Publicité

Conan Exiles – Isle of Siptah, un nouveau départ

Ce jeudi 10 septembre avait eu lieu l'annonce tant attendue par les joueurs de Conan Exiles, après un teasing d'une petite semaine. On en a désormais la confirmation : c'est une nouvelle carte, nommée "Isle of Siptah", qui sera très prochainement disponible dans le jeu de survie de Funcom.

Note : nous avons également eu l'occasion de poser quelques questions à Scott Junior, Project Director du jeu. C'est par ici que ça se passe !

Dès le 15 septembre prochain, le DLC devient disponible en accès anticipé, sa sortie définitive étant prévue pour 2021 (sans plus de précisions, mais on peut tabler sur une sortie en début d'année).

J'ai pu parcourir pendant quelques heures cette nouvelle carte et y découvrir quelques nouveautés. Certaines demandant un nombre d'heures relativement élevé, je ne pourrai malheureusement pas vous en dire beaucoup pour le moment, mais on va tâcher de faire un peu le tour de ce qui se cache dans cette île de Siptah !

Note : un grand merci à Draganthyr et à Panda pour leurs superbes captures d'écran !

 

Premiers pas

Ils sont relativement classiques, commençant par la création du personnage. Les habitués ne seront clairement pas dépaysés. La seule différence vient du choix de la zone de départ, choix qui n'était pas possible dans le jeu de base. On peut ainsi opter pour quatre points de départ, chacun offrant ses avantages et ses inconvénients. Ca facilitera toutefois grandement les choses pour les propriétaires de serveur comme moi, lorsque l'on veut y installer un lore. Sur le jeu de base, chaque joueur pouvait apparaître à au moins cinq endroits différents, ce qui ne facilitait vraiment pas les choses si on voulait les amener à un point précis pour débuter.

Côté interface, pas de changements, on est en terrain connu. L'interface de fabrication reste toujours peu pratique malheureusement, j'aurais bien aimé voir un peu de changements à ce niveau, surtout lorsque l'on commence à avoir de nombreux plans, il faut scroller pendant un moment pour trouver ce que l'on veut. Ca serait bien que Funcom s'inspire un peu d'Ark de ce côté-là, qui propose un système de dossier bien pratique.

Petit ajout cependant, un menu déroulant permettant d'afficher uniquement les constructions du jeu de base ou d'un DLC, ce qui est malgré tout bien pratique.

Je débarque donc au milieu de débris de bateaux (le mien visiblement, selon la cinématique de début). Dans cette ambiance un peu maritime, il n'est donc pas étonnant de voir que les premières nouvelles constructions disponibles avec ce DLC se basent sur les débris de bateaux. Ca donne un petit côté "pirate" pas désagréable du tout.

Le tiers suivant, le tiers 3 (pas de tiers 2 en ce qui concerne ce DLC) est le "Verre de tempête". A noter que ces nouvelles constructions sont également disponibles dans les Terres de l'exil (la carte du jeu de base).

 

Nouveautés

L'île de Siptah s'articule autour de trois nouveautés majeures : les Caveaux, les Tempêtes et les Pics d'énergie.

Les Pics d'énergie sont le nouveau moyen d'obtenir des esclaves dans le jeu. Alors que, dans le jeu de base, on pouvait trouver de nombreux esclaves dans des campements, villages, etc, dans l'île de Siptah, on peut les trouver dans des Pics d'énergie sauvages. Il s'agit de sortes de portail d'où sortent des esclaves, téléportés sur l'île par magie.

Les Caveaux sont des donjons, relativement courts, où il est possible de récupérer des objets intéressants bien sûr, mais aussi de l'Eldarium, pouvant être utilisé pour invoquer des Pics d'énergie, sur les tombeaux disséminés aux quatre coins de l'île, ainsi que des Sceaux, augmentant les dégâts faits sur les ennemis présents dans le Maelstrom.

Le Maelstrom justement ! Il s'agit d'une tempête, en plein milieu de la carte, dont l'épicentre est une mystérieuse tour. Cette tempête abrite des ennemis monstrueux et les Sceaux récupérés dans les donjons permettent de s'en protéger un peu plus.

 

Mon avis

Dur de se faire un avis après seulement quelques heures de jeu. En tant que jeu de survie, Conan Exiles nécessite d'explorer de long, en large et en travers. Mais globalement, je suis extrêmement excité à l'idée de cette nouvelle carte à parcourir. Ca fait déjà 3 ans et demi que le jeu est sorti et il était plus que temps de sortir une nouvelle carte pour prolonger l'expérience de jeu.

Celle-ci s'annonce elle aussi très mystérieuse, avec de nombreux secrets et mécaniques à découvrir.  Et nul doute que Funcom nous réserve encore quelques surprises pour la suite.

Et si vous avez envie de découvrir cette nouvelle carte tranquillement, n'hésitez pas à faire un petit tour sur mon serveur PvE : "Un Nouveau Monde". On vous attend sur Discord si vous voulez plus d'informations.


Jeux du moment

>> Liste complète <<