Publicité

Kingdom Under Fire 2 – Evènement de pré-lancement

Pendant une journée, des médias du monde entier ont été invités par Gameforge afin de découvrir en avant-première le MMORPG/RTS Kingdom Under Fire 2. L’événement se déroulait hier, le 5 novembre, dans un château en Allemagne, le Burg Reichenstein.

Emmenés par une navette jusqu'au château, nous franchissons ensuite les hautes portes du château, emmenés par un troubadour et une joueuse de flûte. En vagues successives d'une vingtaine de personnes, nous sommes accueillis par des hommes en armures médiévales.

Dans la cour inférieure, des tentes nous permettent de récupérer nos badges, pendant que nous consommons nos premières boissons. Il n'y a que deux tentes, nous sommes une bonne centaine, ce qui fait que cela prend un certain temps à se mettre en place... Les boissons continuent de tourner : jus de fruits et décoctions chaudes.

Le troubadour essaie de son mieux de faire passer le temps, organisant un petit spectacle dans lequel il implique les spectateurs, avec une princesse en détresse à sauver des griffes d'une méchante tour. Cela fonctionne plutôt bien et le bouffon se révèle parfaitement à l'aise face à son public. Il reviendra plus tard dans différents rôles, tantôt magicien, tantôt jongleur, la joueuse de flûte étant passée à la vielle à roue.

À l'impromptu, une mêlée est organisée, un combat aux armes blanches qui se révèle être une démonstration de force assez impressionnante.

Finalement, nous sommes tous rassemblés dans une grande salle où est organisée une conférence, résumant les principales fonctionnalités du jeu, avec différents intervenants de Gameforge (éditeur) et de Blueside (développeur) commentant des diapositives et des trailers, la plupart des informations étant déjà connues du grand public. Je reviendrai dans l'article dédié aux informations récoltées mais, si vous ne pouvez attendre, ils ont notamment donné un bref aperçu de ce que seront les ajouts réalisés après le lancement (dont la nouvelle classe). La présentation est projetée sur des télévisions réparties à travers la pièce, ce qui permet de voir peu importe son placement.

Le repas est servi sous la forme d'un buffet. Nous discutons avec quelques francophones rencontrés plus tôt dans la matinée en attendant que les portes du château supérieur s'ouvrent. Ce n'est qu'en début d'après-midi que nous pouvons enfin accéder au plus important : le jeu ! Une vingtaine d'ordinateurs sont à notre disposition afin de pouvoir soit profiter de personnages niveau 12 dans une mission en coopération à 4 joueurs, soit partir découvrir le début en solo. J'ai testé les deux et, une nouvelle fois, je vous livrerai mes impressions dans un article à part (nous avons également eu l'occasion de capturer en vidéo nos parties, donc suivez notre chaîne YouTube pour ne rien rater !).

En parallèle, dans le monde réel, pour ceux qui aiment courir partout dans les couloirs du château est organisée une quête, avec différentes étapes à accomplir pour découvrir tous les trésors cachés. Nous devons ainsi trouver une marchande qui se promène avec de petites fioles (ou, comme cela nous est arrivé, attendre que la marchande nous trouve), avant de devoir les remettre à l'alchimiste qui les scelle de cire chaude. Des mini-jeux d'adresse permettent d'obtenir un score qui, s'il est suffisant, garantira les services du forgeron pour estampiller une pièce ramenée de la plus haute tour. Des oiseaux nous attendent dans une arrière cour, avec la possibilité de les prendre sur notre main gantée.

Durant l'après-midi, j'ai eu l'occasion de poser quelques questions, ayant eu une interview en compagnie de plusieurs personnes de chez Gameforge. Puis, j'ai également participé vers 18h00 à une session de questions/réponses en compagnie cette fois des développeurs. Toutes les informations révélées seront rassemblées dans un article dédié à ces entretiens.

Juste après les questions/réponses, le dîner a été servi à table, un banquet avec de petits cochons présentés sur de grands plateaux, mais pas que ! Une soupe met en appétit, avant d'être suivie par un assortiment de viandes et de légumes. Le dessert est une sorte de carré aux fruits rouges. Moi qui n'avais pas eu trop l'opportunité de beaucoup manger à midi, ce repas du soir était pantagruélique.

Un lot d'exception est ensuite offert au tirage au sort parmi tous les présents : une magnifique épée forgée par le forgeron, terminée sur place durant l'après-midi par le maître-artisan. L'objet est magnifique... mais je ne l'ai malheureusement pas gagné. Après cette surprise, l'événement se termine dans les flammes d'un cracheur de feu vers 20h30. Il aura par contre fallu attendre 22h00 pour que la première navette nous ramène à l'hôtel... alors que pour certains la fête ne faisait que commencer, étant prévue pour durer jusqu'à 2 heures du matin ! Mais moi, je dormais depuis bien longtemps !

Plus de photos (galerie Facebook)

Encore merci à Gameforge pour l'invitation à cet événement exceptionnel ! Pour en savoir plus, vous pouvez retrouver deux autres articles : mes impressions sur le jeu et tout ce que j'ai appris lors des différents entretiens. Vous pouvez également suivre les comptes de nos amis francophones croisés lors de l'événement qui assureront également une couverture : @shoopslev3lup (écrivant sur Lev3lup.be), @LesPdudimanche, @exserv85, et @_Nat_Ali.


Jeux du moment

>> Liste complète <<