Publicité

Little Town Hero – Je crois que j’ai une idée

Quand on est célèbre pour sa licence Pokemon, il peut être délicat de s'engager sur une autre voie et d'arriver à se distancer de ce qui a fait son succès depuis plus de 20 ans. Mais Game Freak tente le coup avec Little Town Hero, un jeu où vous incarnez un garçon un peu trop énergique qui va se retrouver à devoir protéger son village de l'attaque de curieux monstres dont l'origine est inconnue. De quoi faire chuter le prix des loyers des environs, si vous voulez mon avis !

Le jeu étant, un peu à tort, un jeu dit "de rôle", je ne vais pas vous divulguer beaucoup d'éléments de l'histoire. De toutes façons, elle reste assez banale.
Les développeurs proposent ici un univers aux couleurs chatoyantes, des personnages plutôt stéréotypés (le héros casse-cou sans peur, le rival, le meilleur ami intello, le parent veuf qui est la seule chose que craint le héros, etc) et des créatures qui, vu le passif du studio en la matière, avaient intérêt à être réussies !

Pour être direct, le jeu serait probablement passé inaperçu si ce n'est pour son système de combat original et pour le nom Game Freak.
Voyez-vous, bien que le jeu soit classé comme RPG qui correspond en fait aux actions du joueur pour faire avancer l'histoire jusqu'aux boss de chaque Acte, le jeu s'avère davantage être un jeu de combat "stratégique" au tour par tour.
Et c'est plus sur ce point que le test va s'attarder car c'est spécial et il faut s'accrocher !  Personnellement, même si cela ne lui enlève pas ses qualités car, sans être excellent, il reste sympathique, je n'ai pas adhéré alors que je l'aurais voulu !

Le jeu se déroule en deux phases. La première étant une classique exploration et des dialogues avec les PNJs, qui fait avancer l'histoire jusqu'à ce que la seconde phase soit déclenchée : le combat.
Et je ne parle pas des petits combats, qui ne calmeront pas votre soif d'action, mais du combat contre LA créature de fin de chapitre. Et c'est là que les choses dérapent... Ces boss sont absurdement longs à battre à cause d'un système plus ou moins aléatoire de vos techniques qui seront disponibles et qui, même boostées, seront généralement moins efficaces que celles du boss.
Pour un jeu de combat stratégie, disons que c'est probablement une des pires idées que j'ai pu voir car, non seulement d'une tentative à l'autre vous ne pouvez pas compter sur des techniques efficaces, mais, en plus, le jeu fait en sorte de bien rallonger inutilement les combats à commencer par le système de vie.
Vous, comme votre adversaire, possédez 3 cœurs. Ces derniers sont protégés par vos "Tripes". Il faudra donc détruire ce bouclier avant de pouvoir s'attaquer aux cœurs. Un peu comme les jeux de cartes à la Magic ou Yu-Gi-Oh dont le système de combat s'inspire d'ailleurs énormément de ce concept. Cependant dès qu'un cœur est touché, les tripes reviennent pour protéger à nouveau le cœur suivant. Parce que oui, même si on arrive à porter une attaque qui pulvériserait tous les points de vie, un seul sera détruit... Sachant que très vite, vos attaques ne serviront au final à pas grand chose car elles seront annulées voire détruites par les attaques adverses, généralement via un système d'attaque et de défense pour chaque technique comme les jeux de cartes et vous pourrez passer un sacré moment pour arriver à ne serait-ce qu'engrainer un peu des tripes adverses et récupérer des points d'activation de technique.

C'est frustrant, et on finit par avoir envie de balancer le jeu, tellement il accumule les obstacles contre le joueur sans lui proposer réellement de carotte pour l'encourager à avancer. C'est le genre de choses indispensables pour un jeu dont les combats en eux-mêmes peuvent durer plusieurs dizaines de minutes.
Et ce ne sont pas les vraiment bonnes idées qui vont rattraper le coup comme les environnements interactifs, ou les interventions des villageois pour essayer de vous aider de diverses manière durant les combats, ou encore la bonne idée de présenter le terrain de combat comme un plateau de jeu sur lequel vous vous déplacerez à chaque fin de tour.
On voit que les développeurs ont voulu tenter quelque chose d'original, mais cela ne passe pas. Du moins pas pour moi, tellement l'exécution est quand même un peu maladroite et l'histoire pas assez forte pour encourager les joueurs à avancer. Et bien qu'habituellement je n'ai pas de souci avec le fait qu'un jeu soit en anglais, des sous-titres en français auraient tout de même été les bienvenus, car assimiler la terminologie de combat en anglais assez confuse est un autre de ces obstacles.
Ne vous fiez pas à son design mignon, le jeu n'est clairement pas accessible pour les enfants.

C'est vraiment dommage, mais je suis sûr que Little Town Hero arrivera à trouver son public car dans le fond et sur le papier ce n'est pas un mauvais titre. Juste un jeu qui aurait mérité un système de combat moins lourd...

  • Acheter Little Town Hero sur PlayStation 4 (Version testée)
  • Acheter Little Town Hero sur Switch

Jeux du moment

>> Liste complète <<