Publicité

Mad Catz F.R.E.Q. 2 – Adaptation & Immersion

Début d'année, on apprenait que le constructeur mettait à jour sa gamme de produits de souris avec les RAT 4+/8+. Cette fois c'est au tour des casques avec les F.R.E.Q. 2/4 qui possèdent chacun de nombreux atouts pour vous séduire. Après plus de deux semaines d'utilisation du F.R.E.Q. 2, voici mon retour sur le produit.

Partons tout d'abord sur une présentation de son emballage et du produit en lui-même. Le visuel extérieur reste dans la même thématique que celle du constructeur avec une nette dominance de noir et de rouge ainsi qu'une représentation visuelle du produit et les caractéristiques techniques du produit. Pas de fioritures à l'intérieur de l'emballage, on trouve le produit ainsi que des stickers pour customiser le casque ou d'autres objets. On remarque par contre que le casque est assez léger et que c'est en fait l'emballage qui est assez lourd (sûrement pour éviter d'endommager le produit lors du transport).

Le casque, au premier coup d’œil,  semble assez petit et mal adapté pour les grosse têtes. Mad Catz a fait le choix d'équiper son périphérique d'un arceau métallique réglable s'adaptant à toutes les têtes et fonctionnant assez bien (j'ai fait essayer le casque à des personnes aux morphologies différentes). Sur le plan de la connectique, on trouve une prise jack 3.5mm qui permettra de l'embarquer sur différents périphériques (mobile, console, PC, ...) et qui, grâce à un câble d'environ 2 mètres, s'adaptera a de nombreuses configurations. Sur ce câble, s'adapte un boiter de contrôle de bonne qualité vous permettant de régler le volume du casque ou de couper le micro dont le casque est équipé.

Le micro étant rétractable il vous permettra d'utiliser par exemple un autre matériel pour la voix. Il reste toutefois de qualité et, lors de mes différents échanges que ce soit sur un logiciel de VoIP ou en jeu, je n'ai jamais eu de problème pour me faire entendre grâce à une bonne captation du son. Le micro a, par contre, une sortie assez courte qui peut poser problème à certaines personnes qui aiment avoir/voir leur micro devant eux.

Le rendu du son est aussi très bon avec une spatialisation du son hors du commun pour le prix du produit. Testé dans des jeux de tir (Overwatch et CS:GO), on repère assez facilement la direction des différents éléments du jeu pour y réagir rapidement. L'isolation phonique est aussi parfaite et la déconnexion avec votre environnement se ressent dès le port du casque. Par contre, on peut ressentir une certaine gène/étouffement au départ  entre la spatialisation et l'isolation, quand on est peu habitué à cette immersion quasi totale.

Pour un prix aux alentours des 40 Euros, le F.R.E.Q. 2 possède de nombreux atouts pour plaire à un large panel de joueurs. Le fait qu'il possède une prise jack et un micro rétractable lui permet de s'adapter à presque n'importe quelle utilisation. En points négatifs, je n'en ai trouvé vraiment qu'un seul : une certaine gêne due à la chaleur couplée à une longue utilisation rendant le casque peu confortable après 4/5 heures de jeu (la température de la pièce avoisinait les 30/32°).


Jeux du moment

>> Liste complète <<