Publicité

Indivisible – C’est le bordel dans mon esprit !

Parfois, on se dit qu'on n'est pas tout seul dans sa tête. Dans ce jeu... cela n'aura jamais été aussi vrai ! Voici l'aperçu d'Indivisible sur Nintendo Switch, l'histoire d'Ajna et de ses comparses qui tentent de sauver le monde !

 

Histoire

Vous jouez Ajna, jeune combattante impétueuse, vivant dans un petit village avec son père qui l’entraîne chaque jour au combat. Après l'attaque sanglante et le meurtre de son père, Ajna décide de se venger en coupant la tête du coupable. Lorsqu'elle rencontre différents personnages, sans savoir pourquoi, elle déclenche un pouvoir qui lui permet de les accueillir dans son for intérieur. Un mélange entre une prison et un lieu de paix et de sérénité pour tous ces hôtes. L'aventure commence alors pour Ajna, en quête de vengeance contre le diabolique Ravannavar.

Mon avis : Le scénario est un peu téléphoné par moment, mais se laisse conter sans aucun accro. Les différents personnages sont assez attachants et suffisamment "authentiques". Pour exemple, Ajna n'est pas totalement stupide, mais se comporte comme une ado, ce qu'elle est, et nous évite le cliché de la jeune prodige calme et réfléchie qui va sauver le monde avec son sang froid légendaire. Assez rafraîchissant, même si d'autres sont volontairement exagérés comme Razmi, la chamane complètement barrée !

 

Graphismes & ambiance

Les graphismes ont un style très prononcé dessin animé, avec des décors variés et toujours justes. Que ce soit au niveau de la musique d'ambiance ou bien des bruitages de combat, on est dans un registre qui colle bien avec les graphismes du jeu. Au niveau des combats, les attaques sont relativement classiques graphiquement parlant et ne détonnent pas d'originalité, ce qui peut éventuellement rebuter les amateurs d'attaque explosive, mais ravir les joueurs qui ne demandent pas ce déferlement visuel.

Testé sur la Nintendo Switch, ce jeu ne souffre d'aucun ralentissement que ce soit en mode "dock" ou portable, un gros plus pour cette version.

 

Gameplay

Indivisible est un plate-former classique avec un level design assez intelligent et bien pensé pour une progression rapide. Il demande cependant un doigté fort délicat lors de certains passages, avec ses points de sauvegarde réguliers qui vous feront vous sentir en sécurité. Cependant, les phases de plate-forme peuvent devenir vraiment ardues pendant certaines phases. Prenons exemple d'un boss du jeu. Il se fait en trois actes, entrecoupé de phases de plateforme pendant lesquelles il vous bombarde avec des boules d’énergie. Plus on avance, plus on débloquera des avantages permettant d'aller plus loin, plus vite, plus haut... qui donneront à leur tour plus de diversité au gameplay et aux petites énigmes ici et là pour trouver les objets cachés.

Ajna peut "amener" les personnages qui vont composer votre équipe dans son for intérieur pour qu'ils puissent intégrer la sienne à tout moment (hormis les combats), vous permettant ainsi de tester chaque personnage et de former votre "dream team". Certains compagnons que vous rencontrez augmenteront vos capacités offensives et défensives contre des pierres rouges. Le for intérieur servira également  à discuter avec vos compagnons, pour mieux les comprendre et saisir leur histoire.

Les phases de combats sont relativement simples, mais stratégiques : si vous portez le premier coup hors-combat, vous aurez un avantage certain, au contraire, si l'ennemi vous porte le premier coup, vous aurez un désavantage certain. Les combats se composent avec des points d'actions que vous dépensez, et qui se régénèrent avec le temps. Chaque personnage dispose de compétence qui se déclenche de différentes manières. Prenons l'exemple d'Honney & Giseng, des personnages que vous rencontrez assez tôt :

  • Bouton Attaque : donne un coup normal qui prépare ses soins.
  • Bouton Attaque + Bas : envoie un projectile.
  • Bouton Attaque + haut : soigne le groupe en fonction des soins qui ont été préparés.
  • Barre d'Idhi + Bouton Attaque : trouve un plus gros objet à envoyer.

Bien que cela soit assez "basique" à première vue, composer un groupe qui possède chacun ses compétences, les utiliser au bon moment, de la bonne façon et en faisant un maximum de combo... non ce n'est pas vraiment une chose simple !

La barre d'Idhi est une ressource importante car elle gère plusieurs aspects. Elle permet, quand elle est pleine, de ressusciter les membres du groupe tombés au combat, de lancer des attaques ou effets puissants, mais bien plus encore, elle influe sur le blocage. Le blocage réduira les dégâts d'une attaque, mais consommera de la barre d'Idhi pour bloquer, et en restaurera à chaque coup paré.

Le blocage simple est le plus évident à manipuler, car il suffit d'appuyer sur la touche de votre personnage, ou blocage de groupe, pour réduire en partie les dégâts. Le blocage rapide est plus compliqué à appréhender car il vous demandera de bloquer au moment même de l'attaque afin de réduire drastiquement les dégâts. Prenons un exemple : des fusiliers me font 2600 de dégâts avec un tir chargé bloqué simplement, mais seulement 536 de dégâts avec le blocage rapide.

 

Résumé

Indivisible est un plateformer qui ne m'a pas laissé indifférent. Il est bien pensé, avec des combats intéressants. Il possède la faculté de trancher net : on aime ou on n'aime pas. Le style dessin animé pourrait laisser penser que ce jeu se destine aux plus jeunes, mais certaines scènes sont assez "explicites" dans la violence et la haine qui animent Ajna. Les combats, punitifs lorsque l'on maîtrise mal le blocage, risquent également de rebuter les joueurs, mais ce serait passer à côté d'un jeu qui vaut le coup d'œil et de l'histoire peut être pas si épique que ça, mais intéressante et pleine d'humour, de peine, de courage et d'un peu de stupidité...

Disponible sur le Playstation Store, le Microsoft Store, Le Nintendo E-shop, ainsi que sur Steam :


Jeux du moment

>> Liste complète <<