusement, le jeu se pare de nouveaux tutoriels permettant de prendre en main le titre proprement, et sans trop rapidement se retrouver sous l'eau en termes d'informations et de mécaniques à appliquer. Soyons franc, l'ergonomie à la manette n'est pas parfaite. Le studio a fait de son mieux pour adapter le jeu sur ce pauvre pad Xbox, mais dès qu'on poussera un peu la personnalisation du parc, on devra multiplier les actions pas franchement évidentes à la manette, en particulier quand on tentera d'éditer les objets ou les diverses attractions personnalisables (telles que les montagnes russes). Pour les joueurs n'ayant pas de vocations ou de talent spécifique en terme de créativité, sachez que le workshop si précieux sur PC est présent sur les versions consoles, vous permettant d'utiliser le talent de la communauté pour votre propre parc ! On notera aussi la possibilité de brancher un clavier et une souris à votre console pour jouer à ce Tycoon dans des conditions aussi bonnes que celles de sa version PC. Ne criez pas à l'hérésie, je dis juste que c'est possible... même si cela nécessitera quelques ajustements d'espace pour y parvenir.

Sur l'aspect technique, le jeu s'en tire bien également. Je me suis essayé à la version Xbox Series (X) et j'ai profité d'un rendu extrêmement fin et d'un jeu bien fini, avec une interface à l'échelle et qui demeure lisible sur nos télévisions. Pas de bugs curieux et un seul crash en 6h de jeu à signaler. Bien entendu, et c'est inhérent au titre - même dans sa version PC - le jeu verra sa fluidité mise à mal à certains moments, modulo le nombre d'éléments à afficher à l'écran. En début de partie, rien à signaler, tout tournera à la perfection. Après quelques heures à prendre soin de son parc, si ce dernier est bondé, que de nombreuses attractions apparaissent à l'écran avec des décors dûment mis en place, il est probable que votre console s’essouffle quelque peu et ne parvienne plus à rester fluide. Heureusement, ce n'est pas permanent, mais plus vous avancerez dans la construction de vos parcs, plus les ralentissements seront perceptibles.

En ce qui concerne le contenu du jeu de base, je vous renvoie à notre aperçu très exhaustif de 2016. Planet Coaster est et reste le digne successeur de Roller Coaster Tycoon. Ce portage réussi permet en plus aux joueurs consoles de s'immerger dans ce genre ô combien riche et addictif. Planet Coaster est disponible sur Xbox One et Xbox Series via le Xbox Game Pass sans frais supplémentaires, ou à 44,99€. Également disponible sur PS4, PS5 et, bien entendu, sur PC.

Pour conclure, une vidéo capturée par Onidra lors d'un événement presse peu avant la sortie :


Jeux du moment

>> Liste complète <<